Afghanistan: Joe Biden siffle la fin de la partie    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Youssef En-Nesyri vers un transfert record pour le club du FC Séville    Errachidia : Mise en échec d'une tentative de trafic international de drogue    Signature d'une convention pour l'acquisition des pièces d'art pour le futur musée juif de Fès    Covid-19: Vaccinations, infections, décès...les chiffres officiels de ce dimanche    Déraillement d'un train en Egypte : Au moins 11 morts et près de 100 blessés (nouveau bilan)    Covid-19 : la moitié des adultes américains a reçu au moins une dose d'un vaccin    La conjoncture et l'enjeu    Reportage// Ramadan : Je ne sais pas lire l'arabe, comment avoir un contact avec le Saint Coran ?    El Otmani: une «illustration des contours de la politique sociale de SM le Roi»    Chelsea et Tuchel en finale grâce à Ziyech!    Le Raja s'offre le MAT, le HUSA s'incline face à la RSB    Création d'un institut de formation professionnelle    Un chantier révolutionnaire au profit de larges franges de citoyens    Le FMI félicite le Maroc    Le journal égyptien «Al Ahram» met en lumière sur les traditions du Ramadan au Maroc    Kafala: Le procureur général appelle à une intervention positive    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Le livreur algérien de Deliveroo qui refusait de servir des clients juifs a été expulsé vers son pays    Ancienne médina de Rabat: Une offre abondante et diversifiée pour le Ramadan    Phosphates : un think tank américain appelle à l'annulation des droits d'importations imposés au Maroc    Les dates des premières élections fixées    Rachid El Ouali s'exprime sur sa première expérience en tant que réalisateur de sitcom dans Info Soir (Vidéo)    Real Madrid: Fede Valverde forfait contre Getafe    Le match fou du PSG contre Saint-Etienne (VIDEO)    Mariage: le Code de la famille fait toujours débat au Maroc    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Revalorisation : La grogne monte chez les agents de la protection civile en Algérie    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Maroc/Trésor : Déficit budgétaire de 7,3 MMDH à fin mars 2021    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Ramadan: Une véritable aubaine pour l'activité commerciale à Souk « Tlat » d'Al Hoceima    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    URGENT ..Foot: la direction du Bayern « désapprouve » l'annonce par Flick de son départ    AMIC : Les levées de fonds pourraient atteindre 2,9 MMDH en 2021    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Employabilité : Rabat Business School signe avec T-MAN Group
Publié dans Les ECO le 26 - 02 - 2021

Afin de consolider ses relations avec les entreprises, Rabat Business School, de l'Université internationale de Rabat (UIR), a signé une convention avec le groupe T-MAN, et a ainsi élargi son réseau de partenaires.
Rabat Business School, de l'Université Internationale de Rabat (UIR), a récemment signé un accord de coopération avec le groupe T-MAN. Cette signature rentre dans le cadre de la consolidation des relations de l'établissement de formation avec ses partenaires économiques privés. Pour Olivier Aptel, doyen de Rabat Business School, «cette convention de partenariat s'inscrit dans la mission de l'école qui vise à maximiser l'employabilité de ses diplômés. La collaboration avec un groupe comme T-MAN offrira une multitude d'opportunités supplémentaires à nos étudiants pour développer leurs compétences et intégrer rapidement les entreprises au Maroc ou à l'international».
Opérant initialement dans le commerce du thé, le Groupe T-MAN, fondé en 1936 par la famille Raji, figure parmi les sociétés les plus emblématiques du Maroc dans le secteur de la distribution de produits alimentaires et non-alimentaires. Justement, aujourd'hui, il est l'un des plus importants employeurs de son écosystème avec un effectif de plus de 2.000 collaborateurs répartis sur une dizaine de filiales, avec une présence dans 20 pays sur trois continents. En tout cas la convention de partenariat, signée entre les deux parties, comprend plusieurs volets de collaboration s'articulant autour de plusieurs axes. Le premier concerne l'accompagnement du développement professionnel des étudiants, ceci se fera à travers la co-animation de modules de formation à orientation pratique, la suggestion et suivi de thèmes de recherche pour les mémoires de fin d'études, l'attribution de missions de consulting aux étudiants, ainsi que l'accueil d'étudiants en stage au sein de T-MAN, lors des périodes dédiées.
Par ailleurs, la convention stipule également à accompagner des lauréats de Rabat Business School vers l'insertion professionnelle, ceci à travers la participation aux Job Days, organisés par Rabat Business School, l'organisation de séances de «Speed Recruiting» au profit des lauréats, et l'animation d'ateliers de coaching professionnel. La convention traite également de la promotion de l'image du groupe T-MAN et de sa responsabilité sociale, notamment à travers la contribution au développement de la recherche en élaborant des sujets d'études, des thématiques de recherche avec les enseignants-chercheurs apportant leur expertise académique et scientifique indépendante. Avec près de 100 partenaires internationaux, il est à rappeler que Rabat Business School a développé deux programmes post-bac, cinq Masters, un parcours en PGE et un MBA.
Sanae Raqui / Les Inspirations Eco


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.