Météo: le temps prévu ce samedi 15 mai au Maroc    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    65è anniversaire de la création des FAR: les images de la cérémonie à l'Etat-major général à Rabat    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    CAF : Ce samedi, le Comité exécutif en réunion à Kigali en présence du président de la FIFA    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    Foot anglais : Sadio Mané en colère après sa non-titularisation face à Manchester United !?    Affaire Ghali : la plainte du Club des avocats transmise au parquet de l'Audiencia Nacional    Le Roi ordonne une aide humanitaire d'urgence au profit de la population palestinienne    Manifestation à Casablanca après la prière du vendredi en solidarité avec la Palestine    USA: Les personnes vaccinées peuvent se passer du port du masque (autorités sanitaires)    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Maroc/Covid-19: le bilan de ce vendredi 14 mai    La COP26 se tiendra en présentiel à Glasgow (président)    La crise des réfugiés rohingyas «ne doit pas tomber dans l'oubli», selon le HCR    Agadir : interpellation d'un individu pour publication d'un contenu violent    En vertu d'arrêtés conjoints publiés au BO, des sociétés étrangères autorisées à créer des fermes aquacoles à Dakhla    Masters 1000 de Rome: Nadal bat Zverev et se qualifie en demi-finales    Maroc : Le CESE préconise une nouvelle organisation du souk hebdomadaire    Changement d'heure: voici quand le Maroc va repasser à GMT+1    Un joueur du Real en isolement    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Un séparatiste du «Polisario» lance un appel au meurtre visant des policiers marocains    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    L'antitrust italien inflige une amende de 102 millions d'euros à Google    Santé connectée: A consommer avec modération !    Les Casablancais retrouvent l'historique Parc de la Ligue Arabe (Reportage)    Podcast: Punk, en toute transparence    Réseaux sociaux: 84% des marocains utilisent WhatsApp en 2021    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Japon : l'état d'urgence élargi face à la pandémie    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Météo Maroc: temps assez stable sur une majeure partie du pays ce vendredi    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Livre. Danse avec les riches    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aerospace Meetings Casablanca. Le Maroc table sur un taux d'intégration de 42%
Publié dans Les ECO le 30 - 10 - 2019

L'Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) organise, en partenariat avec le GIMAS et Abe, les 29 et 30 octobre, la 5e édition des Aerospace Meetings Casablanca. 250 entreprises, dont 100 opérateurs marocains, participent à cette rencontre d'envergure internationale.
Tenue sous le thème «Le Maroc et le défi de l'Industrie 2.0», cette convention d'affaires rassemble les grands acteurs des industries aéronautiques et spatiales. L'Aerospace Meetings Casablanca a pour objectif d'assurer une assistance aux grands groupes et fournisseurs afin de leur permettre de développer leur chaîne d'approvisionnement. Elle offre ainsi de réelles opportunités de collaboration aux constructeurs, fournisseurs de premier rang, sous-traitants et groupements professionnels du monde entier. Au total, plus de 650 participants sont attendus, 250 entreprises -dont 100 entreprises marocaines- y participent avec 20 pays représentés. La dynamique d'investissement enclenchée et la base de production qui s'élargit d'année en année font du secteur de l'aéronautique le nouveau fer de lance de l'industrie marocaine.
«Le Maroc est devenu le premier exportateur en Afrique de produits aéronautiques. C'est l'œuvre d'une vision royale clairvoyante et d'un partenariat solide entre le gouvernement et les opérateurs du secteur», a déclaré à cette occasion Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique. Eh oui! L'industrie aéronautique marocaine compte, aujourd'hui, 140 entreprises, et génère un chiffre d'affaires de 1,7 milliard de dollars, avec une croissance moyenne annuelle de plus de 20%. Le royaume ambitionne de développer ces belles performances en misant sur de nombreux atouts qui en font une destination à fort potentiel de croissance.
«Quand nous avons lancé le Plan d'accélération industrielle, on s'est fixé comme objectif un taux de 32%, à fin 2020, alors qu'on est aujourd'hui à 38%. Je tiens à féliciter les opérateurs pour cette prouesse qui a été réalisée, et c'est l'occasion pour fixer un nouveau objectif en termes de taux d'intégration, soit 42%», précise Moulay Hafid Elalamy.
L'engagement des investisseurs marocains
Les fournisseurs marocains ont saisi cette occasion pour bénéficier du soutien des opportunités de développement commercial offertes par les grands groupes et des entreprises étrangères. «Dans cette filière, nous avons vu au départ arriver les investisseurs internationaux, car les investisseurs marocains croyaient que la marche était trop haute. Mais petit à petit, les investisseurs nationaux ont commencé à investir dans ce secteur stratégique», indique Elalamy. C'est le cas de l'usine de l'EFOA, inaugurée mardi et qui accueille dans son tour de table un partenaire marocain. Elle a obtenu plus de 80 qualifications concernant le traitement de surface et peinture aéronautique pour les principaux donneurs d'ordre (Airbus, Stelia, Safran…). Construite sur un site de 3.000 m², elle s'est rapprochée du Groupe WeAre afin d'accompagner son développement au Maroc et à l'international.
«Dans le cadre des opérations d'achats réalisées par le Groupe WeAre, nous avons hérité deux usines au Maroc (Rabat et Tanger). Cela nous a permis de découvrir le fabuleux écosystème créé au Maroc. L'environnement favorable totalement dédié à l'aéronautique nous a encouragés à lancer cette troisième usine spécialisée dans le traitement de surface et la peinture aéronautique» confie Pascal Farella, CEO WeAre Group.
Le ministre de l'Industrie a également présidé l'inauguration du nouveau site industriel de Tecaero Maroc. Le groupe Tacalemit Aerospace ambitionne de faire de cette implantation une vitrine des technologies proposées. Véritable brique stratégique du constructeur français, la nouvelle usine cumule plusieurs atouts, celui d'un volet supplémentaire d'intégration de procédés avec les raccords, d'expansion marché par le développement avec des clients existants et de prospection avec des opportunités créées grâce à cette nouvelle entité.
«Le site de Casablanca Tecaero Maroc est pour nous un atout majeur alliant savoir-faire, compétitivité et proximité avec nos clients. Ce site s'est déployé grâce au dispositif très efficace constitué en collaboration avec plusieurs partenaires pour renforcer notre leadership dans la canalisation aéronautique», a confirmé Franck Colcombet, CEO de Tecalemit.
Il est à noter que le groupe familial français conçoit et fabrique, pour le secteur de l'aéronautique, spatial et défense, des canalisations souples, semi-rigides et rigides, pour tous types de circuits. Outre l'aviation civile, les produits de Tecalemit sont présents dans la plupart des appareils de l'aviation d'affaires, de l'aviation militaire et du domaine spatial. Le Maroc a définitivement fait son entrée dans le cercle des destinations les plus prisées du secteur aéronautique et bénéficie aujourd'hui de la confiance d'opérateurs de classe mondiale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.