Saisi du compte bancaire du Raja    Tarifs douaniens: Les fabriquants de chaussures contre la procédure de Trump    12 morts et 1.946 blessés dans des accidents de la circulation en une semaine    Nike accusé de contrefaçon    Meknès. Un inspecteur de police fait usage de son arme pour arrêter un individu    La tension militaire mobilise le CCG et l'Opep    Violence dans les stades: Le débat encore (re)lancé    Accès à l'information: La génération data va consolider le droit...!    Parlement: Les conseillers peinent sur leur propre règlement    L'aide à l'éducation, un modérateur    Jésus, une grande figure biblique du Coran - Episode 7: Le Temple de Jérusalem    Le roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de Tayeb Bencheikh    En Libye, la guerre est aussi économique    L'UNPL en rangs serrés    Arsenal a une longueur d'avance dans le dossier Ziyech    Divers sportifs    Divers    L'environnement de la sphère publique marocaine, impact sur la communication    Niki Lauda, miraculé de la F1, meurt paisiblement à 70 ans    Tous les bienfaits santé du poivre    La santé visuelle des chauffeurs professionnels objet d'une campagne médicale    S.M le Roi inaugure un Centre médical de proximité à l'arrondissement de Sidi Moumen    La CGEM octroie son label RSE    Ces tournages qui ont tourné au drame : Harry Potter et les Reliques de la mort    La faune et la flore à l'honneur lors de la journée internationale des musées    Adil Fadili : Les séries policières suscitent un intérêt grandissant du public    Huawei : Nouvelle salve de Washington contre Pékin    Autriche : Le chancelier Kurz confronté lundi à une motion de censure    Elections : Des dirigeants européens se mobilisent contre les populistes    Maradona appelle à boycotter un film sur lui    Conseil des ministres arabes de la Santé. Le Maroc réélu au bureau exécutif    Le Musée national d'histoire naturelle de Rabat célèbre la journée internationale des musées    La RSB fait l'essentiel à Berkane face au Zamalek, en attendant la confirmation au Caire    Nouveau coup dur pour Huawei    1998: retour des Lions pour une place au quart…    Seedorf : Le Maroc favori de la CAN    Aéroport Fès-Saiss : Hausse du trafic des passagers à fin avril 2019    OCP : Le chiffre d'affaires grimpe de 20%    Artcom'Sup intègre la World Design Organization    Lahoucine Bardaouz, un talent pluriel    L'autre dans le cinéma    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Côte d'Ivoire : Atlantique Assurances, filiale de la BCP, lance une offre dédiée aux agriculteurs de coton    PAM. Crise autour du 4e congrès national    Bouskoura : Trois ouvriers meurent par asphyxie dans un canal des eaux usées    L'enseignement supérieur passe au mode grève    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une justice propre aux mineurs au Maroc ?
Publié dans Les ECO le 20 - 02 - 2019

L'association Relais-Prison-Société a présenté, mardi à Rabat, un mémorandum en faveur d'une législation pénale et institutionnelle indépendante, en vue de préserver les droits des mineurs en conflit avec la loi.
Présenté lors d'une table ronde, organisée en partenariat avec la direction des affaires pénales et des grâces au ministère de la Justice, ce mémorandum a souligné la nécessité de mettre en place des règles avancées et indépendantes, prenant en considération la nature et la spécificité des mineurs et des actes incriminés qu'ils commettent.
Le mémorandum propose un ensemble de principes pour le développement du système juridique spécifique pour les mineurs en conflit avec la loi. Il s'agit du renforcement des garanties procédurales dans les différentes phases des procès impliquant des mineurs en conflit avec la loi. A ce propos, il recommande de revoir à la baisse la durée de détention des mineurs, de recourir à l'enregistrement audiovisuel de leurs déclarations et d'instaurer l'obligation de la présence d'un avocat lors de l'interrogatoire.
De même, le mémorandum a souligné la nécessité de promouvoir le rôle de la justice juvénile, en renforçant le rôle du Ministère public en matière de supervision et de contrôle, et en activant la fonction du magistrat des mineurs en matière de contrôle et de protection des mineurs incarcérés.
Il a également a mis l'accent sur le besoin d'accorder une attention toute particulière à l'aspect institutionnel, en vue d'assurer la protection de cette catégorie au niveau des centres de protection de l'enfance et des centres de protection et de réadaptation. A ce propos, le document suggère le rassemblement des divers établissements intéressés par l'enfance, relevant du ministère de la Jeunesse et des Sports ou de la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DAPR), et de créer un établissement public central indépendant pour prendre en charge les enfants, quelle qu'en soit la situation, sur des bases pédagogiques, psychiques et sociales adaptées.
Intervenant lors de cette table ronde, le directeur des affaires pénales et de la grâce au ministère de la Justice, Hicham Mellati, a affirmé que l'action législative est soumise à beaucoup des contraintes, y compris le temps considérable que cette opération nécessite et la multiplicité des intervenants en la matière.
Il a, en outre, passé en revue les plus importantes nouveautés apportées par le projet de code de procédure pénale, dont l'augmentation de l'âge de détention des mineurs de 12 à 15 ans et l'élargissement des attributions des services sociaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.