Espagne: La dépouille de Franco sera exhumée ce jeudi…    Rapatriement du corps d'une des victimes marocaine du crash d'Ethiopian Airlines    Message verbal du roi Mohammed VI au nouveau président tunisien    Casablanca : 8.225 suspects arrêtés en 12 jours    2e Conférence internationale sur la justice    L'artiste Mohamed Louz n'est plus    Campagne électorale en Espagne    Elections. La participation des MRE activée en 2021 ?    PLF 2020. Benchaâboun défend les choix du gouvernement    Prix à la consommation. L'enseignement, toujours le plus cher    Le sort du mythique hôtel Lincoln enfin tranché    PLF 2020 : Benchaâboun présente le projet devant le Parlement    Industrialisation: Quel nouveau modèle de développement africain ?    Voici l'état-major de la Banque centrale    L'OCP intègre le réseau mondial WBCSD    Accident d'une rame de tramway T1 avec un piéton : RATP Dev Casablanca présente ses condoléances à la famille du défunt    Climat des affaires: Un plus grand rôle pour le système judiciaire    Sommet Russie-Afrique: Les défis ne manquent pas    Insolite : Fier d'avoir été insulté par Trump    Renault : Le futur directeur général pas nécessairement français    Erdogan menace de relancer l'offensive avant de rencontrer Poutine    Boeing multiplie les efforts pour le retour en service du 737 Max    Tunisie: Kaïs Saïed investi président    Vidéo : des pêcheurs rifains portent secours à des migrants    Salon du cheval: Valoriser et transmettre un héritage aux nouvelles générations    Salon du cheval d'El Jadida : Les voitures classiques se mettent en scène    Suarez doit enfin chasser le sortilège loin de Barcelone    Ballon d'or 2019 : Rapinoe, Mbappé et Van Dijk en vedette    Divers sportifs    Raja Club Athletic. Une valorisation à 400 MDH ?    L'ONMT exporte l'événement en Chine : Le Rallye Aicha des Gazelles se déplace dans le désert de Naiman    Kick-boxing : La sélection marocaine prend part aux Championnats du monde à Sarajevo    La présence de satellites iraniens en Afrique de l'Ouest préoccupe le Maroc et les Etats-Unis    En réponse aux Hautes orientations royales : Sensibilisation jusqu'au 4 novembre au développement de la petite enfance    Morocco, now competing with developed countries!    Facebook to Identify State-Run Media    Belgique : L'ARES accorde des bourses aux étudiants marocains    Why Turkey Wants a Safe Zone in Syria    Eric Renard : L'économie sociale et solidaire représente l'économie de demain    Voir la vie en vert    Marrakech à l'heure de la réconciliation ittihadie    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage    Coup d'envoi du Salon régional du livre et de l'édition à Fès    Publié par Cosumar et les éditions Langages du Sud : Un nouveau livre met en valeur la succulence des variétés culinaires marocaines    TV5 Monde choisit Marrakech et Ouarzazate pour tourner des documentaires sur le Maroc    13ème Festival international du théâtre universitaire de Tanger : C'est parti !    Festival de Fès de la culture soufie: «Produire du sens pour vivre en harmonie»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Entrepreneuriat social: Cartier valorise les startupeuses de talent
Publié dans L'Economiste le 18 - 07 - 2019

Les Cartier Women's Initiative's 2020 viennent d'être lancés. Une compétition qui récompense et accompagne les startupeuses à fort impact social et dont la Marocaine Zineb Agoumi compte parmi les sept lauréates de l'édition 2019
(Ph. Fadwa AL Nasser)
Pousser les femmes à entreprendre. C'est dans cette optique que le leader de la haute joaillerie Cartier vient de lancer la 13e édition des Cartier Women's Initiative 2020. Une compétition destinée à valoriser des startupeuses de talent provenant des quatre coins de la planète et qui a compté l'année dernière une Marocaine – Zineb Agoumi – parmi ses lauréates.
Le concours, initié en partenariat avec l'Insead, s'adresse aux femmes leaders détenant un projet à fort impact social pour la société et l'environnement. «L'entreprise associée au projet présenté doit néanmoins être en phase initiale de développement avec à son actif plus d'une année d'activité et doit générer du revenu depuis au moins douze mois», précise par ailleurs Meng Xu, chef de projet Senior à Cartier International.
Autre critère d'éligibilité tout aussi important, pas plus de deux millions de dollars de levée de fonds dilutifs. Les participantes, provenant de 7 régions du monde parmi lesquelles l'Amérique latine, l'Europe ou encore l'Afrique du Nord, seront évaluées par un jury de près de 35 chefs d'entreprise, investisseurs et entrepreneurs (à raison de cinq membres par région).
Parmi leurs critères de sélection notamment, la viabilité financière du projet, le degré de leadership de la startupeuse, les moyens déployés pour parvenir à atteindre ses objectifs ou encore les avantages du produit.
Côté étapes, la compétition n'en est pour le moment qu'à sa première phase, l'appel à candidature, qui s'achèvera le 14 août. «Nous communiquons pour recevoir le maximum de candidates possibles. L'année dernière, nous avons reçu plus de 2.900 inscriptions», lance avec enthousiasme Meng Xu. Pour participer, les intéressées peuvent d'ores et déjà remplir le formulaire disponible sur l'adresse https://application-form.cartierwomensinitiative.com.
«Les dossiers doivent être intégralement rédigés en anglais», précise la responsable. Par la suite, après une présélection sur dossier qui permettra de retenir près de 70 candidates en octobre, 21 finalistes seront soigneusement sélectionnées d'ici fin décembre. Elles seront alors accompagnées par des coachs spécialisés jusqu'à leur pitch face au jury prévu pour le mois de mai 2020.
Les sept lauréates recevront la bagatelle de 100.000 dollars. Quant aux 14 finalistes restantes, elles décrocheront également un financement d'une valeur de 30.000 dollars. Autre gain particulièrement valorisant, un coaching d'une année pour accompagner la croissance de leur entreprise ainsi que l'accès à une bourse pour prendre part au programme exécutif «Entrepreneuriat social» de l'Insead.
Parmi les lauréates 2019 de ce grand concours, la Marocaine Zineb Agoumi a su convaincre le jury avec sa machine de rééducation EzyGain permettant à des patients atteints d'AVC ou de maladies neurodégénératives de «remarcher» via un tapis roulant connecté à un harnais. «Mon invention permet de maintenir le patient en position verticale afin qu'il puisse réapprendre à marcher tout en allégeant sensiblement son poids au besoin», explique la co-fondatrice du projet.
«L'originalité d'EzyGain tient au fait que la machine est entièrement connectée pour pouvoir transmettre de précieuses données aux médecins», ajoute l'entrepreneuse. Autre point fort de cette invention des plus utiles, une application de jeux de rééducation afin de pouvoir motiver le patient et retenir son attention durant l'effort.
Karim AGOUMI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.