Remaniement partiel : El Firdaouss nommé ministre de la Culture, Amzazi porte-parole du gouvernement    Coronavirus : Vivo Energy Maroc soutient les professionnels de santé    Pour une application stricte de l'obligation du port du masque    La BCP se mobilise pour accompagner le dispositif de soutien aux ménages    Le HCP appelle les entreprises à une adaptation des échanges de l'information économique    L'ombre d' une pénurie de médicaments plane sur l'Europe    L'engouement culturel à l'ère du confinement    Les pharmaciens déclinent leur vision de la réforme    Mesures exceptionnelles pour le bon déroulement des travaux de la session parlementaire    Gare aux contrevenants!    Obligation du port du masque de protection depuis hier    Session du printemps : Les parlementaires en mode crise    Casablanca : Une polyclinique CNSS mise à la disposition des autorités publiques    «Après la pandémie, la reprise serait très difficile»    La Suède rejette le confinement…    Nabil Benabdallah: «Il est temps de repenser le rôle de l'Etat»    PPS : L'amnistie royale, un geste généreux dans ces circonstances difficiles    Télétravail : Gare aux failles de sécurité !    Hicham Daoudi : «Pratiquement 60% de notre chiffre d'affaires est suspendu en ce moment»    Coronavirus : 21 nouveaux cas confirmés au Maroc, 7 nouvelles guérisons, mardi à 8h    Edito : Soldats invisibles    Pour accompagner les citoyens : Inwi se mobilise dans le contexte de crise    Khalid Ezzemani : «Nous partageons notre expérience avec d'autres pays du continent africain»    Changement de modèle ?    Le Premier secrétaire à la Fondation Fkih Titouani    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    City n'aura pas recours au chômage partiel    Youssef El Arabi : Le plus important est de rester à la maison pour empêcher la transmission du virus    Les médecins privés de Marrakech appelés à prêter main forte à ceux du public    Journée internationale du sport : TIBU Maroc annonce plusieurs actions    Driss Lachguar : La grâce Royale est hautement noble et humaine    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    Confiné en famille, Michel Drucker se rend utile    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la LDC    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Abdelkader Retnani : «Les éditeurs sont en confinement total, soit à l'arrêt à 80% du secteur»    Elisabeth II appelle à la résilience: «Nous vaincrons»    Quelle leçon nous apprend l'Histoire!    «La lecture, mon échappatoire!»    Football : Les clubs marocains dans le flou total    Grâce Royale au profit de 5.654 détenus    Assistance aux familles de nos compatriotes décédés en France et en Belgique    Les séries du ramadan à l'arrêt à cause du coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marrakech : une journée nationale sur les NTI et le développement informatique
Publié dans Le Site Info le 23 - 02 - 2020

Une journée nationale dédiée aux nouvelles technologies de l'information (NTI) et au développement informatique, baptisée “IT & Dev Day 2020” a été organisée, samedi à Marrakech, à l'initiative de l'Ecole Nationale des Sciences Appliquées (ENSA).
Rehaussée par la présence de quelque 200 participants, dont des étudiants et de jeunes experts et spécialistes de renommée nationale et mondiale, cette journée a été axée sur les dernières technologies en matière de programmation informatique et NTI, notamment le “cloud computing”, les “architectures des micro-services”, le “Brain computer Interface”, le “Net” et les “DevSecOps”, des technologies de plus en plus exigées sur le marché de l'emploi.
Au menu de ce rendez-vous scientifique, figuraient des ateliers pratiques, des démonstrations industrielles ainsi qu'une table ronde.
Cet événement, le premier du genre à Marrakech, a offert l'opportunité aux étudiants de l'ENSA de rencontrer directement les représentants de sociétés spécialisées en matière de sécurité informatique, de brain computer interface, de net, et des “DevSecOps”.
Cette rencontre a servi également d'espace d'échange entre étudiants et différents opérateurs économiques et industriels dans l'optique de faciliter leur insertion dans le marché du travail sur les plans national et international.
Dans une allocution de circonstance, le directeur de l'ENSA, Mohamed Ait Fdil, a fait savoir que cette journée d'étude s'insère dans le sillage de la célébration par l'Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech de son 40è anniversaire de l'ENSA de son 20è anniversaire (jai pas compris).
Par la même occasion, il a mis en avant l'excellent niveau de l'offre scientifique dispensé à travers les 4 sections de l'Ecole, une offre qui, a-t-il dit, est en parfaite adéquation avec le marché de l'emploi.
De son côté, M. Anas Abou El Kalam, professeur à l'ENSA et expert international en sécurité informatique, a relevé qu'à l'époque actuelle, les individus ambitionnent au sein des sociétés commerciales comme au sein des institutions, à exécuter leurs tâches en un laps de temps très court et avec plus d'efficacité et une grande productivité.
Cette situation fait que les nouvelles technologies de l'information constituent un outil indispensable pour atteindre les objectifs escomptés et développer les affaires, a-t-il poursuivi, notant que le besoin se fait de plus en plus pressant d'exécuter une série de tâches en toute célérité, de manière à pouvoir répondre aux exigences des marchés mondial et local des services.
Et M. Abou El Kalam de relever que les potentialités pratiques, les expertises techniques, les spécialités développées, l'interactivité continue, les Self-Skills sont devenus, à l'ère technologique actuelle, “très sollicités, efficaces, voire même plus crédibles”.
Quant aux autres intervenants, ils ont passé en revue les dernières technologies utilisées et exigées dans le marché de l'emploi au niveau national comme au plan international, avec un focus sur les outils et équipements utilisés pour la collecte et la présentation des données et informations.
Par la même occasion, les différents participants ont loué la pertinence de cette initiative, émettant le voeu que ce genre de séminaires et d'ateliers pratiques soient organisés de manière régulière afin de permettre d'élargir l'intérêt pour ce genre de questions, d'échanger les connaissances et concepts scientifiques étudiés au sein des établissements d'enseignement, tout en offrant l'opportunité aux étudiants de pouvoir réaliser leurs objectifs et réussir à intégrer le marché de l'emploi en toute aisance.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.