Jeux mondiaux 2019 de Special Olympics : Le Maroc déccroche 34 médailles dont 12 en or.    Centrale Danone. Lancement d'une nouvelle gamme de lait    Vidéo – Attijariwafa Bank présente ses résultats pour 2018    Fusillade à Utrecht : Le suspect poursuivi pour homicide à caractère « terroriste »    Jamaat Shaïm : Un boucher égorge sa femme et lui coupe la tête    Marrakech : Trois hommes arrêtés pour avoir séquestré et violé collectivement 3 filles    Colloque international de Rabat : Réflexions sur la pensée de Khatibi    Nicaragua : Le gouvernement va libérer tous les opposants pour relancer le dialogue    Etats-Unis : La Fed met un coup d'arrêt à la remontée des taux    Sahara marocain: Ouverture à Genève de la 2e table ronde    Motor Village et Marokoto, partenaires de la Raquette d'Or de Mohammedia    Tennis : Grand Prix Hassan II du 7 au 14 avril à Marrakech    Migration irrégulière. Les pateras, un business qui rapporte gros    Communiqué du BP du PPS    Brexit: May demande un report à des Européens « fatigués » de la saga    3è Festival «Les Océanes» à Essaouira : Le surf et la protection du littoral à l'honneur    Mujer : Tout un numéro réservé au Maroc !    Centres hospitaliers universitaires. Opération sauvetage en marche?    Italie : 51 enfants pris en otage, échappent au drame de justesse    La cystite: une infection urinaire très féminine    Le cancer colorectal: le dépistage sauve des vies    Vidéo de l'attentat de Christchurch : Facebook s'explique    Le ver dans le fruit !    Le détenteur de Sapress prend le contrôle de Sochepress    La journée mondiale de la poésie célébrée à la Villa des arts de Rabat    AFMA: Résultat net consolidé en baisse de 15% en 2018    Préscolaire    Projection du documentaire "A Thousand girls like me" qui ouvre le débat sur l'inceste    Le PSG obtient gain de cause devant le TAS    Les enjeux de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019    La jeunesse face à la classe politique    La Commission interministérielle spécialisée examine le plan de mise en œuvre de la déconcentration administrative    Radio Medi1 : Guergarate et Nouadhibou sur la fréquence 99.8    Organisation de la Femme Istiqlalienne    Haute commission mixte entre le Maroc et le Rwanda    Etudiants et professionnels de Santé défilent contre Bouteflika à Alger    Brigitte Bardot pète les plombs    Prochaine tenue du Forum national du handicap    Syrie    Baisse considérable de la fécondité au Maroc    Finances publiques. Une guide pour la programmation triennale    Edito : L'eau    Le Onze national à Lilongwe en vue de peaufiner les ultimes réglages    Insolite : Promotion mensongère    Quand la langue de Molière nous rapproche et nous unit    "L'Algérie.. La crise du régime et l'illusion de l'Etat" nouvel ouvrage de Mohammed Benhamou    Les Lions se préparent pour leurs prochaines échéances    Trois clubs marocains au tirage des coupes africaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Atlantic Dialogues. Le populisme au cœur du débat
Publié dans Les ECO le 13 - 12 - 2018

Les travaux de la 7e édition de la conférence internationale Atlantic Dialogues démarrent aujourd'hui, à Marrakech. Initiée par le think tank Policy Center for the New South - le nouveau nom adopté depuis le 7 décembre par OCP Policy Center, cette rencontre de haut niveau abordera les enjeux géopolitiques et économiques du bassin atlantique en présence de 350 participants issus de 90 nationalités différentes. Compte tenu du contexte actuel marqué par l'émergence et l'élection de partis populistes, le thème choisi cette année est la montée de ce phénomène, particulièrement à l'issue de la dernière élection présidentielle au Brésil et la politique étrangère des Etats-Unis dans la mesure où celle-ci remet en question l'avenir de l'Organisation du traité Atlantique nord (Otan) et de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Parallèlement, d'autres questions transversales restent posées, notamment la démographie contrastée du Nord et du Sud, la dimension humaine de la crise migratoire, la mobilisation des ressources face au changement climatique ou encore la perspective d'une nouvelle crise financière internationale.
Depuis le lancement en 2012 de la conférence internationale Atlantic Dialogues, cette dernière cherche à désenclaver l'Atlantique Sud dans le débat géopolitique global. Sa proposition consiste essentiellement à le traiter sur un pied d'égalité. Le rapport Atlantic Currents, qui poursuit chaque année les réflexions engagées dans la conférence, sera présenté aujourd'hui, avant le lancement de la conférence d'ouverture, «Populisme et politique «post-vérité» : le ressentiment contre la globalisation». Au-delà du constat, les Dialogues atlantiques visent à élaborer un autre discours et proposer des solutions en confrontant les points de vue des différents panélistes, du Nord comme du Sud. Les invités de cette année viendront du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord à hauteur de 25% en plus de l'Afrique subsaharienne (22%), l'Europe (21%), l'Amérique du Nord (16%) et l'Amérique du Sud (11%). Ils sont respectivement issus des sphères de décision politique, du monde des affaires, de la recherche et des think tanks, du secteur public et des organisations internationales en plus de la société civile et des medias.
Parmi les responsables politiques attendus figurent cinq anciens chefs d'Etat dont Pedro Pires (Cabo Verde), 15 ministres et anciens ministres parmi lesquels Anabel Gonzalez (Costa Rica), ancienne ministre du Commerce extérieur, Amre Moussa (Egypte), ancien Secrétaire général de la Ligue arabe, Lloyd Axworthy (Canada), président du World Refugee Council ainsi que des diplomates chevronnés. Comme chaque année, les Dialogues atlantiques font de la place aux jeunes avec l'inclusion dans la conférence de 46 jeunes leaders âgés de 23 à 35 ans, sélectionnés sur dossiers. Venus de 25 pays, ils ont suivi les 11 et 12 décembre des sessions de formation dispensées par des experts de haut niveau et des invités de marque de la conférence avant de participer pleinement aux Dialogues atlantiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.