Ford se lance dans l'électrique, avec sa marque emblématique Mustang    «Le Mans 66» vrombit en tête du box-office nord-américain    Range Rover Evoque. Sur les traces du Velar    Ferrari Roma. Honorée par son chef d'Etat    La Hassania d'Agadir se sépare de Gamondi    Tkayes School dédie sa 6ème édition à la région de Casablanca    La sécurité au coeur de la stratégie de Vivo Energy Maroc    Une journée autour l'innovation dans l'industrie automobile    Le HCP dresse l'état des entreprises au Maroc    Vidéo. Un séisme frappe le Mexique    Coupe du Trône: Le TAS de Casablanca entre dans l'histoire    Japon: Shinzo Abe bat le record de longévité d'un Premier ministre    Le peuple marocain célèbre l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Hasnaa    Dépollution et environnement    15.000 postes sont à pourvoir : Près de 160.000 candidats au concours des enseignants-cadres des Académies    Funérailles de Mustapha Iznasni à Rabat    Rajae Lahlou: La quête de soi        Jean Numa Caux à l'espace Rivages à Rabat    Mehdi El Jazari dans «Hayna»    Le PPS dans l'opposition    Droits de l'enfant. Ouverture du 16e Congrès national aujourd'hui à Marrakech    Violences faites aux femmes. Lancement de la campagne nationale    Législation. Les conseillers approuvent la loi 57-18 sur les sacs en plastique    Presse francophone. Le Maroc présent aux assises de l'UPF    Sport-étude. TIBU s'allie avec des Américains    Destitution de Trump: Les républicains attaquent un témoin lors d'auditions marathon    L'Iran dit avoir « repoussé l'ennemi », après de violentes manifestations    Forum des jeunes leaders. Une plateforme d'expression    BCP: Un résultat net part du groupe de 2,18 MMDH à fin septembre    Migration. Les sans-papiers marocains au cœur du conflit catalan    L'intégration socioprofessionnelle des migrants au Maroc mise en lumière à Genève    Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Les fonds envoyés à l'étranger par les résidents de l'UE en hausse à 35,6 milliards d'euros en 2018    Taourirte bientôt dotée d'un nouveau tribunal de première instance    Présentation du bilan d'étape du Plan stratégique 2017-2019 de l'AMMC    Participation marocaine au Forum de Dakar sur la paix et la sécurité    Hay Mohammadi en fête    La Biennale de Rabat et l'exposition "Trésors de l'Islam en Afrique" dépassent la barre de 100.000 visiteurs    Alae Megri érige un pont artistique entre le Maroc et l'Amérique latine    Les artistes marocains dominent les nominations aux "Africa Music Awards"    Le roi nomme Chakib Benmoussa président de de la Commission spéciale sur le modèle de développement    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    1000 taekwondistes présents au tournoi international d'Oujda    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival Mawazine : le Hip Hop prend ses quartiers à l'OLM Souissi
Publié dans Les ECO le 23 - 04 - 2019

Quatre grandes figures du rap: BigFlo & Oli, Dadju, Orelsan et Future se produiront les 23 au 24 juin sur la scène de l'OLM Souissi, à l'occasion de la 18 ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, ont annoncé mardi les organisateurs.
Pendant ces deux jours, la scène de l'OLM Souissi sera consacrée aux mots et au flow et l'ambiance sera garantie, a indiqué l'Association Maroc Culture dans un communiqué, précisant que sous le signe des lyrics et de la tchatche, c'est la formation Bigflo & Oli qui tiendra la vedette, dimanche 23 juin, pour un concert qui promet de faire des étincelles.
Les deux frères toulousains Florian et Olivio sont le plus jeune duo hip-hop de l'Hexagone à avoir signé un contrat discographique en 2014, note le communiqué, rappelant qu'adoubé par Akhenaton en personne, bluffé par leur verve, le groupe a rapidement sorti son premier album, La Cour des Grands , devenu disque d'or et de platine.
Depuis, Bigflo & Oli enchaîne les collaborations, avec Stromae, Busta Rhymes ou Joey Starr, a affirmé la même source, ajoutant que sorti fin 2018, leur dernier album, La vie de rêve , est un disque émouvant, plein de phases, de rimes et de pur hip-hop. Aucun doute : Bigflo & Oli n'est plus seulement le plus jeune groupe de rap français, il est aussi l'un des meilleurs, ont estimé les organisateurs.
Le même soir, c'est un autre rap, tout aussi bourré de talents, que livrera Dadj , a indiqué le communiqué. Chez ce crooner de 29 ans, né en Seine-Saint-Denis et d'origine congolaise, la musique est une affaire de famille. Son père chantait dans le groupe de Papa Wemba et son frère n'est autre que le célèbre Maître Gims !
En solo depuis 2016, après une première expérience réussie dans le duo The Shin Sekaï, Dadju sort l'année suivante son premier album, Gentleman 2.0. Le disque, certifié triple platine, est porté par huit singles qui deviennent tous des hits, dont le fameux titre Ma Fierté enregistré avec la collaboration de Maître Gims et Alonzo. "Révélation française de l'année" durant les NRJ Music Awards 2018, Dadju retrouve son grand frère pour la reprise de Bella Ciao, aux côtés de Vitaa, Slimane et Naestro. Une version au succès gigantesque ! Le lendemain, lundi 24 juin, l'OLM accueillera un ovni du rap. Depuis ses débuts fulgurants sur Internet en 2008, avec plus d'un million d'internautes accrochés à ses clips retentissants, Orelsan est devenu une icône de la scène française, a relevé la même source.
Les performances de l'artiste sont à la hauteur de sa réputation : son deuxième album Le Chant des sirènes a été certifié double disque de platine et a reçu deux Victoires de la Musique. Quant à son troisième et dernier album solo, La fête est finie, c'est un véritable carton. A la clé : un disque de diamant, trois Victoires de la Musique et une tournée mondiale sold out incluant les Etats-Unis et le Canada.
Une autre star incontournable, l'Américain Future sera également à l'honneur la même soirée, selon les organisateurs qui relèvent qu'après un marathon flamboyant en 2015 avec trois mixtapes et un album de haute volée, l'Américain Future, originaire d'Haïti, a frappé un énorme coup en 2017 en sortant deux albums coup sur coup, hissés à la première place du Billboard US. Un exploit historique pour celui que les critiques considèrent comme l'artiste le plus intéressant de la scène rap Outre-Atlantique. Et pour cause : sous son flow élastique et sa lenteur énergique, Future navigue entre la Dungeon Family des années 1990 et la trap-music moderne. Résultat : son style unique plaît à un public de plus en plus large. Créé en 2001, le festival Mawazine-Rythmes du Monde, dont la 18-ème édition se tiendra du 21 au 29 juin 2019, est le rendez-vous incontournable des amateurs et passionnés de musique au Maroc. Avec plus de 2 millions de festivaliers pour chacune de ses dernières éditions, il est considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde. Organisé chaque année pendant neuf jours, Mawazine offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.