ONU : Plus de 60 jeunes marocains participent à New York à l'initiative "Future we Want"    Compteur Coronavirus : 121 nouveaux cas positif, un seul décès en 24H    Premier League : Haaland ouvre son compteur pour City, United déjà dans le dur    Météo Maroc: les températures en baisse ce lundi    Renault met le paquet sur l'électrique en France, quid du Maroc ? (VIDEO)    Baignade dans les fontaines à Fès: ce qu'a décidé le conseil communal    À Rabat, un mouvement de contestation contre les «défaillances» du CCME le 11 août    Ammouta de retour au Wydad?    Marocains, il est temps d'économiser l'eau !    Visas Schengen: les Marocains dépités    Motsepe se félicite de la belle réussite de la WAFCON    Date limite de consommation: les autorités sanitaires redoublent de vigilance    Oualidia : pourquoi c'est une destination incontournable pour les vacances    Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara signe un décret accordant la grâce présidentielle à Laurent Gbagbo    Mer de Chine : Pékin annonce des manoeuvres près des Corées    El Jadida : Coup d'envoi du Moussem Moulay Abdellah Amghar    Rabat : La 1ère édition du « Rab'Africa Summer Festival » continue jusqu'au 14 août    Halte aux actes de vandalisme!    Amallah vois double    Mondiaux juniors: Le Marocain Benyazide remporte le bronze du 3000 m steeple    Réunion constitutive du Congrès scientifique universitaire sur les droits de l'Homme    Ukraine. Amnesty international épinglée en Ukraine    Maroc : Partis et ONG dénoncent l'agression israélienne à Gaza    Tunisie : Mise en échec de trois tentatives de migration clandestine    Covid-19 au Maroc : 121 nouvelles infections et 1 décès ce dimanche    Cyberattaque : le site web de la FSDM piraté par un hacker algérien    Festival Al Fida National de théâtre, un souffle de renouveau pour le théâtre    Hommage appuyé à cinq grandes figures du 7ème art marocain    Ligue 1 / Clermont vs PSG (0-5) : Achraf Hakimi buteur    Des plages de poésie à la Cité des Alizés...    Le Maroc suit avec une vive inquiétude la grave détérioration de la situation dans la bande de Gaza    Gaza: le bilan passe à 31 morts dont six enfants    Lasaad Dridi, nouvel entraîneur de l'Olympique Khouribga    Ain Leuh: Ouverture du 21è Festival national d'Ahidous    Vidéo. Eliminatoires CAN beach-soccer (Maroc-Côte d'Ivoire): La sélection ivoirienne se retire    Températures prévues pour le lundi 08 août 2022    Rabat: Le nouveau parking souterrain Bab Chellah ouvre ses portes au public    Regain de tension entre Israël et le Jihad islamique à Gaza : le Maroc préoccupé    Le chanteur français Daniel Lévi n'est plus    L'Humeur : Deux feux, deux mesures    Eté : Le bronzage, une obsession mauvaise pour la santé    Le Sénégal accuse la police canadienne d'avoir «sauvagement tabassé» une de ses diplomates    12C de l'OMC : Quels intérêts économiques pour le Maroc et l'Afrique ?    Céréales: cinq nouveaux cargos quitteront l'Ukraine dimanche    Magazine : Les Frères Jackfruit, Atlas attitude et Souss system    Gaza : Le Maroc suit avec une vive inquiétude la grave détérioration de la situation et appelle à éviter davantage d'escalade    Elon Musk accuse Twitter de "fraude"    La revue de presse du samedi 6 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les banques déclinent leurs offres
Publié dans Les ECO le 05 - 03 - 2020

Le succès du programme Intelaka réside dans l'engagement de tous les acteurs concernés, notamment les établissements publics et l'ensemble du secteur bancaire. Lors de la présentation du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises au roi, Othman Benjelloun, président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), a assuré que le secteur bancaire s'engage à contribuer à hauteur de 3 MMDH, à parts égales entre le secteur bancaire et l'Etat, au Fonds d'appui au financement de l'entrepreneuriat.
