Luca De Meo, DG du Groupe Renault : La relation entre le Maroc et le Groupe est une "relation d'exception"    Marché boursier : Les levées de capitaux en actions en repli de 70% en 2020    Généralisation de la couverture médicale : L'UE accompagne le Maroc    JO-2020 : Le programme du vendredi 6 août 2021    JO de Tokyo/Athlétisme : Le Marocain Abdellatif Sadiki éliminé en demi-finale du 1.500 m    Covid-19 : Pfizer et BioNTech s'engagent à fournir leur vaccin au Maroc au cours de 2021    Casablanca : interpellation d'un individu pour son implication présumée dans un matricide    Covid-19 : Sur la 3ème dose du vaccin, l'OMS veut un moratoire    [ Interview avec Aziz El Fekkaki, président de l'Association des Jeunes du 21ème siècle ] L'application du NMD tributaire des mentalités des responsables    Emprunt national : toujours peu de visibilité sur la date de lancement    Voici la date et l'heure du match Raja-AS Rome    Les prix du pétrole en chute    Automobile : le secteur reprend des couleurs en juillet    Corruption : Extradition des Emirats Arabes Unis vers l'Algérie d'un ancien PDG de Sonatrach    Covid-19 : Un nouveau protocole de prise en charge des malades    BCG et tuberculose : Centenaire du doyen des vaccins encore d'actualité    Technopark Casablanca lance une opération de vaccination massive    Mesures de restrictions : Suspense sur la rentrée scolaire    Covid-19: du changement dans le protocole thérapeutique national    Affaire Pegasus : la CNDP entre en jeu    Maroc-Algérie : l'eurodéputé Andrea Cozzolino prend fait et cause pour le discours d'apaisement du roi Mohammed VI    HCP. Radioscopie de l'emploi au second trimestre 2021    Europa Oil & Gas : "de ressources potentielles et non de réserves prouvées" tempère ONHYM    La France promet 100 millions d'euros d'aide en faveur du Liban    Le légendaire gardien de but Ahmed Belkorchi n'est plus    Afghanistan : Les attaques se multiplient à Kaboul, les Talibans revendiquent    Chambres professionnelles : Défis et enjeux d'un scrutin d'une conjoncture particulière    Records du monde ou dopage technologique...    Regragui se rapproche, Chaabani s'éloigne    Le pdt de la délégation Maghreb au PE salue un geste Royal hautement généreux en direction de l'Algérie (Vidéo)    Fin du « potentiel détournement » d'un pétrolier britannique    Affaire Pegasus : la CNDP se saisit du dossier    «Prisonnière du silence» remporte le grand prix    Lucien Amiel, doyen des galeristes marocains, n'est plus    JO-2020/Athlétisme: le Kényan Emmanuel Korir champion olympique du 800 m    Issa Hayatou sanctionné par la FIFA    Affaire Pegasus : La riposte marocaine se poursuit    Législatives: El Othmani se présentera dans la circonscription de Rabat-Océan    En Algérie, «le meilleur système de santé au Maghreb et en Afrique» s'effondre    Covid-19 : le théâtre national Mohammed V procède à un arrêt provisoire ses activités    Mohamed Amine Kihal ou la prédilection pour les rôles à dimension psychologique    Question de littérature : Les nouveaux auteurs sont-ils sous le seuil de la pauvreté littéraire ?    Armement : Le Maroc s'apprête à acquérir 22 hélicoptères d'attaque turcs    ONU : Les accusations généralisées contre les travailleurs humanitaires au Tigray sont "injustes"    Visa for Movie Rabat: Une énième manifestation artistique reportée    Parution. Le Manifeste: un voyage au bout des risques    Liban : un enfant sur trois traumatisé un an après l'explosion, selon l'ONU    Visite guidée: voyage au cœur du Marrakech de l'art (Partie II)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Festival Mawazine : le Hip Hop prend ses quartiers à l'OLM Souissi
Publié dans Les ECO le 23 - 04 - 2019

Quatre grandes figures du rap: BigFlo & Oli, Dadju, Orelsan et Future se produiront les 23 au 24 juin sur la scène de l'OLM Souissi, à l'occasion de la 18 ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, ont annoncé mardi les organisateurs.
