Politique fiction. Une alliance PAM-PJD-PI est-elle envisageable?    Renault toujours leader incontesté au Maroc    On va enfin danser à Marrakech    Coronavirus : 123 nouveaux cas, 14.730 cas au total, mercredi 8 juillet à 10h    Maroc : panne généralisée d'électricité    Covid-19 : Les banques résilientes    Voie express Tiznit-Laâyoune : Les chantiers avancent à grands pas    Crédit Agricole du Maroc de nouveau distinguée par la Commerzbank    Casablanca: le trafic du tramway à l'arrêt    Joe Biden promet que les États-Unis réintégreront l'OMS s'il est élu    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste à Nador    Le retrait américain de l'OMS prendra effet dans une année    Enseignement: L'e-learning en voie d'institutionnalisation au Maroc dès la rentrée prochaine    Coronavirus au Maroc-Situation à 10h: 123 nouveaux cas, 14.730 au total    Aïd Al Adha: Principales inquiétudes des éleveurs et réponses des institutionnels (Reportage Vidéo)    Accidents de la circulation : 11 morts et 1.766 blessés en périmètre urbain la semaine dernière    La situation pandémique est maîtrisée    Casablanca : trafic du tramway à l'arrêt à cause d'une coupure d'électricité    France: un plan de reconfinement a été préparé    Déficit budgétaire. Le gouvernement doit voyager en classe économique    Amekraz contre attaque. La CNSS inspecte Driss Lachgar    Météo : temps généralement stable avec ciel peu nuageux à clair, ce 8 juillet    Parcours exceptionnel d'un homme si exceptionnel    Les USA se retirent officiellement de l'OMS    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    Loi de finances rectificative: séance commune du Parlement ce mercredi    Le monde arabe en 2033 [Analyse]    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Une vie et un destin hors du commun    Si Abderrahmane et Marie-Hélène El Youssoufi ont fêté avec le TAS un sacre attendu depuis 80 ans    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : La culture, une source d'intérêt majeure pour El Youssoufi    Renard: «j'ai conseillé à Achraf d'accepter le transfert à l'Inter»    Futsal: Hicham Dguig prolonge jusqu'en 2024    Tensions sino-américaines en mer de Chine    Les villes-hôtes candidates se mettent au travail    Biennale de Danse en Afrique du 22 au 27 mars 2021    51e FNAP: la ville ocre vibre aux rythmes des arts Populaires    BDS – Défendre une cause c'est bien, respecter les avis des autres c'est mieux    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Le père fondateur de la presse ittihadie    Milouda: Une leçon de vie écrite aux couleurs de l'espoir    La Fondation du Forum d'Assilah annonce son programme d'activités culturelles et artistiques d'été    Le président brésilien annonce sa contamination au Covid-19    Les mosquées ouvriront leurs portes    Le Wydad entame sa préparation collective à Agadir    Le Marocain Aziz Krir remporte le titre    Côte d'Ivoire : Drogba brigue le poste de président de la FIF    Hamza Mehimdate, un photographe émotionnel    Immigration clandestine: baisse des arrivées sur les côtes espagnoles    Adil Bouaouad en quête de « rédemption »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La rocade méditerranéenne fin prête
Publié dans L'Economiste le 13 - 08 - 2012

APRÈS plusieurs années d'attente, la rocade méditerranéenne est enfin une réalité. Le dernier tronçon de cette voie routière qui longe les côtes méditerranéennes du Maroc sur 507 kilomètres au total a été inauguré samedi dernier par le Souverain.
Ce dernier tronçon qui relie Tétouan à Jebha sur 120 kilomètres jouit d'une importance particulière car il dessert une région au fort potentiel touristique, celle de la côte méditerranéenne au sud-est de la région de Tétouan. Les travaux pour ce tronçon ont démarré en 2007 et le coût total a atteint, selon le ministère de l'Equipement, 2,5 milliards de DH.
Cette route emprunte un terrain plat au départ de Tétouan pour aborder très rapidement des reliefs montagneux. Elle traverse des zones instables caractérisées par des glissements de talus, des sapements de la plateforme par la mer et éboulements. Les travaux ont consisté à améliorer les caractéristiques de la route existante tout en adoptant un nouveau tracé pour certains tronçons.
Les travaux se répartissent en deux tranches. La première a relié Tétouan à Oued Laou sur 46 km, la deuxième continue vers Jebha sur 74 kilomètres. Ce nouveau tracé permet une nette réduction des distances parcourues ainsi que nombre de points noirs en éliminant de nombreux virages.
Déjà, le tracé actuel permet d'éviter de traverser Oued Laou, auparavant passage obligé. La route effectue ainsi un détour et une bretelle permet de connecter ce village de pêcheurs.
Il en résulte une nette augmentation de la vitesse moyenne sur le trajet qui auparavant ne permettait pas de dépasser les 40 kilomètres par heure en moyenne avec des pointes à 60 km/h. De la sorte, les 46 kilomètres qui séparent Tétouan de Oued Laou pourront être parcourus en un peu moins d'une heure et Tétouan-Jebha en un peu moins de deux heures.
Au total, la Rocade permettra de gagner près de 3 heures sur le trajet Tanger-Saïdia, soit une distance totale de 510 kilomètres et un investissement global de 7,2 milliards de DH. Plus de la moitié, 300 kilomètres, ont été réaménagés comme c'est le cas pour Tétouan-Jebha. Le reste, 210 kilomètres de routes, ont été construites pour connecter des zones totalement enclavées ou desservies par des pistes.
D'ailleurs, un point de débarquement aménagé a été mis en place au Centre Chmaâla à la commune rurale de Bni Bouzra. Le projet devra bénéficier à plus de 320 pêcheurs dans le cadre du programme national d'aménagement du littoral destiné au développement et à la restructuration du secteur des pêches. L'investissement est de 108 millions de DH.
Le Souverain a également donné le coup d'envoi d'un projet d'alimentation en eau potable et d'assainissement liquide du littoral qui s'étend d'Azla à Oued Laou. Il s'agit de la réalisation d'une station de traitement des eaux usées à Oued Laou et de deux unités de traitement aux centres urbains d'Azla et d'Amsa (côte méditerranéenne).
Le projet inclut un volet assainissement liquide avec la mise en place de réseaux dédiés et un troisième volet qui vise l'alimentation en eau potable des centres balnéaires d'Azla à Oued Laou pour un investissement global de 160 millions de DH.
Fiche technique
VOICI quelques chiffres et données de la Rocade longue de 507 km et ayant nécessité un investissement total de 7,2 milliards de DH
-1,3 million de journées de travail
-22 millions de m3 de remblais
-13 grands ponts et une profondeur globale de 6,5 km des piliers des ponts
-Des ouvrages d'envergure pour l'évacuation des eaux et 172 ouvrages de soutènement d'une longueur de 14,6 km.
- 840.000 m3 de chaussée
- 112.000 m3 de béton
- 128 km de tranchées bétonnées
- Le projet permettra de relier 3 régions, 9 préfectures et provinces, 8 villes et 44 communes rurales.
- Amélioration des conditions de transport de 3 millions de personnes
-Réduction de la durée du trajet entre Tanger et Saïdia d'environ trois heures.
- Faciliter l'accessibilité à près de 200 km de côtes
- Relier 4 ports et 7 sites touristiques
- Promouvoir les activités de pêche (8 ports et 5 abris de pêche)
- Promouvoir les échanges en reliant les ports de Nador, Al Hoceima et TangerMed.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.