Le Roi Mohammed VI a présidé une veillée religieuse à l'occasion de l'Aïd Al-Mawlid Annabaoui    SM le roi reçoit le président du gouvernement Espagnol Pedro Sanchez    Madrid réitère son soutien aux efforts de l'ONU pour une solution politique et durable à la question du Sahara    Un projet royal mis sur les rails    Alger fait le dos rond    Ghosn Gate. Qu'est-il reproché à l'homme puissant de Renault-Nissan?    Les jeunes golfeur marocains se distinguent lors des 19ème Championnats Panarabes Juniors    Dir iddik Summit, le nouveau rendez-vous incontournable du volontariat par inwi    Flash hebdomadaire    Comment BAM a bravé la crise    Rabat : Pedro Sanchez annonce un forum économique maroco-espagnol    La princesse Lalla Hasnaa reçoit à Tokyo plusieurs femmes japonaises leaders dans différents domaines    FIFM: Hommage à Jillali Ferhati    Migration : L'Espagne veut débloquer le budget européen    Arabie saoudite : Le roi Salmane fait l'éloge de l'appareil judiciaire sans mentionner Khashoggi    Les diplomates de l'UE valident le projet de Brexit    Scolarisation : Elaboration d'une cartographie territoriale des enfants migrants    CMC : PLF 2019, un budget aux objectifs potentiellement contradictoires    Vidéo – Casablanca : Une habitation s'effondre (encore) au cœur de la Médina    La Chine tient son propre soleil artificiel    Conversation téléphonique et commérages, le sketch hilarant de The Tberguig !    Arrivée à Rabat du président du gouvernement espagnol    La France veut augmenter les frais de scolarité pour les non-européens    La HACA présente son bilan 2016-2017    La Fondation Attijariwafa bank, partenaire de la 12e édition de la caravane AMGE    Point de vue : La jeunesse nous met face à nos responsabilités!    Aide à la production cinématographique : 16 projets subventionnés    CAN-2019 : Première qualification pour la Mauritanie    Le cheval Taymour remporte le Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI du pur-sang Arabe    Amazigh. Les parlementaires appelés à rapprocher leurs visions    Financement sportif. Comment rétablir la confiance des investisseurs    La Renaissance de Berkane remporte la coupe du trône, la toute première de son histoire    Sanofi récompense les travaux de recherche sur le diabète au Maroc    Takrim 2018: L'inventeur marocain Rachid Yazami remporte le prix Innovation scientifique et technologique    Les relations maroco-libanaises en débat à la FSJES de Mohammedia    Grâce au PSOE et au PP, le Parlement espagnol n'a pas servi de lieu de propagande séparatiste    Un collectif espagnol dénonce l'instrumentalisation de la question féminine par le Polisario    China Trade Week Morocco 2018 se tiendra à Casablanca    La CDG présente à Rabat son programme international pour l'Afrique    Divers    Michael Gove, l'improbable sauveur de Theresa May    Pourquoi l'équipe de France est passée au travers    Doublement gagnant    News    Le Maroc à la conquête de l'espace    Les manifestations des "Gilets jaunes" ont fait un mort et plus de 400 blessés    Dakhla abrite la 11ème édition du Festival de la mode africaine    Le Liban invité d'honneur au Festival international du cinéma d'auteur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hausse des carburants: Les justifications de Fouad Douiri
Publié dans La Nouvelle Tribune le 04 - 06 - 2012

La décision d'augmenter les prix des carburants permettra à l'Etat de soutenir les catégories sociales défavorisées, tout en poursuivant sa politique des investissements publics, a souligné le ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Fouad Douiri.
“Cette mesure permettra également à l'Etat d'économiser 4,5 milliards de dirhams (MMDH), voire 5 milliards pour les sept prochains mois par rapport au volume attendu pour l'énergie et qui est de l'ordre de 50 MMDH”, a ajouté M. Douiri, qui était l'invité du journal, samedi soir, de la deuxième chaîne de télévision 2M.
En fonction des fluctuations des cours du baril de pétrole avec une tendance à la hausse, l'Etat était amené à faire des arbitrages pour continuer à maintenir le pouvoir d'achat des consommateurs défavorisés et en même temps, poursuivre sa politique de l'investissement public, l'un des leviers de la croissance, a-t-il indiqué.
Le ministre a, par ailleurs, fait savoir qu'en parallèle à cette mesure, l'Etat adopte d'autres réformes profondes visant à mieux cibler le budget de la compensation vers les catégories sociales démunies, citant le Régime d'assistance médicale (RAMED) et le programme pour la scolarisation généralisée.
Il a rappelé, à cet égard, que l'Etat dépense chaque année plus de 2,5 MMDH destinés à la généralisation de l'accès à l'eau potable et à l'électricité dans le monde rural, précisant qu'actuellement, l'accès à l'eau potable est de 92 % et plus de 97 % pour l'électricité.
En vue de mobiliser les financements nécessaires aux investissements publics et dans l'attente d'une réforme radicale du système de la compensation de manière à être plus profitable aux catégories sociales nécessiteuses, le gouvernement a décidé, à partir du 2 juin, de répercuter une partie de la subvention des hydrocarbures sur les prix intérieurs à la consommation par une hausse de 2 DH le litre pour l'essence et 1 DH pour celui du gasoil, maintenant inchangé le prix de la bonbonne de gaz butane.
La politique de soutien ne se limite pas à la Caisse de compensation. “C'est une solidarité nationale qui s'exerce à travers différents outils”, a-t-il estimé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.