Bourse de Casablanca: Résumé de la séance du 27 septembre    Prix de l'essence et du gasoil. Le "verdict" du Conseil de la concurrence    Industrie: lancement du 4ème lot d'opportunités de la banque de projets    Amical Maroc-Praguay: Le onze de départ de Walid Regragui    Béni Mellal-Khénifra : plusieurs blessés dans un accident d'autocar    Murcie : La sélection du Maroc U20 de football s'impose face au Chili    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    Salé : Quand le cinéma se conjugue au féminin    فيروس كورونا : الحالة الوبائية تتميز بانتشار جد ضعيف للفيروس بالمغرب    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    Le Gabon présidera le Conseil de sécurité de l'ONU à partir du 6 octobre    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    Maroc-Paraguay: Un match amical sous haute surveillance    «Ormindo», un opéra baroque le 30 septembre à Rabat    Sefrou: Clôture du 20ème Festival national des pommes d'Imouzzar Kandar    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    Ukraine : Quatre régions vont passer à la Russie    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Sitel et Majorel abandonnent leur projet de fusion    Bank of Africa dédie un parcours digital exclusif au programme Intelaka    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Des publications attribuées à Brahim Saadoun font le buzz, son père réagit    Botola: voici le programme de la 4ème journée    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    BMCE Capital lance un fonds pour le financement des startups marocaines innovantes    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Le Malawi élimine le trachome, une maladie tropicale qui provoque la cécité (OMS)    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    DGSN: Hammouchi exige de ses hommes plus de réactivité dans le traitement des plaintes    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Washington cherche à appuyer une réforme improbable du Conseil de sécurité    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nouveau look, nouveau positionnement
Publié dans Les ECO le 26 - 10 - 2010

C'est fait ! La chaîne marocaine Medi1Sat a définitivement retourné sa veste. Aujourd'hui, elle s'habille franchement en rouge et se nomme Medi1 TV. Apparemment, le passage à une diffusion hertzienne aurait eu raison du positionnement «spécialisé» de la chaîne de télévision, passée depuis septembre 2009 sous le giron public. Du coup, la niche de téléspectateurs qui s'intéressaient à l'info du Maghreb (version marocaine) auront droit, à partir du 30 octobre, à un nouveau look, à un nouveau nom, mais surtout, à un nouveau positionnement. «Une chaîne multithématiques», a annoncé Abbas Azzouzi président directeur général de Medi1 TV, lors d'une rencontre hier avec les médias, organisée à Casablanca. Autrement dit, Medi1 Sat (la chaîne d'information du grand Maghreb) cède la place à Medi1 TV (la chaîne généraliste marocaine à vocation maghrébine). Une bifurcation à 360°, ou presque, puisque l'information reste tout de même le cheval de bataille de la chaîne. Medi1 TV proposera, désormais à ses fidèles téléspectateurs, cinq rendez-vous d'information quotidiens, dont un journal de la matinée baptisé le «7/9» (2 heures d'info en direct), ainsi que six magazines d'investigation et de débat.
L'info, un créneau pas rentable
L'objectif de ce repositionnement vise essentiellement à faire sortir la chaîne de sa niche de téléspectateurs et à dénicher de nouveaux adeptes. En l'occurrence, les 55 % de Marocains qui regardent les chaînes étrangères, à en croire Azzouzi : «Nous ne sommes pas des concurrents des chaînes existantes, mais un complément». Ambitieux, pourquoi pas ! D'autant que la nouvelle chaîne, désormais véritablement nationale, se donne les moyens de ses objectifs. «Nous avons un budget de fonctionnement beaucoup plus important que nos concurrents», argue fièrement le PDG de la chaîne. Un budget dont nous ne saurons pas la teneur, mais, apprendrons-nous, qui a largement augmenté depuis le début de l'année : ce sont 200 millions de DH de plus injectés par les actionnaires de Medi1TV, en plus d'une récente émission obligataire importante, selon son dirigeant. Si la chaîne se porte si bien que l'explique son représentant, en début de présentation (5 à 7% de part d'audience au Maroc), pourquoi un tel remaniement ? «Aucune chaîne d'information au monde ne fait de bénéfices», explique Azzouzi qui, par contre, affiche sans complexe les chiffres de ses (ex)concurrents. Medi1 TV se penche, donc, sur de nouvelles disciplines qui ne s'adressent pas qu'aux hommes de 40 à 55 ans de CSP supérieur qui jusque-là constituaient le cœur de cible de la chaîne, mais au grand public. Cette nouvelle donne permet, ainsi, à Medi1 TV d'élargir son champ de visionnement, en même temps qu'elle élargit sa diffusion nationale. Sport, culture, documentaire, mais également, jeunesse et divertissement sont donc autant de rubriques que les Marocains (qui regardent ailleurs) sont invités à découvrir sur la nouvelle version de Medi1Sat. Quitte à passer un peu plus de 3h par jour devant la télévision «autant que cela soit utile», signe la campagne de communication lancée sur des médias, également grand public depuis hier. Que la télévision doive être utile, certes. Que Medi1 TV soit la solution, attendons plutôt de voir. Pour ce faire, rendez-vous donc samedi prochain à partir de 21h20 devant les petits écrans pour le lancement de Medi1 TV sur les canaux hertziens, au même titre que 2M et Al Oula. Le lancement se fera, en premier lieu, sur 68% du territoire national, avant de d'élargir aux 94%, d'ici la fin du mois de novembre. Du moins, si la HACA donne son feu vert, car, semble-t-il, le régulateur sous «pression» aurait à peine eu le temps d'étudier en détail le nouveau cahier des charges de Medi1 TV.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.