Bras de fer autour de Mellilia    La HACA sévit contre les dérapages : Carton rouge pour Radio Mars    Projet de loi organique sur la grève. L'impasse !    Procédure pénale. Aujjar livre sa copie    Sacré Maroc (12)    Habib El Malki invité à participer à la réunion de l'Assemblée parlementaire du Commonwealth    Le premier vice-président de la Chambre des conseillers décoré    Le Maroc primé à Libreville pour ses efforts en faveur de l'autonomisation de la femme    Maroc : 74% des ménages équipés en accès internet    Compact II : La CGEM et le MCA-Morocco main dans la main    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: Les chiffres montrent une nouvelle piste pour l'inclusion    Trésor: 4,6 milliards de DH de dividendes à fin juin    Al Omrane et le CNRST s'allient pour promouvoir la recherche en matière d'habitat    Commission des investissements : 9 projets à l'étude pour 5 MMDH    Hausse historique de 26,54% :Transport aérien : Plus de deux millions de passagers en juin    Les aviculteurs font leur bilan dans le cadre du Plan Maroc Vert    Trump se défend de tout racisme, silence des leaders républicains    Ursula von der Leyen verdit son discours pour convaincre le Parlement européen    La géopolitique du Maroc dans un nouvel ordre mondial en crise    L'Egypte expulse des supporters algériens après la demi-finale de la CAN    Au moins 180 morts de la mousson en Asie du Sud    Une délégation d'éminents hommes d'affaires africains en visite au Maroc    PSA augmente de 4,7% sa part de marché au Maroc    France. 282 personnes interpellées après la victoire de l'Algérie    L'organisation des Jeux Africains est un défi pour le Maroc, dixit Talbi Alami    Achraf Bencherki rejoint le Zamalek    La décision du TAS avant la fin du mois en cours    La FRMF dément la démission de Hervé Renard    Karaté. Le Maroc champion d'Afrique    L'Algérie mobilise 28 avions pour la finale    Un ancien footballeur sud-africain tué par balles    Football marocain : Les vraies questions à poser sur ce sport-passion    La loi-cadre de l'enseignement adoptée en commission parlementaire    Des braqueurs de camions sous les verrous    La plage Ba Kassem à Tanger hisse le Pavillon bleu pour la septième année consécutive    Lutte contre le sida en 2018: Ombres et lumière    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: A 33 contre 28, les jeux arrivent devant les espaces verts    Résultats du Bac: Nouveau record!    Le Groupe scolaire Jacques Chirac homologué    Rendez-vous, ce soir, avec l'éclipse lunaire    Fès : Plaidoyer pour la promotion de la diversité culturelle    Il était une fois Hassan Megri    L'actrice Lashana Lynch va devenir l'agent 007 mais James Bond reste un homme    De l'urgence d'un plan «Maroc Culture»    The «Morocco Corner» s'invite chez les Vikings    Vers la création d'une Caisse sociale pour les auteurs    Farid Chamekh : "Il faut s'inspirer de tout, sans plagier bien sûr"    Le Maroc, invité d'honneur de la Foire internationale du livre de Bruxelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Inauguration à Kénitra de la première usine de Nexteer Automotive en Afrique
Publié dans Les ECO le 26 - 06 - 2019

Le groupe chinois Nexteer Automotive, équipementier mondial spécialisé dans la fabrication de systèmes de direction et de transmission automobile, a inauguré mercredi à Kénitra son premier site de production en Afrique, pour un investissement de plus de 35 millions de dollars.
D'une superficie de 10.000 m2, l'usine prévoyant de recruter 500 collaborateurs dans l'Atlantic Free Zone (AFZ) de Kénitra, va notamment assurer la production de systèmes de direction assistée sur pignon (SPES pour Single Pinion-assist Electric power Steering). Elle devra se positionner comme la première usine pour la firme chinoise au niveau du continent africain et la 25ème à l'échelle mondiale.
L'inauguration de cette usine a été donnée par le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'investissement et de l'économie numérique, Moulay Hafid Alami et le vice-président de Nexteer Automative, Hervé Boyer en présence du secrétaire d'Etat chargé de la Formation professionnelle, Mohamed Rherras, du gouverneur de la province de Kénitra, Fouad M'hamdi, et de plusieurs responsables du groupe.
Elle aura en effet pour principale mission la fabrication des systèmes de direction électrique assistée (EPS) ainsi que des systèmes de transmission destinés aux groupes Fiat Chrysler Automobiles ( FCA), PSA et Renault-Nissan-Mitsubishi.
L'usine fera l'objet de travaux d'extension prochainement à la faveur d'une augmentation de sa production dans le Royaume, a indiqué le ministre, notant que le Royaume ne ménagera aucun effort pour appuyer non seulement la firme chinoise mais l'ensemble des groupes internationaux souhaitant s'y implanter.
"A travers cette nouvelle implantation, le Royaume localise un nouveau métier à fort contenu technologique contribuant fortement à l'intégration poussée de la chaine de valeur et à la montée en gamme de la filière automobile", a relevé MHE pour qui "l'attractivité et la compétitivité de la plateforme automobile se voit renforcée par des projets industriels menés par des équipementiers de renom tels que Nexteer".
Pour sa part, le vice-président de Nexteer Automative a souligné que le groupe entend honorer son engagement avec l'emploi de plus de 500 employés à l'horizon 2020, saluant les facilités et les mesures d'incitation positives qui lui ont été accordées.
Il s'est dans ce contexte félicité de l'important essor industriel du Royaume comme l'atteste l'installation de plusieurs géants de l'industrie automobile dans l'Atlantic Free Zone (AFZ) de Kénitra, une dynamique qui reflète l'expertise de la main d'œuvre marocaine mais aussi la formation professionnelle dispensée dans le domaine automobile et mécanique.
Les équipements fabriqués dans l'usine de Kenitra pour le compte du groupe PSA comprendront des systèmes EPS à pignon simple, des systèmes de direction de qualité supérieure, une spécialité de Nexteer actuellement utilisée dans les véhicules du segment A-C pour des clients tels que BMW et le groupe PSA. Parmi les systèmes de transmission qui seront également produits dans cette usine, Nexteer fabriquera des demi-arbres pour les nouvelles générations de certains des modèles les plus vendus de FCA, de PSA et de Renault-Nissan-Mitsubishi.
La construction de l'usine de Nexteer à Kénitra a débuté au premier trimestre 2018 et a duré neuf mois. Elle est actuellement en cours d'équipement en machines, en préparation au lancement de la production, prévue en septembre 2019.
Cette implantation au Maroc intervient après la conclusion en juillet 2017 d'un mémorandum d'entente entre le gouvernement et Nexteer. Depuis, l'équipementier a créé le siège de sa filiale marocaine et l'a dotée d'un capital de près de 7,7 millions d'euros.
Son effectif global dépasse les 13.000 salariés à travers le monde. L'entreprise accompagne plus de 50 clients dans toutes les grandes régions du monde où elle possède 24 usines, 3 centres techniques et 14 centres de service clientèle. Tous ces sites sont situés dans des zones stratégiques en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et du Sud. Les partenaires de Nexteer Automotive sont des géants de l'automobile comme Chrysler, PSA, Toyota et VW, ainsi que des constructeurs automobiles indiens et chinois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.