Démocratie participative: Le diagnostic de Habib El Malki    Lois électorales: Ce qui risque de changer    Nezha El Ouafi: «Nous travaillons sur le changement des paradigmes»    Séances sans relief    France: La Cour des comptes sort ses cartons    Hosni Moubarak n'est plus    Matières premières: L'effet coronavirus    L'après-Brexit Un long chemin semé d'embûches    Coronavirus : les bourses se portent mal    Rebondissement dans l'affaire de l'arbitre Hicham Tiazi    Le coronavirus plombe l'économie    La CCISCS scelle un partenariat avec l'AFEM    L'OMDH demande la mise en adéquation des lois nationales avec les conventions internationales signées par le Maroc    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Plaidoyer pour un modèle de démocratie participative et inclusive    Célébration aujourd'hui du 13ème anniversaire de S.A.R la Princesse Lalla Khadija    Bouillon de culture    L'Emir du Qatar reçoit Fouad Ali El Himma à Doha    La politique immobilière nationale décortiquée par le CESE    Ligue des champions : Le Raja à l'assaut du Tout Puissant Mazembe    Divers sportifs    Moutaouali, la perle du Raja    Aucun cas de Coronavirus enregistré au Maroc    Le parc Murdoch victime d'un vandalisme aveugle    Caravane multidisciplinaire    U.S. Coronavirus Outbreak Would Pose Risk to Record Expansion    Record absolu d'œuvres vendues en 2019 sur le marché de l'art    Avant une cérémonie sous tension, les César nomment une présidente par intérim    Oualas : Bilan exceptionnel du 3ème Festival "Afrique du rire"    Boxe : quatre pugilistes qualifiés aux JO de Tokyo    Le Roi adresse un message de félicitations au Président de la République dominicaine    Spécial TPME : Le plan de bataille des banques…    Un don de Patrice de Mazières au profit des Archives du Maroc    Jeudis cinéma droits humains : Projection du film « Khartoum Offside»    «Trio Sophia Charaï» à l'Institut Cervantès de Casablanca    Des amendes pour soutenir les PME    Coronavirus: un Tétouanais dans les filets de la police    Jeux olympiques de Tokyo 2020 : Soufiane El Bakkali rejoint la Visa Team    OCS-AS FAR et MAT-RBM: nuls équitables    Taza à l'heure du 2e forum provincial pour la culture et le travail associatif    La réaction de Dounia Batma après sa confrontation avec Aïcha Ayach (VIDEO)    France: plusieurs morts et blessés dans un incendie à Strasbourg    Les notaires s'expliquent : Ils observent une grève les 27 et 28 février pour protester contre le plafonnement de leurs honoraires    Coronavirus: l'Arabie saoudite suspend les Omras (VIDEO)    Voici le temps qu'il fera ce jeudi    La détention de l'éditeur suédois Gui Minhai perturbe les relations entre la Chine et la Suède    Sous le feu de ses rivaux démocrates Sanders se pose en rempart à Trump    Zina Daoudia se défend après ses propos en Arabie Saoudite (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Tribune de Nas : Pas de « Karti »…er…
Publié dans La Nouvelle Tribune le 13 - 09 - 2019

El Karti et pas de quartier ! Voici ce que l'on doit retenir de ce premier stage de préparation de coach Vahid.
Deux matchs face au Burkina Fasco et au Niger qui se sont soldés par un match nul et une victoire étriquée. Mais au-delà du résultat, que doit-on retenir de cette semaine des Lions de l'Atlas?
Tout d'abord, au niveau du coach. Vahid a, comme à son habitude, annoncé la couleur. On le connaît, étant un ancien attaquant, il prônera le jeu offensif, et surtout la discipline. En parlant de discipline, il a fait savoir qu'il ne fera pas de quartier !
En effet, dès sa première conférence de presse, il a annoncé qu'il allait clairement interdire « la chicha et la Playstation ». D'ailleurs, cette déclaration a été reprise par nos confrères de RMC Sport, et du Canal football Club, pour bien montrer que coach Vahid, le militaire qu'a connu la France au PSG et à Nantes, est de retour, et qu'il mettra de l'ordre dans le vestiaire marocain.
Vahid s'est aussi distingué en titularisant, et surtout en nommant à la surprise générale Adel Taarabet, capitaine de l'équipe face au Niger.
