ONU: L'Arabie Saoudite réaffirme son soutien à la souveraineté du Maroc sur son Sahara    Education en Algérie : Grève de deux jours dès le 02 novembre    Gazoduc Maghreb-Europe : Le Maroc veut importer du gaz de l'Espagne après le retrait algérien    Crise Maroc-Algérie : le nouvel ambassadeur d'Israël apporte son soutien à Rabat    Des stars de LaLiga prêtes pour leur premier ElClasico    «Delta plus», le nouveau variant qui menace le monde    Khalid Ait Taleb : La troisième dose est indispensable pour la validité du pass vaccinal    Covid-19 : Vers la fabrication du vaccin russe Sputnik V au Maroc    Wecasablanca Festival dévoile sa programmation    Le gouvernement français dissout l'association «Coordination contre le racisme et l'islamophobie»    PLF 2022 : Net rebond des recrutements au sein de l'administration de la Défense nationale    Désintox. Les images d'une chaîne algérienne montrant une situation de pénurie de gaz au Maroc sont fausses    Comment le Maroc se prépare pour exploiter son "or vert"    Santé: Akdital se mobilise dans la lutte contre le cancer du sein    PLF-2022: Voici le nombre de postes budgétaires prévus    Décès d'Ahmed Snoussi, ancien diplomate, 92 ans    Abdulrazak Gurnah, prix nobel de littérature 2021    Botola Pro D1 / IRT-FAR (2-0) : Une victoire dopante des Militaires avant le décisif match « retour » de la Coupe de la CAF    CAN féminine 2022 : Ce mercredi, ouverture des qualifications    Budget de l'Etat: ce que dit la note de présentation PLF 2022    Urgent. Le Maroc suspend ses vols vers l'Allemagne, les Pays-bas et le Royaume-Uni à compter de ce mercredi 20 Octobre    EEP: Le montant des programmes d'investissement (PLF 2022)    Impôt sur les sociétés: le PLF propose une nouvelle mesure    Latifa Akharbach: "La pandémie a rappelé la grande utilité sociale des médias"    L'ONU désigne Omar Hilale co-président d'un groupe sur les ODD    Chine. Quatre propositions pour assurer la protection de la biodiversité    Covid-19 : Le pass vaccinal invalide sans la troisième dose    Attentat à la bombe en Syrie: 13 morts à Damas    Le Maroc à l'expo 2020 dubai: Cap sur l'émergence    Afghanistan: une grenade vise un véhicule de police    Le FMI s'attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc    Le nouvel ambassadeur d'Israël au Maroc accorde un entretien à la chaîne i24news [Vidéo]    Les vandales des Consulats du Maroc à Utrecht et Den Bosch condamnés par la Justice néerlandaise    Marrakech : La Mamounia s'apprête à abriter une grande vente aux enchères organisée par Artcurial Maroc    Le détail du Projet de loi de finances 2022 [Document]    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    L'OCS accède à la première division    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nour-Eddine Saïl : adieu Monsieur Cinéma !
Publié dans Les ECO le 20 - 12 - 2020

Nour-Eddine Saïl restera l'éternel Monsieur Cinéma pour une majorité de Marocains. Passionné de 7e Art, il a consacré sa vie à promouvoir la culture cinématographique dans la société marocaine.
Une grande figure du cinéma et de la télévision vient de tirer sa révérence. Nour-Eddine Saïl est décédé, à l'âge de 73 ans dans la nuit de mardi à mercredi, terrassé par la Covid-19. La nouvelle a semé la consternation dans le monde culturel. Qui ne connaissait pas Nour-Eddine Saïl, l'homme aux lunettes rondes ? Le petit et le grand écran étaient les grandes passions du scénariste, romancier et producteur, ayant eu auparavant une expérience dans l'enseignement de la philosophie. Celui qui passait son temps libre dans les salles obscures a fondé, en 1973, la Fédération nationale des ciné-clubs du Maroc. Son objectif était de promouvoir la culture cinématographique dans la société. Nour-Eddine Saïl la dirigera pendant une dizaine d'années avec succès. Saïl est notamment le fondateur du Festival du cinéma africain de Khouribga, créé en 1977. Parallèlement, il se consacre à la critique cinématographique et ses avis, diffusés dans la presse ou la radio, sont très appréciés des cinéphiles. En 1981, il scénarise le film de Mohamed Abderrahmane Tazi, Le Grand voyage. Sa carrière à la télévision débute au sein de la première chaîne TVM en tant que directeur des programmes de 1984-1986. Son travail de cinéphile lui ouvre les portes de Canal Plus Horizon de 1990 à 2000. En avril 2000, il est appelé à piloter la chaîne de Aïn Sebaâ, 2M, jusqu'en septembre 2003, date à laquelle il est nommé à la tête du Centre cinématographique marocain (CCM). Là, Nour-Eddine Saïl aura les «coudées franches» pour donner un vrai coup d'accélérateur au cinéma national. Grâce à lui, le Maroc passe de cinq long-métrages, produits par an, à 25. Un saut qualitatif est aussi constaté puisque les films et réalisateurs marocains se distinguent dans les festivals internationaux. Pendant ce temps, le royaume devient aussi une plateforme pour des rendez-vous majeurs du cinéma national et international. De son parcours, on retiendra notamment que Nour-Eddine Saïl a contribué à assoir définitivement et annuellement le Festival national du film de Tanger. Il a été aussi l'un des artisans du Festival du film de Marrakech.
Mohamed Zouhir
Comédien et metteur en scène
«Nour-Eddine Saïl était un homme hors du commun. Il a toujours su rallier la connaissance à la gestion des entreprises qu'il a pilotées. Les choix qu'il a faits à 2M ou au Centre cinématographique marocain ont été courageux. Sous son ère, plus de films ont été produits. Il a aussi encouragé les jeunes à faire du cinéma et à réfléchir sur le cinéma. C'était un philosophe qui donnait beaucoup d'importance au savoir et qui était intransigeant face à la bêtise. J'ai eu la chance, avant le confinement, de le rencontrer plusieurs fois avec son fils Suleimane et d'échanger avec lui sur le cinéma et la culture en général»
Monsef Sakhi
Journaliste
«J'ai intégré 2M sous la houlette de Nour-Eddine Saïl et je suis fier que mon contrat de recrutement porte sa signature. J'avais intégré l'équipe du site de la chaîne, une vitrine numérique qu'il avait développée avec une équipe de jeunes, bien des années avant l'actuel engouement pour le digital. C'était un visionnaire. Il était exigeant, méticuleux, ferme et respecté de tous. Il a accordé une grande importance à la culture dans la grille de programmes, notamment en lançant des cycles de cinéma. Grâce à lui, j'ai savouré sur 2M des chefs-d'œuvre rares du cinéma maghrébin et iranien par exemple. Par la suite, je l'ai interviewé dans mon émission en tant que vice-président délégué de la fondation du festival de Marrakech et aussi en tant que président de la fondation du Festival du cinéma africain de Khouribga. L'écouter parler avec autant de lucidité et d'intelligence était source d'enrichissement. Il était d'une bienveillance incomparable avec également son légendaire sens de la répartie»
Nadia Larguet
Productrice et épouse de Nour-Eddine Saïl
«Ce grand cinéphile, amoureux de l'Afrique comme personne a tiré sa révérence. Nour-Eddine Saïl, c'était la simplicité, le courage et l'intégrité. Cet homme en avance sur son temps était exceptionnellement brillant. Travailleur infatigable, il marquera son pays à jamais»
Fatima El Ouafi / Les Inspirations Eco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.