Pendant ces deux jours, la scène de l'OLM Souissi sera consacrée aux mots et au flow et l'ambiance sera garantie, a indiqué l'Association Maroc Culture dans un communiqué, précisant que sous le signe des lyrics et de la tchatche, c'est la formation Bigflo & Oli qui tiendra la vedette, dimanche 23 juin, pour un concert qui promet de faire des étincelles.
Les deux frères toulousains Florian et Olivio sont le plus jeune duo hip-hop de l'Hexagone à avoir signé un contrat discographique en 2014, note le communiqué, rappelant qu'adoubé par Akhenaton en personne, bluffé par leur verve, le groupe a rapidement sorti son premier album, La Cour des Grands , devenu disque d'or et de platine.
Depuis, Bigflo & Oli enchaîne les collaborations, avec Stromae, Busta Rhymes ou Joey Starr, a affirmé la même source, ajoutant que sorti fin 2018, leur dernier album, La vie de rêve , est un disque émouvant, plein de phases, de rimes et de pur hip-hop. Aucun doute : Bigflo & Oli n'est plus seulement le plus jeune groupe de rap français, il est aussi l'un des meilleurs, ont estimé les organisateurs.
Le même soir, c'est un autre rap, tout aussi bourré de talents, que livrera Dadj , a indiqué le communiqué. Chez ce crooner de 29 ans, né en Seine-Saint-Denis et d'origine congolaise, la musique est une affaire de famille. Son père chantait dans le groupe de Papa Wemba et son frère n'est autre que le célèbre Maître Gims !
En solo depuis 2016, après une première expérience réussie dans le duo The Shin Sekaï, Dadju sort l'année suivante son premier album, Gentleman 2.0. Le disque, certifié triple platine, est porté par huit singles qui deviennent tous des hits, dont le fameux titre Ma Fierté enregistré avec la collaboration de Maître Gims et Alonzo. "Révélation française de l'année" durant les NRJ Music Awards 2018, Dadju retrouve son grand frère pour la reprise de Bella Ciao, aux côtés de Vitaa, Slimane et Naestro. Une version au succès gigantesque ! Le lendemain, lundi 24 juin, l'OLM accueillera un ovni du rap. Depuis ses débuts fulgurants sur Internet en 2008, avec plus d'un million d'internautes accrochés à ses clips retentissants, Orelsan est devenu une icône de la scène française, a relevé la même source.
Les performances de l'artiste sont à la hauteur de sa réputation : son deuxième album Le Chant des sirènes a été certifié double disque de platine et a reçu deux Victoires de la Musique. Quant à son troisième et dernier album solo, La fête est finie, c'est un véritable carton. A la clé : un disque de diamant, trois Victoires de la Musique et une tournée mondiale sold out incluant les Etats-Unis et le Canada.
Une autre star incontournable, l'Américain Future sera également à l'honneur la même soirée, selon les organisateurs qui relèvent qu'après un marathon flamboyant en 2015 avec trois mixtapes et un album de haute volée, l'Américain Future, originaire d'Haïti, a frappé un énorme coup en 2017 en sortant deux albums coup sur coup, hissés à la première place du Billboard US. Un exploit historique pour celui que les critiques considèrent comme l'artiste le plus intéressant de la scène rap Outre-Atlantique. Et pour cause : sous son flow élastique et sa lenteur énergique, Future navigue entre la Dungeon Family des années 1990 et la trap-music moderne. Résultat : son style unique plaît à un public de plus en plus large. Créé en 2001, le festival Mawazine-Rythmes du Monde, dont la 18-ème édition se tiendra du 21 au 29 juin 2019, est le rendez-vous incontournable des amateurs et passionnés de musique au Maroc. Avec plus de 2 millions de festivaliers pour chacune de ses dernières éditions, il est considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde. Organisé chaque année pendant neuf jours, Mawazine offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.