Amical : Les Lions de l'Atlas s'imposent 1-0 face au Niger
Très bonne initiative ! Moi qui milite depuis longtemps pour un retour du joueur du Benfica Lisbonne dans le onze type, tout comme El Karti, Rachid Alioui ou Soufiane Boufal, je suis servi. Comme quoi, envoyer mes chroniques à Mustapha Hajji, ça a peut être influencé les choix du staff technique, de façon inconsciente, qui sait ? Je vais donc continuer à le faire…
Au passage, petit message pour mes collègues. Pour que le football marocain guérisse du traumatisme du Caire, dont on a tous été victimes, il faut que tous les acteurs marocains s'unissent et participent d'une façon ou d'une autre, chacun à sa manière, au renouveau du football marocain. Pas comme ce qu'a fait notre collègue dont je ne citerai pas le nom, qui nous a montré ce qu'était l'exagération marocaine.
Je m'explique, lors de la conférence d'après match Maroc Niger, un journaliste Marocain, a demandé à Vahid :
* « Vous êtes à la recherche d'un numéro 9, l'oiseau rare, pourquoi ne pas sélectionner le meilleur attaquant du monde ? »
* « Qui çà ? »
* « Hamdallah » le meilleur buteur du monde !
* ????
* Oui, c'est le 3 ème meilleur attaquant du monde avec 41 buts en 34 matchs…
Il n'y a que nous les Marocains qui pouvons comprendre ce type de dialogue surréaliste, enfin plutôt un monologue qui a laissé sans voix, notre nouvel entraineur.
D'ailleurs, ça a fait le tour du monde, même « la quotidienne » de TF1 l'a reprise.
Cependant, je trouve que Abderrazak Hamdallah est un très bon attaquant, mais comparons ce qui est comparable. C'est peut être le meilleur attaquant d'Arabie Saoudite, voire d'Asie, mais pas du monde. Ca serait un excellent renfort pour les Lions de l'Atlas, d'ailleurs il a déclaré ce matin qu'il allait faire une vidéo pour expliquer le conflit qu'il y a eu avant la CAN… Il a du recevoir un appel du staff; cette vidéo permettra sa réhabilitation auprès du groupe en octobre prochain, j'en prends les paris.
C'est une très bonne transition pour parler des gagnants et des perdants de cette première entrevue avec le boss.
Concernant les perdants, pour moi, Nourredine Amrabat, que Vahid a trouvé en surpoids, ne fera à mon avis plus partie des plans de l'entraineur. Hakim Ziyech, même s'il a une certaine immunité, n'a pas forcément marqué de points, après son penalty raté.
Et surtout, tous les attaquants de pointe convoqués lors de ces deux matchs, à savoir Walid Azzaro, Rachid Alioui en premier lieu. Le nouveau patron a dit clairement la chose suivante : « Nous n'avons pas de numéro 9 au Maroc, et j'irai le chercher partout, au Japon, en Chine, en Arabie Saoudite, j'ai le flair pour ça ». Ca veut clairement dire que les deux larrons ont brûlé leur joker, et j'ai ma petite idée derrière la tête. Je suis persuadé qu'il convoquera Youssef El Arabi, titulaire et buteur en barrages de Champions League avec l'Olympiacos, et comme je disais Abderazak Hamdallah sera aussi de le partie au prochain rassemblement.
Concernant les gagnants, j'ai choisi en premier lieu et comme le titre l'indique Walid El Karti, ce milieu de terrain relayeur, pétri de talent et qui fera beaucoup de bien à l'entrejeu de l'équipe nationale. En plus d'être buteur face au Niger et lors des 2 finales de Champions League, c'est un joueur moderne, avec une vision de jeu incroyable, doté d'une frappe de balles et un jeu de tête au-dessus de la moyenne ; qui à mon avis va constituer une très belle paire de milieu de terrain avec Soufiane Amarabet.
Celui-ci a aussi a tapé dans l'œil du sélectionneur, puisqu'il a été titularisé à deux reprises. Son transfert au Hellas Verone lui a fait le plus grand bien.
Enfin, Zouhair Feddal en défense centrale, et surtout Adel Taarabet ont assuré leur ticket dans le groupe pour les prochaines échéances. Ce dernier est l'un des meilleurs joueurs de sa génération ; qui est passé du statut de joueur banni il y a 4 ans, à celui de capitaine de l'équipe nationale. Comme quoi dans le foot tout va très vite.
En tout cas, comme l'a dit franchement Vahid « avec cette équipe nous n'avons aucune chance d'aller au Mondial au Qatar », une manière subtile de s'enlever toute pression. Le ménage doit continuer, nous devons garder espoir, car nous avons un vivier de joueurs insoupçonnable …
Dima Maghrib !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.