OCP : Malgré la crise, le groupe confirme sa résilience    Bientôt un café. Expresso SVP !    Dakhla : les opérateurs du tourisme se préparent à la reprise    Déconfiner dans la démocratie!    Quatre Marocains dans les commissions du CIO    Vahid fait le forcing pour convaincre deux joueurs    Il y a 38 ans… : La pensée d'Aziz Belal toujours vivante et actuelle    Coronavirus: L'UE versera 3 milliards de DH pour le Maroc avant la fin de l'année    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Marie-Louise Belarbi, une étoile de la culture marocaine s'est éteinte    Pour un encadrement législatif ou conventionnel    Un expert met en évidence la responsabilité imprescriptible de l'Algérie    Coronavirus : une prolongation de l'échéance de dépôt des situations comptables pour les établissements publics    Cure d'austérité chez Renault avec 15.000 suppressions d'emploi dans le monde    Chine-Etats-Unis: Une nouvelle guerre froide est en marche…    Ait Taleb: L'efficacité de la chloroquine dans le traitement du Covid-19 peut être prouvée    Coronavirus : 54 nouveaux cas, 7.697 au total, vendredi 29 mai à 10h    Covid-19 : deux nouvelles régions dépassent la barre de 1.000 contaminations    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Réouverture des mosquées: Le ministère de Habous dément    Mort de Guy Bedos    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    7000 saisonnières marocaines bloquées à Huelva début juin    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Début des tests de dépistage du Covid-19 à Errachidia    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Grosse menace sur l'entreprise et l'emploi en France    Réunion du Bureau politique de l'USFP    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    La sélection 2020 du Festival de Cannes bientôt dévoilée    Zaki élu meilleur gardien de l'histoire de l'Afrique    Afghanistan: L'échange de prisonniers comme premier pas vers la paix?    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Grace Njapau Efrati : Le Plan d'autonomie, seule solution au différend sur le Sahara    Le Maroc se classe en tête des pays africains les plus intégrés sur le plan macroéconomique    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les choses sérieuses commencent !
Publié dans Les ECO le 26 - 06 - 2019

La deuxième journée de la phase de poule de la CAN 2019 réserve des chocs au sommet et avec de l'enjeu ! Dès aujourd'hui, le Nigéria affrontera la Guinée dans le sommet du groupe B. Les Super- Eagles, qui avaient eu du mal à battre le Burundi (1-0), un des novices de la compétition croisera le fer avec une séduisante équipe guinéenne qui a néanmoins concédé un nul (2-2) face à Madagascar dans l'une des rencontres les plus animées de la première journée. Piqués au vif par des Malgaches sans complexes, les coéquipiers d'Ibrahima Traoré étaient passés à deux doigts de retourner le score en fin de match si ce n'est la maladresse d'Ibrahima Cissé en fin de match.
Face à un Nigéria encore «boiteux», le Sily National aura l'occasion d'enflammer le match et en cas de victoire, d'assurer la qualification aux quarts de finales. Le groupe A aura également sa confrontation des titans. La République démocratique du Congo sous la pression d'un public mécontent après la défaite en ouverture contre l'Ouganda devra faire preuve d'un mental d'acier pour se rattraper contre l'Egypte, hôte de la compétition, qui a déjà un pied au deuxième tour. Salah&co auront toutefois à coeur de ne pas tomber à domicile et de garantir, si possible, une qualification dès la deuxième journée. Une rencontre électrique entre deux équipes qui regorgent de qualité technique. Le groupe C retient également son souffle. L'Algérie et le Sénégal, tous deux auteurs d'une entame réussie (2-0 contre le Kenya, 2-0 contre la Tanzanie, respectivement), vont en découdre dans ce que beaucoup considèrent comme une finale avant l'heure. Les Lions de la Téranga, privés de Sadio Mané lors du match d'ouverture (suspendu), retrouveront leur superstar pour la rencontre face aux Fennecs.
À la recherche d'un premier titre à la CAN dans l'histoire du Sénégal, le Scouser est déterminé à entrer dans l'histoire de son pays. Le numéro 10 de Liverpool s'est même dit prêt à échanger son récent titre en Ligue des champions décroché avec les Reds en échange d'un sacre à la CAN ! «Gagner pour son pays, qui n'a encore jamais remporté une CAN, ça doit être magnifique», a-t-il déclaré sur le magasine français France Football. «Je suis même prêt à échanger une Ligue des champions contre une CAN. Le retour à Dakar serait extraordinaire. Ce serait mon rêve le plus fou». Dans l'autre match du groupe, l'on aura droit à un «derby du Kilimandjaro» inédit entre la Tanzanie et le Kenya. Une rencontre loin d'être anodine puisque celui qui en sortira vainqueur aura une carte de qualification à jouer, surtout en cas de match nul entre le Sénégal et l'Algérie. Les Lions de l'Atlas et les Eléphants de Côte d'Ivoire enchaîneront vendredi cette orgie footballistique avec une rencontre où flottera un air de revanche (voir édition du mardi 25 juin) avant de laisser le Ghana et le Cameroun, deux nations historiques déchues de leurs statuts de favoris, clôturer le bal.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.