Charivari autour du Programme «Rabat ville lumière»    20-Février    Energies renouvelables: Le plan d'accélération de l'écosystème Masen    France: Le projet de loi sur l'asile et l'immigration fait débat    Supercoupe d'Afrique: la 3e finale sera-t-elle la bonne pour le Wydad    Prix Terre de Femmes: Les lauréates de l'année    Brèves    Omar Hilale préside un comité spécial de l'ONU    Un individu arrêté après avoir incendié plusieurs guichets automatiques bancaires    Le club Inner Wheel construit un groupe scolaire pour enfants pauvres à Had Soualem    Va-t-on cueillir les fleurs du CHAN ?    Nabyl Ayouch: « Le Maroc n'a pas écrit son récit national »    Eredivisie : 4 joueurs marocains dans l'équipe-type du weekend    Hausse du chiffre d'affaires de l'ONDA    Groupe OCP et World Merit Morocco, focus sur les ODD    Abbas défend à l'ONU la création d'un Etat palestinien    « sexe collectif » dans une mosquée : La police dément    Saisie de 18 kg de chira destinés à des dealers à Anfa    Oxfam enquête sur 26 nouveaux cas de comportements sexuels inappropriés    François Conradie: «Ramaphosa pourrait être plus pragmatique avec le Maroc»    Quand «Eva» inspire...    L'bankalik promet de faire gagner des voyages VIP à ses clients    Des invitations VIP aux matchs de la Champions League pour les clients L'bankalik    17ème journée de la Botola Maroc Telecom : Les Militaires plument les Aigles Verts    Une initiative citoyenne pour aller jusqu'au bout du rêve !    Bouchnak compose la musique du film «Corsa»    SIEL : 520.000 visiteurs pour l'édition 2018    La BCP s'implante à Maurice et à Madagascar    Le système Bouteflika au bord de l'implosion    Royaume-Uni: Limogeage d'Henri Bolton, le leader d'UKIP    Israël: Des ex-collaborateurs de Netanyahu arrêtés dans un nouveau dossier de corruption    La santé de Ramadan serait compatible avec sa détention    Les leçons du 20 février!    Doukkali lance la campagne «Le don de sang, une responsabilité de tous»    Cauchemar hivernal pour l'équipement : 5.800 km de routes sous la neige    Rabat : Les partis de la coalition gouvernementale signent une charte pour une action commune    Message Royal au 3e Forum parlementaire sur la justice sociale    Maroc Telecom s'approche de 6 MMDH de bénéfices consolidés    Un jeu intense de chaises musicales à l'horizon    La CAF utilisera le VAR    Un Marocain arrêté à Murcie pour apologie du terrorisme    Participation brillante d'Amnesty International au 24e SIEL    Uber suspend ses activités au Maroc dès cette semaine    Abdelhaq Bensari, nouveau directeur de Société Générale Maroc    Un guide de la sécurité routière présenté à Rabat    Supercoup WAC - TP Mazembe : Début de la vente des billets    Tribunaux : Le Maroc formera les experts sénégalais    Can't Crush Crazy People by Skunkdog    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'APP au service de l'alphabétisation fonctionnelle
Publié dans La Nouvelle Tribune le 28 - 06 - 2011

La salle de conférence l'Université Mohammed V-Souissi à Rabat a abrité ce mardi 12 janvier un événement particulier. Il s'agit de la signature de conventions entre l'Agence du partenariat pour le progrès (APP, créée en 2007-lire l'encadré) et neuf ONG opérant dans différents secteurs : l'Union Nationale des Femmes Marocaines (Oujda), l'Association Femme Action, l'Association pour le Développement du Moyen Atlas, (Azrou), le Centre de Développement de la Région de Tansift, la Fondation Zakoura Education, le Centre du Droit des Gens (Fès), l'Association Education et Développement (Rabat), le Réseau Associatif Pour le Développement et la Démocratie (Zagora), la Coopérative El Amal pour l'Education et la Formation, (Mrirt). Il s'agit d'un ensemble de projets destinés à l'alphabétisation fonctionnelle et la formation professionnelle dans le secteur de l'artisanat. Ces conventions rentrent dans le cadre de la mise en œuvre du Compact MCA-Maroc, signé le 31 août 2007, par les Gouvernements des Etats-Unis d'Amérique, à travers la Millennium Challenge Corporation (MCC), et du Royaume du Maroc pour un montant de 697,5 millions de dollars. Pour M. Mourad Abid, directeur général de l'APP, « ces accords couvrent l'alphabétisation fonctionnelle d'un premier groupe de 5 100 bénéficiaires sur les 30 000 prévus dans le secteur de l'artisanat ». En effet, l'activité, qui a pour objectif de renforcer le programme national d'alphabétisation, envisage l'alphabétisation fonctionnelle de 69000 bénéficiaires dans les secteurs de l'agriculture, la pêche et l'artisanat et à faire acquérir à ces derniers, à travers l'investissement dans le capital humain, les compétences de base nécessaires pour réussir la mise en œuvre et assurer la pérennité des trois projets sectoriels du programme MCA-Maroc à savoir l'arboriculture fruitière, la pêche artisanale et l'artisanat, et notamment dans la Médina de Fès.
Acquérir des compétences fonctionnelles
A cet égard, l'opération d'alphabétisation sera organisée en trois phases étalées sur les quatre prochaines années. Une première phase de 5.100 bénéficiaires sera lancée à partir de janvier 2010, suivie d'une deuxième de 10.000 bénéficiaires à partir d'octobre 2010 et enfin d'une troisième étape de 15.000 bénéficiaires en octobre 2011. Dans cette optique, comme le stipule les différentes conventions, les ONGs contractées auront la responsabilité de délivrer ce programme d'alphabétisation, qui se déroulera sur une durée de 18 mois. Trois aspects spécifiques sont inhérents à ce programme. Il s'agit de l'acquisition de compétences de base en matière de lecture, d'écriture et de calcul, de l'appropriation d'habileté de vie en famille, en société et en milieu de travail ainsi que l'acquisition des compétences professionnelles transversales. Pour le ministre Anis Birou de l'Artisanat, il n'est pas étonnant de constater que la mise en oeuvre du programme de l'alphabétisation fonctionnelle au sein du secteur de l'artisanat, où l'analphabétisme atteint 30 %, « permettra d'améliorer les conditions de vie des artisans, de leurs faire bénéficier des nouvelles technologies, de renforcer leur compétitivité et de leurs permettra de mieux appréhender les orientations des marchés et les besoins des consommateurs. »
Mamady Sidibé
Une agence et des missions de développement
L'Agence du Partenariat pour le Progrès (APP) est un établissement public marocain, créé par le Dahir n° 1-08-12 du 18 safar 1429 (26 février 2008) portant promulgation de la loi n°35-07 portant création de l'APP. Il est chargé de la mise en œuvre et de l'exécution du programme objet de l'accord “Millennium Challenge Compact”, conclu le 31 août 2007 entre les Gouvernements du Royaume du Maroc et des Etats-Unis d'Amérique, sur la base des règles de bonne gouvernance, d'une large concertation et consultation des populations bénéficiaires ainsi que sur celui d'un développement économique, social et environnemental durable, avec une attention distincte pour le suivi et l'évaluation et tout particulièrement l'approche genre. Ce dernier est doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.