Mohamed Belmou : «Nous sommes pour l'idée d'allouer le budget des festivals pour lutter contre le corona»    Fonds Spécial Covid-19    Saad Lamjarred réagit au décès de Marcel Botbol (PHOTO)    CDM reporte les échéances des crédits pour les clients impactés    Sous le thème «Philosophie de jeu de la FRMF» : La FRMF tient son séminaire en ligne    Les éboueurs, des soldats nocturnes qui veillent à la propreté    Covid-19: l'Espagne passe à la phase de “ralentissement” de la pandémie    Coronavirus : plus de 700.000 bénéficiaires de l'indemnité forfaitaire    Confinement : que regardent les téléspectateurs marocains?    Le Maroc a été parmi les premiers à fournir la chloroquine malgré la forte demande au niveau mondial    La télévision au temps de Coronavirus et la reprise du pouvoir d'initiative    Coronavirus: La Corée du Nord épargnée ?    Le football français en deuil : De Marseille à toute la L1, hommage unanime à Pape Diouf    Covid-19: le Maroc enregistre un 40ème décès    Adieu Si Fadel    Dette : Quel geste politique demandé au Maroc ?    Mustapha Adib, ex-espion des services de l'hexagone, tombe bien bas    Lutte anti-coronavirus : Evacuation d'un grand marché populaire à Laâyoune    Un joueur du FUS se blesse pendant ses entraînements à domicile    En Guinée, le président Alpha Condé, 82 ans, obtient une très large majorité parlementaire    Décès de Marcel Botbol à cause du Covid-19: ce que l'on sait    Balance commerciale : Le déficit s'aggrave à 2%    Commerce extérieur : Les indices reculent au quatrième trimestre 2019    Parlement: Dispositif exceptionnel pour la session du printemps    Brèves Internationales    Les réserves des centrales syndicales    La Chambre des représentants mobilisée pour répondre aux exigences de la situation sanitaire    Nouvelle pauvreté et nouvelles solidarités en Italie    Le Maroc n'y échappera pas    Le coaching mental, un impératif pour les sportifs à l'heure du confinement    Le ministère de la Santé étoffe sa communication    Des patients guéris du coronavirus livrent leurs témoignages    Des sans-abris hébergés par des ONG de Tanger    Report des Jeux méditerranéens d'Oran à 2022    Après la crise sanitaire, vers un foot plus vertueux ?    L'ONEE prend des dispositions spéciales pour préserver son personnel    De la culture gratuite pour combattre l'ennui du confinement    Le rappeur français Booba prêche le respect des mesures préventives    Les musiques reposantes ont le vent en poupe    Sancho, le digne héritier de CR7 à United?    Le CCM divertit les citoyens marocains en période de confinement    Mali: Des législatives entre terrorisme et coronavirus…    Coronavirus : L'Arabie saoudite appelle à reporter les plans du hajj    Fadel Iraki, le cofondateur du “Journal Hebdo”, n'est plus    Institut national des sciences de l'archéologie et du patrimoine : Les filières d'enseignement et de recherche publiées au BO    Un projet terroriste déjoué en Tunisie    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Céramique : Les importations espagnoles inondent le marché
Publié dans Les ECO le 24 - 06 - 2016

Au moment où les céramistes espagnols croisent les doigts dans l'attente du verdict des autorités marocaines, en ce qui concerne la plainte pour dumping déposée par la filière marocaine, les exportations espagnoles affichent une santé de fer.
Les nouveaux chiffres sur les exportations espagnoles de céramique confirment les craintes de la filière marocaine. Les exportations espagnoles de céramiques destinées au marché national affichent des performances qui risquent de faire pâlir de jalousie la filière marocaine. Selon les derniers chiffres livrés par la direction du Commerce extérieur à Valence, le taux interannuel ***des exportations*** de céramique vers le marché (espagnol) a augmenté de 8,6% durant le premier quadrimestre de cet exercice.
Au total, la valeur de cette marchandise écoulée sur le marché marocain s'élève à 26,283 millions d'euros. Désormais, le Maroc se positionne comme le neuvième marché récepteur de la production céramique espagnole. Alors qu'il occupait le 10e rang, il y a à peine quelques mois. De plus, la différence est à peine de quelque trois millions d'euros avec l'Italie, qui occupe la huitième place, et le Maroc. Toutefois, le secteur souligne que ces ventes marquent une récession dans le volume, vu qu'à la même période de l'année dernière, le taux interannuel des exportations espagnoles durant 2015, se situait à 17%.
La filière espagnole craint que cette récession soit causée par le conflit qui oppose les céramistes marocains à leurs homologues espagnols. L'essoufflement est interprété aussi par la morosité que traverse cette industrie à l'échelle internationale. Le nouveau positionnement du Maroc confirme l'importance que revêt ce marché pour les industriels de la région de Castellon, le fief de l'industrie céramique en Espagne.
Le secteur craint que les autorités marocaines ne se positionnent en faveur des producteurs nationaux et perdre ainsi un client qui pèse 70 millions d'euros dans son chiffre d'affaires. Dans cette bataille que se livrent les deux producteurs, marocains et espagnols, le gouvernement espagnol a affiché sa solidarité avec le secteur espagnol et s'est engagé à défendre les intérêts de son industrie auprès des autorités marocaines. De même, Madrid nourrit l'espoir de voir les instances européennes s'impliquer dans cette affaire en volant à la rescousse des exportateurs espagnols de céramique afin de dissuader les autorités marocaines de prendre une décision qui nuit aux opérateurs du voisin ibérique.
Chiffres
En général, les exportations entre les deux pays ont connu une hausse durant le premier quadrimestre. De janvier à avril, les exportations du voisin ibérique vers le Maroc ont totalisé la somme de 2.240 millions d'euros, soit une hausse de 17,9%. En contrepartie, les importations espagnoles en provenance du marché marocain étaient de 1.999 millions d'euros durant cette même période de l'année. Une évolution de 24,8%. Selon les chiffres de l'ICEX, le taux de couverture commerciale entre les deux pays s'est situé à 112,09%. Au total, 10.254 entreprises espagnoles exportent vers le Maroc. Les composants automobiles (16,3%) sont les premières matières exportées vers le Maroc à partir de l'Espagne, tandis que le Maroc expédie principalement des articles de textiles et de confection, lesquels représentent 25,3% des envois nationaux vers le marché ibérique.
Tags: Céramique importations Valence


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.