Projet de loi de finances /Droits de douane: Les mesures phares    La politique pénale du Maroc jaugée à l'aune des droits de l'Homme    Akhannouch juge nécessaire la « mise à niveau » de l'entreprise marocaine    Missing    L'ONMT veut développer le tourisme golfique au Maroc    Le Maroc, un marché émergent alternatif pour les entreprises espagnoles face au Brexit    Les facteurs de vulnérabilité financière pourraient aggraver le prochain ralentissement économique    Calcio : La Juventus et Ronaldo enchaînent    Le Onze national décroche haut la main sa qualification au CHAN 2020    Salon du cheval : La Sorba de Maher El Bachir remporte le GP S.M le Roi Mohammed VI de Tbourida    Les enseignants cadres des AREF se remettent en grève    Météo : De fortes pluies prévues dans certaines régions    Aéroport Marrakech Menara: Arrestation d'un Brésilien en flagrant délit de trafic de cocaïne    Coppola travaille sur "Megalopolis", son projet de film le plus ambitieux    Participation marocaine au Festival des musiques "Oslo World"    Projection en Norvège du film "Paris Stalingrad" de la Marocaine Hind Meddeb    Salon du cheval: La Sorba de Maher El Bachir remporte le Grand Prix Mohammed VI de Tbourida    La justice fait renaître Samir de ses cendres    L'ANCP : « Le ministre de la Santé n'a pas pris cette mesure »    Manifestations au Liban: L'ambassade du Maroc met une ligne téléphonique à disposition des Marocains    Les subventions à la culture ont-elles tué la création?    «Le Sahara est marocain»: il invite l'Algérie et le Maroc à ouvrir leurs frontières    Flexibilité du dirham : la solution de Jouahri en cas de choc externe    «La subvention a pratiquement aidé le secteur»    «Les subventions aux arts plastiques pourraient connaitre un réexamen»    PPS: l'opposition pour l'édification d'une alternative démocratique    «N'assassinez pas le rêve» des étudiants de Boulemane    Faculté de droit d'Agadir: Un acte inadmissible!    Les Botolistes proches de la qualification    Compensation: le PLF 2020 prévoit une dotation de plus de 13 MMDH    CAN 2020 : Les joueurs locaux corrigent l'Algérie    Météo: le temps qu'il fera ce dimanche    Vidéo. Le Maroc lance son premier nanosatelite dans l'espace    Vidéo. Mine d'art de Khouribga: quand les artistes essayent de "passer le relais"    Couverture alimentaire : Le Maroc a atteint « un bon niveau », selon Sadiki    Le Maroc rejoint le Réseau des Autorités de prévention de la corruption    Brexit, politique étrangère… au sommet de Bruxelles    Quand Donald Trump s'en prend à Bruce Springsteen et Beyoncé    Les glaciers suisses ont diminué de 10% en 5 ans    Insolite : Conférence record    Bella Hadid se livre sur son état mental    La Twittoma, ou comment les réseaux sociaux servent la bonne cause    Amar Saâdani : Le Sahara est marocain    Jack Lang : «Trésors de l'Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar témoigne de l'histoire du Maroc»    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie à guichets fermés    Les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf mise à nu    ITF juniors au Maroc: Le RUC passe le relais au Riad    Syrie: Washington arrache une trêve à Erdogan, en vue de la création d'une « zone de sécurité »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Tribune de Nas : Pas de « Karti »…er…
Publié dans La Nouvelle Tribune le 13 - 09 - 2019

El Karti et pas de quartier ! Voici ce que l'on doit retenir de ce premier stage de préparation de coach Vahid.
Deux matchs face au Burkina Fasco et au Niger qui se sont soldés par un match nul et une victoire étriquée. Mais au-delà du résultat, que doit-on retenir de cette semaine des Lions de l'Atlas?
Tout d'abord, au niveau du coach. Vahid a, comme à son habitude, annoncé la couleur. On le connaît, étant un ancien attaquant, il prônera le jeu offensif, et surtout la discipline. En parlant de discipline, il a fait savoir qu'il ne fera pas de quartier !
En effet, dès sa première conférence de presse, il a annoncé qu'il allait clairement interdire « la chicha et la Playstation ». D'ailleurs, cette déclaration a été reprise par nos confrères de RMC Sport, et du Canal football Club, pour bien montrer que coach Vahid, le militaire qu'a connu la France au PSG et à Nantes, est de retour, et qu'il mettra de l'ordre dans le vestiaire marocain.
Vahid s'est aussi distingué en titularisant, et surtout en nommant à la surprise générale Adel Taarabet, capitaine de l'équipe face au Niger.
