Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    Equipementiers Une 4e usine pour TE Connectivity    L'autre guerre    Météo Maroc: Temps relativement froid ce samedi matin    Top mondial YouTube: Zouhair Bahaoui cartonne avec son nouveau clip (VIDEO)    Résultats financiers: CIH Bank tire son épingle du jeu en 2019    DGSN: un retraité soupçonné d'avoir violé deux mineurs à Larache    Agadir: mise en échec d'un trafic de contrebande de tabac    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Azilal : le parc jurassique ouvrira ses portes fin mars    Le Maroc prêt à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir le Mondial-2022 de football    Heureuse nouvelle pour Hamza Mendyl! (PHOTO)    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    La municipalité d'Agadir veut attribuer le nom de feu le dirigeant pjdiste Abdellah Baha à une rue de la ville    Coronavirus : nouveaux foyers en Asie, morts en Iran, l'inquiétude remonte    Dans le bagage des candidats à la Maison Blanche il y a aussi… des casseroles    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    Des rafales de vent attendues au Maroc: les villes concernées (Alerte météo)    Ce que pense Nouamane Lahlou de Dounia Batma et Saad Lamjarred (VIDEO)    La déconstruction d'un mythe    Officiel: Badr Hari de retour sur le ring (VIDEO)    Transferts: Après Ziyech, Idrissi annoncé en Premier League?    L'Atalanta Bergame séduit l'Europe    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Wana retire sa plainte contre Maroc Telecom    Mohamed Benchaâboun: « Tous les indicateurs montrent que la dette marocaine est soutenable »    Economie nationale : 2020 devrait connaître un ralentissement    Lancement à Hay Hassani d'une plateforme d'intégration économique dédiée aux jeunes    Pourquoi Marrakech perd ses événements    Lancement de la deuxième édition du programme "Spin-off by PIS" dédié à l'entrepreneuriat des jeunes    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    Le cancer n'est pas une fatalité    Divers    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    Le Maroc constitue la première destination des exportations valenciennes en Afrique    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Taxes douanières: Pékin exhorte les USA à « refréner leurs mesures protectionnistes »
Publié dans La Nouvelle Tribune le 02 - 03 - 2018

Pékin a enjoint vendredi les Etats-Unis à « refréner » leur usage de mesures protectionnistes et à « respecter les règles » du commerce international, après l'annonce par le président Donald Trump de lourdes taxes sur les importations américaines d'aluminium et d'acier.
« La Chine demande aux Etats-Unis de refréner leur recours à des mesures protectionnistes et de respecter les règles du commerce multilatéral », a affirmé Hua Chunying, une porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
pays « Si d'autres pays lui emboîtaient le pas, cela aurait un impact grave sur l'ordre du commerce international », a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse régulière, rappelant que « les fondements de la reprise économique mondiale restent instables ».
Par ailleurs, les Etats-Unis assurent d'ores et déjà « une protection excessive » à leurs producteurs locaux d'acier et d'aluminium, après avoir adopté « plus d'une centaine de contre-mesures » ciblant les importations américaines dans ces secteurs, a tancé Mme Hua.
Elle n'a cependant pas évoqué de possibles représailles ou contre-mesures de la part de Pékin.
Donald Trump a affirmé jeudi qu'il annoncerait la semaine prochaine l'imposition de droits de douane de 25% sur l'acier et 10% sur l'aluminium importés par les Etats-Unis.
Cette annonce intervient alors que Liu He, le très proche conseiller économique du président chinois Xi Jinping, est en visite à Washington pour tenter d'aplanir les vifs différends commerciaux entre les deux puissances.
M. Liu s'est entretenu avec le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, avec le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer, ainsi qu'avec le conseiller économique du président Trump, Gary Cohn, a précisé Hua Chunying.
« Ils ont eu des échanges de vues sincères, établissant les conditions nécessaires pour la prochaine étape d'approfondissement de notre coopération », a ajouté la porte-parole.
– Surproduction d'acier –
Les déclarations de M. Trump réveillent les craintes d'une guerre douanière avec la Chine, deuxième partenaire commercial des Etats-Unis et particulièrement visée par Washington.
Pékin a déjà prévenu à maintes reprises qu'il ne resterait pas inactif face au « protectionnisme » américain et adopterait « les mesures nécessaires » pour défendre ses exportateurs. Il a également ouvert une enquête antidumping sur le sorgho américain et n'exclut pas de cibler le soja en provenance des Etats-Unis.
Pourtant, si la Chine produit environ la moitié de l'acier mondial, elle fournit moins de 2% de l'acier importé par les Etats-Unis.
De même, l'acier et l'aluminium ne constituent qu'une infime portion du total des échanges sino-américains: selon les douanes chinoises, les ventes d'aluminium représentent 0,87% seulement du montant total des exportations du géant asiatique vers les Etats-Unis, et celles d'acier et de fer 0,14% tout au plus.
Les aciéries chinoises, souvent très endettées et minées par le ralentissement économique, ploient cependant sous de colossales surcapacités.
Selon la fédération mondiale World Steel Association, la production chinoise d'acier a gonflé de 5,7% l'an dernier, à 831,7 millions de tonnes.
Les Etats-Unis et l'Union européenne fustigent la surproduction du pays asiatique qui a déprimé les cours mondiaux, dénonçant les subventions publiques de Pékin au secteur et accusant les sidérurgistes chinois d'exporter leur offre excédentaire en cassant les prix.
Le régime communiste, lui, vante ses efforts de rééquilibrage et assure avoir réduit l'an dernier de plus de 50 millions de tonnes les capacités de production d'acier du pays.
Par ailleurs, les exportations chinoises d'acier ont chuté de 30,5% l'an dernier, à 75,4 millions de tonnes, selon les douanes chinoises.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.