Hakima El Atrassi à cœur ouvert    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    CFC, un hub financier «plus attractif que jamais»    Eurafric Information renouvelle sa certification ISO 27001    Hamid Ahaddad quittera le Zamalek l'été prochain    Le Youssoufia Berrechid arrache le nul face à l'AS FAR    Les services de la Sûreté à pied d'œuvre dans le Grand Casablanca    La Direction de la Santé à Béni Mellal-Khénifra dément tout manquement    2020, année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    «La quête de sens et du bien-être sont les obélisques dans l'ère post-covid»    Covid-19 au Maroc: quelque 5.000 salariés ont pu réintégrer leurs emplois    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Covid-19/Maroc: Voici le nombre de personnes vaccinées à ce jour    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Le journaliste Jamal Boushaba n'est plus    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    L'Opinion : Contractuels, gardez espoir !    Le CNDH et l'UNHCR s'allient pour renforcer les droits des réfugiés    Borrell réitère à Al Maliki le soutien de l'UE au processus électoral en Palestine    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Programme de la Botola Pro D1 et D2 "Inwi"    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    La diplomatie sportive au centre d'une réunion de l'AMJS    Driss Lachguar, hôte de la Fondation Lafqui Titouani    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Mourinho démis de ses fonctions d'entraîneur à Tottenham    En-Nesyri donne la victoire au FC Séville    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    RADEEMA se mobilise contre le stress hydrique    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    La Super League va « sauver le football », selon Florentino Pérez    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    Météo: le temps prévu ce mardi 20 avril au Maroc    Cette semaine en Liga...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19: Pfizer Inc. et BioNTech testent un vaccin
Publié dans Les ECO le 07 - 05 - 2020

Le laboratoire pharmaceutique Pfizer Inc. serait-il sur la bonne voie pour produire un vaccin contre le coronavirus (Covid-19)? Pour le moment, le vaccin n'est pas encore là, mais les recherches avancent. C'est en tout cas ce que vient de dévoiler la plateforme média américaine Business Wire, qui affirme que le laboratoire a réalisé «des avancées majeures annoncées par Pfizer Monde dans la lutte contre le Covid-19».
«Les chercheurs avancent dans la mise au point d'un composé antiviral expérimental contre le Covid-19, ainsi que le co-développement d'un vaccin candidat en collaboration avec BioNTech. Le laboratoire évalue également le potentiel des médicaments dans son portefeuille existant», souligne un communiqué du laboratoire.
Mieux encore, le groupe Pfizer et BioNTech viennent d'obtenir l'aval de l'agence fédérale allemande Paul-Ehrlich-Institut (un institut de recherche allemand et un organisme de réglementation médicale pour les vaccins et les biomédecines) pour commencer le premier essai clinique des candidats vaccins contre le Covid-19. En effet, le Paul-Ehrlich-Institut a validé l'essai clinique de phase 1/2 pour le programme de vaccin BNT162 de BioNTech visant à prévenir l'infection par Sars-CoV-2 (Nouveau coronavirus de la maladie Covid-19). Il s'agit du premier essai clinique d'un candidat vaccin contre le Covid-19 en Allemagne. Les deux entreprises mèneront également des essais pour le BNT162 aux Etats-Unis après l'aval des autorités américaines.
Plusieurs candidats vaccins
Le partenariat entre les deux entreprises a pour objectif de d'accélérer la progression de plusieurs candidats vaccins contre le Covid-19. Il se base sur le développement de vaccins à base d'ARN messager appartenant à BioNTech. D'ici fin 2020, les deux partenaires pourraient fournir des millions de doses de vaccins. Par la suite, ils comptent augmenter leur capacité de production pour fournir des centaines de millions de doses en 2021.
Bien entendu, cela dépend du succès technique du programme et de son approbation. «Pfizer Inc. a identifié certains composés antiviraux qui auraient le potentiel d'inhiber le coronavirus et a confirmé que les données préliminaires suggèrent que ces composés se sont révélés actifs contre le Sars-CoV-2 lors des premiers tests de criblage. Le laboratoire va donc mener des études précliniques, notamment un profilage antiviral et une évaluation pour déterminer si la molécule candidate est administrable en perfusion intraveineuse. Une étude clinique de la molécule candidate serait réalisée dès le troisième trimestre 2020 -soit au moins trois mois plus tôt que prévu- si les études précliniques se montraient concluantes», note le communiqué de Pfizer Inc.
Par ailleurs, le laboratoire pharmaceutique et le groupe de recherche clinique sur les infections respiratoires de la Liverpool School of Tropical Medicine lancent deux nouvelles études sur l'interaction entre le pneumocoque et le Sars-CoV-2. L'objectif de ces études est «de contribuer à démontrer si les patients infectés par le Covid-19 ont un risque plus élevé de développer une pneumonie à pneumocoque et si les deux infections entraînent une maladie plus grave et de moins bons résultats». Pfizer mène en parallèle des discussion avec plusieurs institutions pour des études supplémentaires impliquant d'autres molécules de son portefeuille pour évaluer leur utilisation dans la lutte contre le Covid-19. Selon Mikael Dolsten, directeur scientifique et président en charge de la recherche mondiale, du développement et du médical chez Pfizer Inc., «en temps normal, ces recherches prennent des années, mais nous explorons toutes les opportunité pour gagner du temps là où c'est possible et nous travaillons en parallèle plutôt que de manière séquentielle».
Sur un autre registre, le groupe Pfizer et la fondation Pfizer ont annoncé en avril dernier un don de 40 millions de dollars sous forme de subventions médicales et financières pour contribuer à la lutte contre la pandémie de Covid-19. «Le groupe répond également aux besoins des patients et des professionnels de santé engendrés par cette crise à travers des dons de médicaments essentiels destinés à la gestion des conséquences liées aux prises en charge des patients atteints et en ligne avec les indications approuvées, aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde, incluant le Maroc», note le communiqué de Pfizer.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.