GPBM: Opérationnalisation des mesures prises par les banques à partir de lundi    Coronavirus : Bank Al-Maghrib renforce l'accès au crédit bancaire    Coronavirus: ce qu'il faut retenir de la situation actuelle au Maroc    Le coronavirus dans le monde : l'Europe et les Etats-Unis, ombilics de la pandémie    Comment les Marocains vivent leur confinement    OMS : des prévisions inquiétantes pour le Maroc ? C'est faux !    Coronavirus : un couple, porteur du virus, guéri en même temps, à Agadir    Coronavirus : Le vrai du faux    Coronavirus : Banque Populaire reporte le paiement des crédits    Covid-2019: un peu de souffle pour le MASI    L'examen cyclique de l'humanité!    Covid-19: Ces solidaires… pour plaire    McDonald's lance une opération dans 19 villes au Maroc    Outre les meetings de Stockholm et Naples : La Diamond League reporte le meeting de Rabat    Algérie : le journaliste Khalid Drareni incarcéré en détention préventive    Vahid: Taarabt, un nouvel homme    Une journée mondiale du théâtre pas comme les autres    «Les dix prochains jours décisifs et le respect des dispositions de l'état d'urgence sanitaire s'impose»    Coronavirus : Ynna Holding multiplie les actions de solidarité    Tout savoir sur les mesures prises à l'égard des salariés    Sondage: la cote de popularité de Macron s'envole    «Le contenu et le ton de la lettre du patron des patrons dénuées de tout fondement»    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    Voici le temps qu'il fera ce dimanche    Coronavirus/Juve: le salaire de Cristiano Ronaldo va baisser    NT7arko f'dar! La MDJS lance une application pour bouger à la maison    Nasr Mégri chante « Corona »    CNDP et AMRC se mobilisent pour faciliter le télétravail    Le Président de la Commission de l'Union africaine, testé négatif au coronavirus    Coronavirus : le Président américain promulgue le plan de sauvetage massif de l'économie    Santé, nutrition et condition physique : La FRMF lance une série de vidéos au profit des footballeurs confinés    Coronavirus: le bilan s'alourdit en Algérie    L'Union européenne appuie les efforts du Maroc pour faire face à la pandémie du Covid-19 avec un budget immédiat de 150M €    Ahmed El Khichen, auteur autodidacte, transforme son salon de coiffure en librairie    Bonne nouvelle pour les Marocains établis en France (PHOTO)    Samira Said lance «Waqiâ Majnoun»    Pourquoi avons-nous besoin de la pensée rationnelle contre les manipulations fantaisistes?    Abdelhak Nouri: on en sait plus sur son état de santé    Le Coronavirus contraint Poutine à reporter sa réforme constitutionnelle…    Le Roi félicite le Président du Bangladesh à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Réunion virtuelle du G7    Faute de recettes, les clubs de foot menacés de faillite    Le Covid-19 compromet les chances de la tenue de la CAN 2021 et des compétitions interclubs    La divulgation de l'identité d'un malade fait des vagues    Coronavirus : Sueurs froides dans un 7ème art, contraint de s'adapter    Journée mondiale du théâtre, une occasion de promouvoir le "père des arts" à travers le monde    Le très beau geste de Jenifer envers le personnel soignant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lynchage public
Publié dans Les ECO le 19 - 09 - 2019

Driss Jettou vient de recevoir sa première volée de bois vert suite à la publication du rapport de la Cour des comptes. Il a été fortement critiqué pour ne pas avoir pris en considération les réponses des «audités». Pourtant, c'est un principe élémentaire pour un auditeur dont le rôle est de relever des constatations et d'émettre des recommandations, mais aussi de traiter les réponses et les arguments des institutions concernées. Cela n'a apparemment pas été le cas pour la Direction générale de l'administration pénitentiaire (DGAP), qui a adressé à Jettou une missive incendiaire où elle accuse la Cour des comptes d'ignorer sciemment ses réponses, formulées depuis un an déjà, et d'ajouter que l'approche de la Cour des comptes alimente le lynchage médiatique et même la diffamation.
Sur le principe de base, la DGAP a le droit de se défendre et c'est même louable que les institutions concernées réagissent publiquement aux rapports de Jettou, qui sont finalement rédigés par des êtres humains qui peuvent se tromper. Il faut aussi dire que la responsabilité des médias est établie car il ne faut pas se contenter des constatations et faire fi des réponses.
Un rapport d'audit n'est pas un verdict irrévocable et irréprochable. La réaction de la DGAP a le mérite de nous rappeler que la «Cour de Jettou» doit être supervisée par un organe indépendant dont le rôle est de s'assurer de l'équité, de la crédibilité et de la pertinence du contenu de ces rapports. De plus, l'approche globale est critiquable dans la mesure où des institutions budgétivores ne sont pas «inspectées» par les auditeurs de la Cour, au moment où de petites communes à budget dérisoire sont passées au peigne fin et font parfois la Une des journaux! Enfin, le rôle de la Cour des comptes est indiscutable et même salutaire pour l'ancrage de la bonne gouvernance. Mais il n'est pas infaillible. C'est pourquoi ce genre de critique doit être pris de façon positive pour atteindre l'excellence


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.