John Bolton : «Joe Biden restera attaché à la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté marocaine sur le Sahara»    La généralisation de la protection sociale, «une révolution en douceur» (expert indonésien)    Football : douze grands clubs européens lancent la «Super League», un projet qui déchaîne les passions    Météo Maroc: le temps prévu lundi 19 avril 2021    Afghanistan: Joe Biden siffle la fin de la partie    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Errachidia : Mise en échec d'une tentative de trafic international de drogue    Youssef En-Nesyri vers un transfert record pour le club du FC Séville    Covid-19: Vaccinations, infections, décès...les chiffres officiels de ce dimanche    Déraillement d'un train en Egypte : Au moins 11 morts et près de 100 blessés (nouveau bilan)    Covid-19 : la moitié des adultes américains a reçu au moins une dose d'un vaccin    Création d'un institut de formation professionnelle    Chelsea et Tuchel en finale grâce à Ziyech!    Le Raja s'offre le MAT, le HUSA s'incline face à la RSB    Le FMI félicite le Maroc    La conjoncture et l'enjeu    El Otmani: une «illustration des contours de la politique sociale de SM le Roi»    Reportage// Ramadan : Je ne sais pas lire l'arabe, comment avoir un contact avec le Saint Coran ?    Le journal égyptien «Al Ahram» met en lumière sur les traditions du Ramadan au Maroc    Kafala: Le procureur général appelle à une intervention positive    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Le livreur algérien de Deliveroo qui refusait de servir des clients juifs a été expulsé vers son pays    Les dates des premières élections fixées    Ancienne médina de Rabat: Une offre abondante et diversifiée pour le Ramadan    Phosphates : un think tank américain appelle à l'annulation des droits d'importations imposés au Maroc    Rachid El Ouali s'exprime sur sa première expérience en tant que réalisateur de sitcom dans Info Soir (Vidéo)    Le match fou du PSG contre Saint-Etienne (VIDEO)    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Revalorisation : La grogne monte chez les agents de la protection civile en Algérie    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Maroc/Trésor : Déficit budgétaire de 7,3 MMDH à fin mars 2021    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Ramadan: Une véritable aubaine pour l'activité commerciale à Souk « Tlat » d'Al Hoceima    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    URGENT ..Foot: la direction du Bayern « désapprouve » l'annonce par Flick de son départ    AMIC : Les levées de fonds pourraient atteindre 2,9 MMDH en 2021    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





UA: La Commission de la langue amazighe se réunit et élabore un plan d'action !
Publié dans Les ECO le 11 - 01 - 2020

Installée fin octobre 2019, la Commission de la langue amazighe de l'Union africaine (UA) représente une véritable interface continentale en mesure de miroiter le modèle marocain en particulier et nord-africain de manière générale, en matière d'aménagement et de gestion de la diversité linguistique et culturelle.
Cette commission compte parmi ses rangs huit membres, qui ont élu le chercheur de l'Institut royal pour la culture amazighe (IRCAM), Abdeslam Boumisser, comme secrétaire représentant le Maroc, aux côtés de Youcef Necib, coordinateur et représentant de l'Algérie.
"J'ai été élu secrétaire de la Commission de la langue amazighe afin de la représenter aux côtés du coordinateur, ainsi que de présenter son fonctionnement, les résultats de ses travaux et ses décisions, entre autres tâches nécessaires à son organisation et sa gestion", a déclaré Abdeslam Boumisser lors d'un entretien avec la MAP.
Œuvrer au service de la langue amazighe au sein de ce nouveau cadre continental qu'est l'UA est une opportunité historique au sens plein du terme, a-t-il estimé, saluant au passage les expériences marocaine et algérienne, qu'il juge pionnières en matière de promotion de la langue amazighe.
M. Boumisser fait savoir que la genèse de l'idée d'une Commission africaine dédiée à la langue amazighe remonte à la Réunion régionale africaine sur l'Année internationale des langues autochtones, tenue par le Comité directeur pour l'organisation de l'Année internationale des langues autochtones 2019 de l'UNESCO, en coopération avec l'Académie africaine des langues (ACALAN).
Lors de cette réunion, organisée les 30 et 31 juillet 2019 au siège de l'UA, les participants avaient adopté le document stratégique de la Décennie internationale des langues autochtones et ont convenu de créer la Commission de la langue amazighe de l'UA et de l'inclure parmi les commissions linguistiques que compte l'ACALAN.
L'Académie africaine des langues a ensuite organisé l'atelier opérationnel et de planification pour l'établissement des commissions de langues transfrontalières du 29 au 31 octobre 2019 à Addis-Abeba, durant lequel a été installée la Commission de la langue amazighe, à l'instar de celles de l'arabe et de l'amharique.
La Commission de la langue amazighe s'est réunie dans la capitale éthiopienne et a élaboré un plan d'action prévoyant plusieurs champs prioritaires, relève Abdeslam Boumisser. Parmi ces champs-là, détaille-t-il, figure le domaine géolinguistique, qui comprend, entre autres, la réalisation d'un atlas linguistique général de la langue amazighe, ainsi que l'élaboration d'un inventaire général de la toponymie amazighe en Afrique du Nord.
Le champ de l'aménagement linguistique est également prévu dans le plan d'action, avec, par exemple, le projet de normalisation de la transcription de la langue amazighe dans l'ensemble des pays de l'Afrique du Nord et du Sahel et le projet de parachèvement d'une terminologie amazighe unifiée.
S'agissant du domaine de l'éducation et de la formation, la Commission prévoit d'élaborer des programmes d'enseignement de l'amazigh, de favoriser l'accès des citoyens africains aux opportunités de formation en amazigh dans les pays qui ont accumulé des expériences importantes en la matière et qui disposent des structures institutionnelles qualifiées, de favoriser la circulation des étudiants, des étudiants-chercheurs et des professeurs entre les structures universitaires et institutions de recherche de la région, ainsi que d'organiser des formations de formateurs (journalistes, professeurs, traducteurs, etc.).
Le domaine de la coopération n'est pas en reste, puisque sont prévus des projets portant sur l'archivage documentaire, cinématographique et photographique et la contribution à l'inscription collective de tous les éléments relevant du patrimoine culturel immatériel amazighe sur la liste de l'UNESCO.
Œuvrer dans le cadre de la Commission de la langue amazighe de l'UA peut permettre de capitaliser sur l'ensemble des acquis académiques accumulés par le Maroc et les autres pays voisins nord-africains et du Sahel, ce qui, de l'avis de Abdeslam Boumisser, est en mesure de favoriser l'établissement de nouvelles relations entre ces pays, fondées sur un capital culturel ancien, authentique et commun.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.