Amical : Les Lionnes de l'Atlas en test face aux Aigles de Carthage    L'athlète marocain Hicham Laqouahi remporte la 31ème édition du marathon international de Marrakech    LDC Afrique: Le WAC et le RAJA seront bientôt fixés sur leurs adversaires pour les quarts de finale    Le Roi félicite le Premier ministre indien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Roi félicite le Gouverneur général d'Australie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Russie: Le nouveau gouvernement a du pain sur la planche…    Ali Najab: «Les tortionnaires du polisario agissaient sur ordre des Algériens»    Elevage dans l'Oriental : des actions pour juguler la faiblesse des précipitations    L'ITB pointe à l'horizon!    Le Raja pour la revanche et la qualification en Tunisie    Hicham Dmii jette l'éponge    L'ambassade du Maroc à Pékin rassure    Le PPS au parlement: Le pays ne dispose que de 13 médecins légistes!    Larbi Doghmi, un créateur dans la mémoire…    La «dissolution» de l'IRCAM: Que pensent les acteurs amazighs !    Brexit : l'UE nomme un ambassadeur auprès du Royaume-Uni    Coronavirus : Voici les pays touchés    Capitales africaines de la culture : Rabat supplée Marrakech à la hâte    Jusqu'à -5°C dans certaines régions du Maroc ce dimanche 26 janvier    Coronavirus : le bilan grimpe à 56 morts et 2000 cas de contamination    Coronavirus: le Maroc instaure un contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Une panne de carburant d'une ambulance cause la mort d'un malade à Youssoufia    Un malfrat interpellé pour vol de téléphones portables sous la menace    Programme des principaux matchs du dimanche 26 janvier    CGEM: Et maintenant, au travail!    CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020    Turquie : un séisme fait au moins 21 morts dans l'est du pays    Syrie : plus de 38.000 déplacés en cinq jours dans le nord-ouest    La ministre espagnole des Affaires étrangères : le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime    Hausse des exportations agro-alimentaires en 2019    Maroc-Espagne : Le « dialogue » pour résoudre le chevauchement des droits maritimes    Ligue des Champions de la CAF : Le Wydad décroche son ticket pour les quarts    Aucun cas de coronavirus au Maroc, annonce la Santé    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    La SIE change de positionnement    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Divers sportifs    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    Piers Faccini, le maître de la complainte    Les vraies raisons de la perte de poids d'Adele    Bientôt, un musée Kylie Jenner    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comédie
Le technicien: Quand la roue tourne...
Publié dans L'Economiste le 26 - 10 - 2011


La vengeance est un plat qui se mange froid. Quand Séverine Chapuis, à la tête d'une maison d'édition florissante, voit débarquer chez elle son ex-mari, Jean-Pierre, quémander du travail... elle savoure le moment. Du businessman arrogant, sans foi ni loi, qui a plaqué sa femme pour une «poufiasse très jeune» il ne reste rien. SDF (sans domicile fixe) et en fin de droits, Jean-Pierre espère le pardon de sa femme. Elle lui proposera un poste de technicien... de surface. En clair, homme de ménage. Jean-Pierre n'a pas le choix: il enfilera une blouse de travail, apprendra à manier seau et balai et accepter toutes les humiliations que lui fera subir sa patronne. De là va démarrer une relation inédite entre les deux personnages et donner lieu à des tirades exceptionnelles qui ont fait le succès de la pièce Le technicien, qui sera jouée jeudi 27 octobre au Megarama, à Casablanca. Ecrite par Eric Assous et mise en scène par Jean-Luc, la comédie réunit le couple Roland Giraud et Maaïke Jansen, déjà unis dans la vie depuis 1966. Ils n'avaient, en effet, pas joué ensemble depuis 7 ans. «C'est une pièce sur-mesure pour des comédiens talentueux», peut-on lire dans la presse française. Sur scène, on retrouve aussi aux côtés de Giraud et Jansen, les acteurs Patrick Guillemin, Zoé Bruneau, Arthur Fenwick, Jean Franco, Jean-Yves Rohan et Elisa Servier. Une troupe qui s'amuse et dont l'objectif est de partager son plaisir avec le public. Ce qu'elle fait avec succès. Jouée déjà 300 fois, la pièce est considérée «comme l'un des meilleurs spectacles de l'année». Elle a été nominée deux fois aux Molières 2011 dans les catégories «Meilleure pièce comique» et «Meilleure comédienne» pour Maaïke Jansen. A la rentrée, elle est repartie pour une tournée de sept mois, avec 120 dates. Casablanca, avec la Suisse, est la seule étape hors de France. Contacté par L'Economiste, l'acteur Roland Giraud s'est dit heureux de venir jouer au Maroc, pays avec lequel il a des liens particuliers. De fait, il est né à Rabat en 1942 et il y a passé une partie de sa vie. Il en garde des souvenirs inoubliables. Il aurait demandé à Mehdi Laraki, directeur de Top Event Production, agence d'animation culturelle et organisatrice du spectacle, de lui faire visiter la maison de son enfance.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.