Légère baisse de la production de billets de banque    De bonnes sources    BAM booste son résultat net    En Algérie, les dinars disparaissent    Covid-19 : Nouveau record, 19 décès en 24 heures    Luxe : une grande chaine américaine met la clef sous la porte    Hypertension artérielle : Faites de l'exercice !    Des centaines de voyageurs bloqués : Cafouillage à la gare ferroviaire Rabat-ville    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Le discours du Trône constitue une feuille de route claire pour le présent et l'avenir    Koert Debeuf : L'importance du Maroc dans le conflit libyen réside dans sa neutralité    C1, C3, C1 dames, L1... Top départ d'un mois d'août fou de foot    Le Raja met la pression sur le WAC    Le surf à l'ère du coronavirus    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    Aggravation du déficit commercial en 2019    Nouvelle approche pour l'accès aux facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire    Des experts appellent à l'adaptation des moyens à l'intensité de la propagation virale    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    Amitabh Bachchan, légende de Bollywood, est sorti de l'hôpital    Des turbopropulseurs T700 de General Electric pour les 24 Hélicoptères Apaches des FAR    Gare de Rabat – Ville toujours ouverte aux voyageurs    US Round Up du lundi 3 août – Cannabis, Siri, Frelon meurtrier, New-York, Analphabétisme en santé,    Bataille d'Oued Al-Makhazine    Ligue 1: le Marocain Azz-Eddine Ounahi quitte Strasbourg pour rejoindre ce club    Bourita: Il y a une convergence de points de vue entre le Maroc et l'Arabie Saoudite    Le Raja retrouve le podium et met la pression sur le WAC    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    Le Sénat italien lève l'immunité parlementaire de Matteo Salvini    Crise du Covid: le chiffre d'affaires de Lydec en a pris un coup    Tous les congés suspendus : Le personnel hospitalier en état d'alerte    SM le Roi appelle à la vigilance, à la solidarité et au respect des mesures sanitaires    BCP et CDM dévoilent la situation des banques à l'ère du Covid-19    Sept corps rejetés par la mer au large de Tarfaya    Irina Shayk ex Shaykholislamova enflamme les réseaux sociaux    Espagne. Les homosexuels marocains accueillis à bras ouverts    Médecine : de nouveaux critères pour entrer en facultés    Liban: le ministre des Affaires étrangères jette l'éponge    Cross country : Les championnats du monde juniors de reportés jusqu'en août 2021    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    Mohamed Benabdelkader: «3000 personnes ont retrouvé la liberté, grâce au recours au procès à distance»    Botola : le Wydad en tête du classement général    "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental    Covid-19: Kyrgios annonce son forfait pour l'US Open    Douzi lance son clip pour Afriquia    La chanteuse yéménite Balqees Fathi chante la vie est belle en dialecte marocain    Une nouvelle Consule générale de France nommée à Fès    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival Mawazine : le Hip Hop prend ses quartiers à l'OLM Souissi
Publié dans Les ECO le 23 - 04 - 2019

Quatre grandes figures du rap: BigFlo & Oli, Dadju, Orelsan et Future se produiront les 23 au 24 juin sur la scène de l'OLM Souissi, à l'occasion de la 18 ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, ont annoncé mardi les organisateurs.
Pendant ces deux jours, la scène de l'OLM Souissi sera consacrée aux mots et au flow et l'ambiance sera garantie, a indiqué l'Association Maroc Culture dans un communiqué, précisant que sous le signe des lyrics et de la tchatche, c'est la formation Bigflo & Oli qui tiendra la vedette, dimanche 23 juin, pour un concert qui promet de faire des étincelles.
Les deux frères toulousains Florian et Olivio sont le plus jeune duo hip-hop de l'Hexagone à avoir signé un contrat discographique en 2014, note le communiqué, rappelant qu'adoubé par Akhenaton en personne, bluffé par leur verve, le groupe a rapidement sorti son premier album, La Cour des Grands , devenu disque d'or et de platine.
Depuis, Bigflo & Oli enchaîne les collaborations, avec Stromae, Busta Rhymes ou Joey Starr, a affirmé la même source, ajoutant que sorti fin 2018, leur dernier album, La vie de rêve , est un disque émouvant, plein de phases, de rimes et de pur hip-hop. Aucun doute : Bigflo & Oli n'est plus seulement le plus jeune groupe de rap français, il est aussi l'un des meilleurs, ont estimé les organisateurs.
Le même soir, c'est un autre rap, tout aussi bourré de talents, que livrera Dadj , a indiqué le communiqué. Chez ce crooner de 29 ans, né en Seine-Saint-Denis et d'origine congolaise, la musique est une affaire de famille. Son père chantait dans le groupe de Papa Wemba et son frère n'est autre que le célèbre Maître Gims !
En solo depuis 2016, après une première expérience réussie dans le duo The Shin Sekaï, Dadju sort l'année suivante son premier album, Gentleman 2.0. Le disque, certifié triple platine, est porté par huit singles qui deviennent tous des hits, dont le fameux titre Ma Fierté enregistré avec la collaboration de Maître Gims et Alonzo. "Révélation française de l'année" durant les NRJ Music Awards 2018, Dadju retrouve son grand frère pour la reprise de Bella Ciao, aux côtés de Vitaa, Slimane et Naestro. Une version au succès gigantesque ! Le lendemain, lundi 24 juin, l'OLM accueillera un ovni du rap. Depuis ses débuts fulgurants sur Internet en 2008, avec plus d'un million d'internautes accrochés à ses clips retentissants, Orelsan est devenu une icône de la scène française, a relevé la même source.
Les performances de l'artiste sont à la hauteur de sa réputation : son deuxième album Le Chant des sirènes a été certifié double disque de platine et a reçu deux Victoires de la Musique. Quant à son troisième et dernier album solo, La fête est finie, c'est un véritable carton. A la clé : un disque de diamant, trois Victoires de la Musique et une tournée mondiale sold out incluant les Etats-Unis et le Canada.
Une autre star incontournable, l'Américain Future sera également à l'honneur la même soirée, selon les organisateurs qui relèvent qu'après un marathon flamboyant en 2015 avec trois mixtapes et un album de haute volée, l'Américain Future, originaire d'Haïti, a frappé un énorme coup en 2017 en sortant deux albums coup sur coup, hissés à la première place du Billboard US. Un exploit historique pour celui que les critiques considèrent comme l'artiste le plus intéressant de la scène rap Outre-Atlantique. Et pour cause : sous son flow élastique et sa lenteur énergique, Future navigue entre la Dungeon Family des années 1990 et la trap-music moderne. Résultat : son style unique plaît à un public de plus en plus large. Créé en 2001, le festival Mawazine-Rythmes du Monde, dont la 18-ème édition se tiendra du 21 au 29 juin 2019, est le rendez-vous incontournable des amateurs et passionnés de musique au Maroc. Avec plus de 2 millions de festivaliers pour chacune de ses dernières éditions, il est considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde. Organisé chaque année pendant neuf jours, Mawazine offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.