Amical : Les Lions de l'Atlas s'imposent 1-0 face au Niger
Très bonne initiative ! Moi qui milite depuis longtemps pour un retour du joueur du Benfica Lisbonne dans le onze type, tout comme El Karti, Rachid Alioui ou Soufiane Boufal, je suis servi. Comme quoi, envoyer mes chroniques à Mustapha Hajji, ça a peut être influencé les choix du staff technique, de façon inconsciente, qui sait ? Je vais donc continuer à le faire…
Au passage, petit message pour mes collègues. Pour que le football marocain guérisse du traumatisme du Caire, dont on a tous été victimes, il faut que tous les acteurs marocains s'unissent et participent d'une façon ou d'une autre, chacun à sa manière, au renouveau du football marocain. Pas comme ce qu'a fait notre collègue dont je ne citerai pas le nom, qui nous a montré ce qu'était l'exagération marocaine.
Je m'explique, lors de la conférence d'après match Maroc Niger, un journaliste Marocain, a demandé à Vahid :
* « Vous êtes à la recherche d'un numéro 9, l'oiseau rare, pourquoi ne pas sélectionner le meilleur attaquant du monde ? »
* « Qui çà ? »
* « Hamdallah » le meilleur buteur du monde !
* ????
* Oui, c'est le 3 ème meilleur attaquant du monde avec 41 buts en 34 matchs…
Il n'y a que nous les Marocains qui pouvons comprendre ce type de dialogue surréaliste, enfin plutôt un monologue qui a laissé sans voix, notre nouvel entraineur.
D'ailleurs, ça a fait le tour du monde, même « la quotidienne » de TF1 l'a reprise.
Cependant, je trouve que Abderrazak Hamdallah est un très bon attaquant, mais comparons ce qui est comparable. C'est peut être le meilleur attaquant d'Arabie Saoudite, voire d'Asie, mais pas du monde. Ca serait un excellent renfort pour les Lions de l'Atlas, d'ailleurs il a déclaré ce matin qu'il allait faire une vidéo pour expliquer le conflit qu'il y a eu avant la CAN… Il a du recevoir un appel du staff; cette vidéo permettra sa réhabilitation auprès du groupe en octobre prochain, j'en prends les paris.
C'est une très bonne transition pour parler des gagnants et des perdants de cette première entrevue avec le boss.
Concernant les perdants, pour moi, Nourredine Amrabat, que Vahid a trouvé en surpoids, ne fera à mon avis plus partie des plans de l'entraineur. Hakim Ziyech, même s'il a une certaine immunité, n'a pas forcément marqué de points, après son penalty raté.
Et surtout, tous les attaquants de pointe convoqués lors de ces deux matchs, à savoir Walid Azzaro, Rachid Alioui en premier lieu. Le nouveau patron a dit clairement la chose suivante : « Nous n'avons pas de numéro 9 au Maroc, et j'irai le chercher partout, au Japon, en Chine, en Arabie Saoudite, j'ai le flair pour ça ». Ca veut clairement dire que les deux larrons ont brûlé leur joker, et j'ai ma petite idée derrière la tête. Je suis persuadé qu'il convoquera Youssef El Arabi, titulaire et buteur en barrages de Champions League avec l'Olympiacos, et comme je disais Abderazak Hamdallah sera aussi de le partie au prochain rassemblement.
Concernant les gagnants, j'ai choisi en premier lieu et comme le titre l'indique Walid El Karti, ce milieu de terrain relayeur, pétri de talent et qui fera beaucoup de bien à l'entrejeu de l'équipe nationale. En plus d'être buteur face au Niger et lors des 2 finales de Champions League, c'est un joueur moderne, avec une vision de jeu incroyable, doté d'une frappe de balles et un jeu de tête au-dessus de la moyenne ; qui à mon avis va constituer une très belle paire de milieu de terrain avec Soufiane Amarabet.
Celui-ci a aussi a tapé dans l'œil du sélectionneur, puisqu'il a été titularisé à deux reprises. Son transfert au Hellas Verone lui a fait le plus grand bien.
Enfin, Zouhair Feddal en défense centrale, et surtout Adel Taarabet ont assuré leur ticket dans le groupe pour les prochaines échéances. Ce dernier est l'un des meilleurs joueurs de sa génération ; qui est passé du statut de joueur banni il y a 4 ans, à celui de capitaine de l'équipe nationale. Comme quoi dans le foot tout va très vite.
En tout cas, comme l'a dit franchement Vahid « avec cette équipe nous n'avons aucune chance d'aller au Mondial au Qatar », une manière subtile de s'enlever toute pression. Le ménage doit continuer, nous devons garder espoir, car nous avons un vivier de joueurs insoupçonnable …
Dima Maghrib !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.