«Chacune des banques s'engage à mettre au service des jeunes porteurs de projet et des petites et moyennes entreprises tout l'accompagnement dans la durée qu'ils requièrent, en termes de proximité, d'écoute, d'assistance à la structuration, de formation ou de conseil, dans tous les secteurs économiques et de toutes les régions du royaume», a-t-il souligné. C'est ce qui a été fait, après la publication de la circulaire de Bank Al-Maghrib (BAM) sur les modalités de refinancement des crédits bancaires accordés dans le cadre du programme «Intelaka».
Les banques s'engagent ainsi à présenter des produits simples d'accès et d'utilisation, grâce à des procédures allégées de constitution et de garantie, bénéficiant d'une gratuité, au départ, des frais de constitution des dossiers ainsi que de faibles taux d'intérêt, grâce à un taux de refinancement privilégié consenti aux banques par BAM. Les institutions bancaires de la place s'engagent également au niveau des délais de réponse aux entrepreneurs, qui ne dépasseront pas les trois semaines. Ces délais seront d'autant plus facilités que les banques se verront confier, par la Caisse centrale de garantie, la délégation d'octroi de garantie pouvant atteindre jusqu'à 80% du montant du crédit.
Mobilisation
Dans le prolongement des activités et événements organisés dernièrement suite au lancement du programme «Intelaka», qui apporte une offre intégrée de financement des jeunes porteurs de projet, des TPE, du monde rural et des entreprises exportatrices, les banques ont lancé leur communication autour des produits qu'ils proposeront à ces catégories. En effet, lors d'une rencontre nationale organisée récemment à Rabat autour du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises, les walis des régions, les présidents des centres régionaux d'Investissement (CRI) et l'ensemble des intervenants ayant une présence au niveau régional et concernés par cette opération étaient présents afin de mieux appréhender les contours de ce programme.
À ce sujet, Othman Benjelloun a qualifié Intelaka de «magnifique dynamique qui donne de l'espoir aux porteurs de projets». Il a même souligné que des dossiers de crédit ont été traités et même autorisés par certaines agences bancaires de Bank of Africa. Même engouement du côté de la Banque Populaire: son président Mohamed Karim Mounir a annoncé que «quelque 200 dossiers ont été traités et autorisés par la banque». Il assure d'ailleurs qu'«à ce rythme, l'objectif fixé des 13.500 entreprises accompagnées sera largement dépassé».
Le groupe a en effet lancé son offre «Chaabi Intelak» destinée aux TPE et porteurs de projet, proposant un crédit à 2% aux TPE réalisant un chiffre d'affaires inférieur ou égal à 10 MDH, avec frais de dossier offerts. Présent à cette manifestation, Mohamed El Kettani, président du groupe bancaire Attijariwafa bank, a également confirmé la mobilisation générale des agences de son réseau enregistrant entre 5.000 et 12.000 visites par jour liées au programme. Selon lui, «90% des visiteurs viennent s'informer des procédures liées au programme Intelaka». Plusieurs sont alors redirigés vers Dar Al Moukawil qui, selon El Kettani, va quadrupler la taille du réseau pour répondre au besoin d'information et de conseil. La BMCI affirme également son engagement pour la mise en place du programme. La banque a signé, dans le cadre du GPBM, l'ensemble des conventions entrant dans le cadre du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises.
Les responsables de BMCI expliquent que «plusieurs actions sont progressivement mises en place dans l'ensemble des régions du royaume, notamment la mise en place des relations étroites avec l'ensemble des CRI, l'OFPPT, la CCG, l'Anapec au profit des détenteurs de projet ainsi qu'un conseil et un appui de qualité; la communication externe mise en place pour informer les clients et prospects; celle interne vis-à-vis de l'ensemble des collaborateurs et la mise en place d'une formation pour leur permettre de répondre au mieux aux demandes des porteurs de projets». Des produits de financement, un accompagnement et des processus de traitements de dossiers dédiés viendront par la suite compléter l'offre de BMCI.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.