Arrestation d'un ressortissant bulgare à Marrakech, soupçonné de piratage de comptes bancaires    Le PDG d'Attijariwafa Bank reçu par le président ivoirien    Bruxelles attend Boris Johnson de pied ferme    Crise des tankers : l'Iran prévient Londres qu'il « protégera » le Golfe    Comment s'est porté le secteur bancaire en 2018?    Le groupe ODM se renforce    Invité en Israël, un blogueur saoudien lynché par des Palestiniens    Vidéo. Lekjaâ menace les clubs marocains!    Lancement officiel du cadre national de la certification    La Banque Populaire accompagne le secteur de la chimie et de la parachimie    Agadir/tourisme. Aïd Al Adha pénalise la destination    Mercato : Mohcine Yajour au club saoudien Damak    Festival du cinéma de Taza : Abdelwahab Doukkali enchante le public    Le festival «Florilège culturel» couronné par la célébration de la Fête du Trône    Najat Aatabou star du 3ème festival Ajdir Izouran    Régions : la FCS déploie des formations certifiantes au profit des entreprises    Taounate: Benabdallah appelle une répartition spatiale équitable de la richesse    Le bachelor allégera-t-il la capacité d'accueil des facultés de droit ?    73e anniversaire de la présentation par le PCM du Manifeste de l'Indépendance    IAM: un bon premier semestre porté par le marché marocain    La Corée du Sud annonce des tirs de semonce contre un appareil russe    Le président sénégalais a offert des passeports diplomatiques aux joueurs    Tanger : 20 personnes blessées lors d'un incident de manège    Le Bureau politique du PPS félicite Fatima Chaabi et Mahtat Rekkas    Réunion jeudi du Conseil de gouvernement : Les perspectives d'élaboration de la loi de Finances 2020 au menu    Championnat du Malawi : Une «poule» pour le meilleur joueur!    Moscou: 20.000 manifestants réclament des élections «libres»    Averses orageuses et canicule dans plusieurs provinces du Royaume    Des propositions pratiques pour les droits de tous les enfants : L'ONDE coordonne ses efforts avec un réseau national    Presse. Des assises nationales en vue    Education : La Chambre des représentants adopte le projet de loi-cadre    Développement régional : Un coût total de 411 MMDH, selon El Othmani    Dora Maar: Une beauté qui en avait dans l'œil    Production cinématographique et audiovisuelle. Un "vrai" cadre juridique en gestation    Edito : La voie de la dignité    Lekjaa confirme la démission de Renard et promet du changement    Abdeslam Ahizoune réélu président de la FRMA    Fraser-Pryce et Obiri ont fait le show au meeting de Londres    Bale sur le départ    La loi relative à la lutte contre la traite des êtres humains disséquée à Agadir    L'insoutenable quotidien des saisonnières marocaines en Espagne    Université d'été pour les jeunes chercheurs à Essaouira    L'opposition algérienne pose des conditions au dialogue proposé par le pouvoir    Oxfam monte au créneau    Pinot maître des Pyrénées au Tour de France    Bouillon de culture    Les arts de la rue s'invitent à Laâyoune    "Avengers: Endgame", le film aux plus grosses recettes de l'histoire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La rocade méditerranéenne fin prête
Publié dans L'Economiste le 13 - 08 - 2012

APRÈS plusieurs années d'attente, la rocade méditerranéenne est enfin une réalité. Le dernier tronçon de cette voie routière qui longe les côtes méditerranéennes du Maroc sur 507 kilomètres au total a été inauguré samedi dernier par le Souverain.
Ce dernier tronçon qui relie Tétouan à Jebha sur 120 kilomètres jouit d'une importance particulière car il dessert une région au fort potentiel touristique, celle de la côte méditerranéenne au sud-est de la région de Tétouan. Les travaux pour ce tronçon ont démarré en 2007 et le coût total a atteint, selon le ministère de l'Equipement, 2,5 milliards de DH.
Cette route emprunte un terrain plat au départ de Tétouan pour aborder très rapidement des reliefs montagneux. Elle traverse des zones instables caractérisées par des glissements de talus, des sapements de la plateforme par la mer et éboulements. Les travaux ont consisté à améliorer les caractéristiques de la route existante tout en adoptant un nouveau tracé pour certains tronçons.
Les travaux se répartissent en deux tranches. La première a relié Tétouan à Oued Laou sur 46 km, la deuxième continue vers Jebha sur 74 kilomètres. Ce nouveau tracé permet une nette réduction des distances parcourues ainsi que nombre de points noirs en éliminant de nombreux virages.
Déjà, le tracé actuel permet d'éviter de traverser Oued Laou, auparavant passage obligé. La route effectue ainsi un détour et une bretelle permet de connecter ce village de pêcheurs.
Il en résulte une nette augmentation de la vitesse moyenne sur le trajet qui auparavant ne permettait pas de dépasser les 40 kilomètres par heure en moyenne avec des pointes à 60 km/h. De la sorte, les 46 kilomètres qui séparent Tétouan de Oued Laou pourront être parcourus en un peu moins d'une heure et Tétouan-Jebha en un peu moins de deux heures.
Au total, la Rocade permettra de gagner près de 3 heures sur le trajet Tanger-Saïdia, soit une distance totale de 510 kilomètres et un investissement global de 7,2 milliards de DH. Plus de la moitié, 300 kilomètres, ont été réaménagés comme c'est le cas pour Tétouan-Jebha. Le reste, 210 kilomètres de routes, ont été construites pour connecter des zones totalement enclavées ou desservies par des pistes.
D'ailleurs, un point de débarquement aménagé a été mis en place au Centre Chmaâla à la commune rurale de Bni Bouzra. Le projet devra bénéficier à plus de 320 pêcheurs dans le cadre du programme national d'aménagement du littoral destiné au développement et à la restructuration du secteur des pêches. L'investissement est de 108 millions de DH.
Le Souverain a également donné le coup d'envoi d'un projet d'alimentation en eau potable et d'assainissement liquide du littoral qui s'étend d'Azla à Oued Laou. Il s'agit de la réalisation d'une station de traitement des eaux usées à Oued Laou et de deux unités de traitement aux centres urbains d'Azla et d'Amsa (côte méditerranéenne).
Le projet inclut un volet assainissement liquide avec la mise en place de réseaux dédiés et un troisième volet qui vise l'alimentation en eau potable des centres balnéaires d'Azla à Oued Laou pour un investissement global de 160 millions de DH.
Fiche technique
VOICI quelques chiffres et données de la Rocade longue de 507 km et ayant nécessité un investissement total de 7,2 milliards de DH
-1,3 million de journées de travail
-22 millions de m3 de remblais
-13 grands ponts et une profondeur globale de 6,5 km des piliers des ponts
-Des ouvrages d'envergure pour l'évacuation des eaux et 172 ouvrages de soutènement d'une longueur de 14,6 km.
- 840.000 m3 de chaussée
- 112.000 m3 de béton
- 128 km de tranchées bétonnées
- Le projet permettra de relier 3 régions, 9 préfectures et provinces, 8 villes et 44 communes rurales.
- Amélioration des conditions de transport de 3 millions de personnes
-Réduction de la durée du trajet entre Tanger et Saïdia d'environ trois heures.
- Faciliter l'accessibilité à près de 200 km de côtes
- Relier 4 ports et 7 sites touristiques
- Promouvoir les activités de pêche (8 ports et 5 abris de pêche)
- Promouvoir les échanges en reliant les ports de Nador, Al Hoceima et TangerMed.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.