Large soutien international à l'intervention du Maroc pour protéger ses territoires    Le Parlement péruvien salue l'intervention du Maroc    660 nouveaux véhicules mis à la disposition de différents services    Intégrité territoriale : L'Alliance des Médecins Istiqlaliens fière des positions de SM le Roi    Toni Pérez, nouveau directeur général de Glovo Maroc    Aradei Capital : Dernière ligne droit de l'IPO    Echéances bancaires aux entreprises: Jouahri fait le point    De nouveaux blocs sanitaires pour une meilleure hygiène publique    Activité portuaire : Casablanca et SPEZIA renforcent leur coopération    La loi pour l'exclusion de Huawei des futurs réseaux 5G présentée au parlement    Zoom : Hamilton ou Schumacher, qui est le meilleur pilote de l'Histoire ?    Météo: au Maroc, pluie et rafales de vent dans ces villes à partir de mercredi    L'épreuve de vaccination!    Vaccin anti-covid-19: Prendre son mal en patience    L'UNICEF va acheminer deux milliards de doses aux pays en développement    Travail des enfants et droits de la femme: Quatorze associations bénéficient de la subvention de l'Etat    Raja de Casablanca: Ziyat persiste et signe    Susana Diaz : le Maroc, le "partenaire le plus stable de l'Espagne dans toute la Méditerranée"    Colorado: le chiffre d'affaires en baisse de 10,3% à fin septembre    Chambre des conseillers: L'importance de la mission exploratoire des commissions permanentes mise en avant    Les hommes d'Ammouta disposent facilement du MCO    inwi: Partenaire Officiel du Football National    Karim Belhassan, nouveau Directeur général Adjoint de BMCI    Vaccination au Maroc: Ait Taleb donne (presque) tous les détails    Pourquoi les cas de covid-19 ont baissé au Maroc, selon un expert    Les vagues du roman maghrébin et la richesse de l'imaginaire    Clôture du VFM: une édition digitale «déconfinée», placée sous le signe de la résilience!    «Radia Aliya»: Mourad Asmar rend hommage aux mères    Mémoire du judaïsme marocain    L'actrice marocaine Saadia Louk dénonce les fake news des séparatistes    Al-Nasr : la colère d'Amrabat après la défaite face à Al Hilal (VIDEO)    Coronavirus : voici les métiers les plus à risque [Etude]    Equipe nationale féminine: Double confrontation amicale Maroc-Ghana, les 26 et 30 novembre à Accra    Griezmann brise le silence sur ses rapports avec Messi    Entretien / Prévisions des tendances du digital en 2021    La réaction officielle de la CAF après la suspension de son président : -L'intérim de M.Constant Omari prolongé jusqu'au 12 mars 2021 -M.Fouzi Lekjaâ, premier vice-président    Guergarate : La République tchèque salue l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu    Guerguarat : Le Burkina Faso réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    USA: Trump prêt à céder le pouvoir    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste affiliée à «Daech»    Mohamed Ramadan s ' attire les foudres du public    Le Parlement libyen tient une séance de L consultations àTanger    Gad El Maleh ne sera pas père de prince    Etats-Unis : Biden va commencer à dévoiler son gouvernement    Thaïlande: Bras-de-fer entre la jeunesse et l'institution monarchique    Exposition. L'art en Afrique médiévale à l'honneur à Washington    Israël-Arabie saoudite. Netanyahu en secret chez MBS    Maroc : Lancement du 7è Prix national de la lecture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La fin de la décennie s'annonce prometteuse pour le Maroc selon OBG
Publié dans Les ECO le 01 - 03 - 2018

Selon le cabinet Oxford Business Group, la fin de la décennie s'annonce prometteuse pour le royaume. En effet, «grâce à l'accélération de sa stratégie industrielle, le Maroc a réussi à enregistrer des progrès remarquables en 2017» explique le cabinet. À l'occasion de la publication de son rapport The Report : Morocco 2018, le «Think-tank» économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) désigne le royaume comme étant dans une position de force à l'aube de la nouvelle décennie. Les industries exportatrices telles que l'automobile, l'aéronautique, les mines et l'agroalimentaire devraient contribuer à une croissance du secteur industriel de 14% à 23% d'ici 2020. Les indices économiques prévoient une forte croissance en 2018.
«Bien diversifiée, la croissance de l'économie marocaine des dernières années a été principalement portée par les secteurs agricole, minier et manufacturier. Les industries en plein essor sont l'aéronautique, l'automobile et le textile.», développe le communiqué du cabinet notant à la même occasion que les faibles coûts de main-d'œuvre et la proximité avec l'Europe sont des facteurs qui contribuent à rendre le pays attrayant d'un point de vue économique. L'agriculture demeure un pilier de l'économie marocaine qui procure de l'emploi à près de la moitié de la population active et contribue à 15% de son PIB.
En ce qui concerne les services, avec plus de 11 millions de visiteurs annuellement, le tourisme est un autre contributeur majeur au PIB qui a généré plus de 6 milliards d'Euros de revenus en 2017. Les indicateurs économiques pointent vers le haut pour 2018, avec une croissance estimée à 3%. Le lancement de plusieurs écosystèmes industriels et de zones économiques spéciales (ZES) a permis de diversifier et régionaliser les investissements et d'accroître les IDE pour la première fois en deux ans.
«Les réformes entreprises au Maroc devraient stimuler son industrie manufacturière, récupérer plus de liquidités et assurer son succès économique à long terme», a expliqué le rédacteur en chef d'OBG, Oliver Cornock. «Alors que certains défis restent à relever pour que le Maroc puisse prendre la tête des pays de la région, l'accès au financement et la consolidation des chaînes d'approvisionnement locales contribueront à poursuivre son développement social et sa croissance économique», conclut-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.