L'hétéroclicité fortement dominée par la technocratie    Des passes d'armes médiatiques qui laissent à désirer    Disparités régionales: Mohand Laenser tire à boulets rouges sur le PLF 2020    MDJS vs PSG : Une rencontre choc pour l'e-sport marocain    Suicides en prison: La DGPAR lance un nouveau guide de prévention    USA: Deux professeurs de chimie arrêtés... Ils fabriquaient de la "Meth"    Electrochoc en Israël, Netanyahu inculpé pour corruption    Violences policières: Le Chili rejette des accusations d'Amnesty    Une incommunication inquiétante    Des élus basques soutiennent les victimes du polisario    Maroc : Un autre opérateur renonce à ses explorations d'hydrocarbures    Le froid de canard!    Parlement de l'enfant au Maroc : Une expérience exemplaire    Vidéo. Bab Darna : le président arrêté    Destitution: Trump jugé pire que Nixon par les démocrates après des auditions choc    Rabat vibre aux rythmes internationaux!    18è FIFM: La 2ème édition des Ateliers de l'Atlas accompagnera 28 projets    La 9e édition d'une tradition sensationnelle!    USA : Les meilleurs écrivains de l'année primés au "National Book Awards"    La province de Midelt frappée pour la deuxième fois en une semaine par un séisme    Trafic international de drogue et de psychotropes : Arrestation à Nador de deux individus    La police tangéroise met la main sur un dangereux récidiviste    Marrakech: Ouverture du procès de l'ancien directeur de l'Agence urabaine    Edito : Entreprises    Hervé Renard fan de cuisine marocaine    Partenariat : BTI Bank signe une convention avec la Confédération marocaine de TPE-PME    4 milliards DH pour le parc éolien de Boujdour    Barid Al Maghrib inaugure son nouveau musée    Oujda: Quand le football booste le tourisme local    Le régime successoral est à revoir    Tiznit s'achemine vers un nouveau marketing territorial    Le Maroc, un acteur majeur dans le domaine industriel en Afrique    L'OCS croit pleinement en ses chances à Radès    Les billets du derby se font désirer sur internet    Euro 2020 : Casse-tête au tirage et chocs en perspective    Philippe Vasseur : On ne va pas changer le monde uniquement avec des décisions qui viennent d'en haut    Shinzo Abe, une longévité record sans successeur en vue    Unis contre Trump, les démocrates exposent leur division entre modérés et progressistes    Deux films marocains en compétition aux Journées cinématographiques de Kairouan    Malgré la polémique, le film de Polanski attire le public    Lizzo en tête des nominations aux Grammys, la diversité triomphe    Bourita reçoit Jean-Yves Le Drian à Rabat    Futsal: la sélection marocaine des personnes de petite taille affronte l'Egypte    Hay Mohammadi: accueil triomphal pour l'équipe du TAS    Le Maroc que nous voulons...    Un plan national de lutte contre la mendicité des enfants bientôt dévoilé    Gordon Sondland, l'ambassadeur au centre des accusations contre Trump    Los Angeles se met à l'heure marocaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lilia Hachem Naas. "Le système des subventions est à revoir"
Publié dans Les ECO le 07 - 11 - 2018

Lilia Hachem Naas. Directrice du Bureau Afrique du Nord de la Commission économique pour l'Afrique (CEA)
La Commission économique pour l'Afrique dispose d'une vue d'ensemble sur la croissance et le développement dans la région. La directrice de son bureau en Afrique du Nord nous livre ses analyses sur les dossiers chauds du moment : Nouveau modèle de développement, réforme des subventions, retour du FMI, emploi et croissance.
La CEA a décrit l'économie de l'Afrique du Nord comme créant «une croissance sans emplois». Comment votre bureau pourrait changer cette donne et plus spécifiquement au Maroc ?
Notre rôle est de produire des analyses de situations permettant au pays de prendre la bonne décision en matière économique. C'est au niveau de chaque pays d'agir pour changer cette situation. Nous étudions chaque politique et comment faire pour y apporter des corrections. Pour le cas de la croissance, nous avons constaté que les gouvernements soutiennent certains secteurs qui n'ont pas nécessairement un impact positif sur l'emploi. Au Maroc, l'automobile ou l'aéronautique sont intensifs en capitaux mais la création d'emplois ne suit pas le même rythme. Nous étudions ces cas de figures pour pouvoir proposer des corrections et prévoir les structures pour former des profils pointus.
Le Maroc a lancé un processus de réflexion sur son nouveau modèle de développement, comment la CEA envisage-t-elle sa contribution à ce débat ?
Notre intervention se fait à la demande des pays. La nature de notre travail nous permet d'effectuer des analyses et des recherches approfondies. Notre contribution à cette réflexion marocaine pourrait permettre d'avoir une vue d'ensemble sur différentes thématiques et de proposer certaines orientations à ces politiques, tout en laissant au pays le choix de choisir les solutions les plus adaptées à ses choix.
Pourriez-vous nous donner un exemple d'une de ces thématiques ?
Par exemple, nous avons remarqué que dans la sous-région, des politiques de soutien à l'emploi à travers des subventions d'une partie du coût du travail existent depuis des années. Les résultats à court terme montrent qu'on a une création d'emplois. Cependant à long terme, et à notre connaissance, nous n'avons pas de retour sur les effets de ce type de politiques pour répondre à la question de la durabilité de ces emplois créés. Notre contribution pourra permettre d'avoir une vue d'ensemble et proposer des bonnes pratiques en la matière.
Plusieurs pays de la sous-région (Egypte, Tunisie, Soudan et Maroc) connaissent le retour du FMI soit à travers du financement ou des assurances (LPL pour le Maroc). Faut-il craindre un retour vers l'ajustement structurel ?
La période de l'ajustement structurel est derrière nous. L'actuelle intervention du FMI est liée à certaines conditions économiques prévalant dans ces pays. Le FMI est un instrument mis à la disposition de ces pays. Une intervention qui doit se faire en discussion avec chaque pays dans le cadre la souveraineté des Etats. Cette intervention doit permettre un retour à une croissance équilibrée et durable.
Le Maroc se dirigent vers la suppression graduelle des subventions des produits de base. Quelles sont vos recommandations pour réussir cette transition ?
Actuellement, le système en place ne donne pas de résultats concluants. Les subventions ne vont pas aux gens qui en ont besoin. Ce système ne donne pas les résultats escomptés. Un réajustement de ce système de subventions est nécessaire pour pouvoir soutenir les plus pauvres et ceux qui ont le plus besoin. Je rappelle que ce système de subvention n'a pas vocation à rester indéfiniment. Chaque Etat peut mettre en plan un appui nécessaire pour une période déterminée, pour ensuite réorienter les fonds publics pour d'autres missions car ce système représente un coût pour l'Etat. Bien sûr, si on arrive à un niveau où personne au sein de la population n'aurait besoin de subvention, ça serait l'idéal. Ce système datant du temps des indépendances doit être revu et réajusté à l'aune de la situation actuelle de nos pays.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La CEA-Afrique du Nord : Carte de visite
La Commission économique pour l'Afrique est l'une des cinq commissions régionales du Conseil économique et social de l'ONU. Son bureau en Afrique du Nord, domicilié à Rabat, a pour mission «de soutenir le développement des sept pays de la sous-région (Algérie, Egypte, Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie et Soudan) en les aidant à formuler et mettre en œuvre des politiques et programmes à même de contribuer à leur transformation économique et sociale».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.