Anti-corruption: La réforme très attendue    SMI: Hausse du résultat net    Vol de bagages à l'aéroport Mohammed V    Indemnité Covid: Le 1er texte d'application validé    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Le Trésor place 700 MDH d'excédents de trésorerie    Covid-19 : l'Allemagne enregistre son bilan quotidien le plus élevé depuis avril    New York : deux morts et 14 blessés lors d'une fusillade    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Covid-19 : 2 552 nouveaux cas confirmés et 2 318 guérisons en 24h    Ukraine : 3 Marocains décédés dans un accident    Mehdia : des policiers contraints d'user de leurs armes pour interpeller un individu dangereux    Au 11 septembre, les avoirs officiels de réserve se sont établis à 296,9 MMDH    Hausse de 39,1% des souscriptions sur le MAVT à fin juillet 2020    Confinement. La santé mentale en danger    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    Maroc: le viol filmé d'un enfant de 10 ans circule sur la Toile    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Raja: les détails du transfert de Badr Banoun à Al Ahly    Horrible découverte: Un bébé dans une poubelle    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    Morsures de serpent: une Marocaine parmi les « championnes » de la sensibilisation dans le monde    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Covid-19: tous les gouvernorats tunisiens classés en zone rouge    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Décès de Mohamed Talal    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    Voici quand débute le mois de Safar au Maroc    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Mostra de Venise. L'actrice marocaine Mila Suarez crée le buzz avec un baiser « hot »    Maître Gims membre d'une secte islamiste ?    Le gouvernement adopte un projet de décret relatif à la simplification des procédures et formalités administratives    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Chic Intemporel : La dimension humaine d'une marketplace solidaire    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Souss Massa: La CGEM encourage la transformation digitale
Publié dans L'Economiste le 19 - 01 - 2018

Dans le Souss Massa, la digitalisation reste un domaine encore marginalisé. C'est dans ce contexte que la Confédération générale des entreprises au Maroc (CGEM), région Souss Massa, a récemment tenu son assemblée générale sous le thème «Digital, outil de développement économique et social».
L'optique étant d'encourager la transformation digitale de la région qui doit s'investir pour créer des écosystèmes innovants de croissance en puisant dans le potentiel existant, et en valorisant les ressources humaines. «La transformation digitale permet de mieux accompagner la mondialisation et de faire tomber les frontières, et il est temps que la région s'y mette», a déclaré Majid El Joundi, président de la CGEM région Souss Massa.
Il est aussi question d'impliquer les jeunes, férus du numérique, afin qu'ils apportent leur pierre à l'édifice. «Notre vision est de dynamiser l'économie de notre région par un soutien local à l'entrepreneuriat, à l'innovation et à la transformation digitale à travers le Digihub d'Agadir», explique Zakaria Oulad, président du Club des jeunes entrepreneurs Souss Massa.
En plus de favoriser l'émergence de projets innovants et de nouveaux talents, cet espace devrait permettre de faire jaillir un écosystème dynamique et créateur de valeurs. S'il est vrai que la transformation digitale n'est pas encore généralisée dans le Souss, des administrations publiques ont déjà pris le train en marche. C'est le cas de l'Administration des douanes et impôts indirects (ADII) dont l'évolution numérique constante est exemplaire.
C'est, en effet, l'une des premières structures informatisées dans un esprit d'innovation et de valorisation des technologies. «La réussite de la dématérialisation des déclarations de cession au cours de l'année 2017 nous encourage à la généraliser incessamment à tous les régimes douaniers, ce qui permettra aux utilisateurs de réaliser leurs opérations de dédouanement directement de leurs bureaux avec zéro papier», a précisé Abdellah Driche, directeur régional des Douanes.
L'ADII dispose de plusieurs services numériques dont le système BADR, un système transactionnel de dédouanement électronique destiné aux opérateurs de commerce extérieur, couvrant la majorité des métiers douaniers est le plus important. Elle dispose aussi du paiement multicanal, un système de paiement dématérialisé, le portail internet hébergeant toute la documentation concernant les démarches auprès de l'ADII ou encore des canaux de contact avec les services douaniers notamment le dépôt de requêtes (réclamations et demandes d'information) et leur suivi en ligne.
Les systèmes ADIL (Aide de dédouanement en ligne) et MCV (Mise à la consommation des véhicules) font également partie des prestations offertes en ligne. Pour rappel, les rapports moral et financier de la CGEM ont été adoptés lors de l'AG à laquelle ont pris part plusieurs institutions publiques et privées.
Stratégie numérique de la CNSS
Depuis quelques années, la CNSS a aussi développé son offre digitale. «La numérisation nous permet d'établir une communication en temps réel avec les utilisateurs tout en leur garantissant un accès rapide et facile à l'information», explique Soufiane Akaoui, directeur régional de la CNSS Agadir. Parmi les projets, Damancom, un portail des déclarations des salaires et de paiement des cotisations sociales. Ma CNSS est une application Smartphone qui permet le suivi des différents dossiers de prestations, réclamation et consultation des déclarations. D'autres services numériques sont disponibles. Notamment le portail professionnel de la santé qui permet entre autres aux établissements de soins de disposer de l'information relative à l'éligibilité de leurs patients au régime de l'AMO et de consulter la situation des prises en charge demandées, des factures déposées ainsi que des paiements effectués à leur profit.
De notre correspondante, Fatiha NAKHL


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.