Rabat: Bourita reçoit son homologue singapourien    Conseil de gouvernement: l'ordre du jour de la prochaine réunion    La Bourse de Casablanca clôture ses échanges dans le rouge    Fin de l'idylle entre Ziyech et Chelsea ?    Formule E : Edoardo Morata remporte l'E-Prix de Marrakech 2022 (VIDEO)    JM d'Oran: La sélection marocaine U18 bat la Turquie (4-2) et décroche le bronze    Covid-19 au Maroc: le bilan de ce lundi 4 juillet    Espagne. Des drones sous-marins pour acheminer de la drogue    L'opposition moque de« chaises musicales »    « Le plan d'autonomie offre des pouvoirs législatifs exclusifs à la Région »    Le Conseil de sécurité publie la réponse de Hilale à son homologue algérien    La contribution sociale de solidarité sera maintenue en 2023    Une édition déjà réussie    Pedro Sanchez : « L'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc »    Le MCO sauve sa place, le RCOZ relégué en D2    Tachkent-2022 : La sélection marocaine remporte trois médailles, dont une en or    Une convention pour la réalisation des travaux d'aménagement de la voie de «Taddart»    Les prix se stabilisent face à une offre abondante    Effondrement meurtrier d'un glacier en Italie: la catastrophe « est liée au réchauffement climatique »    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique « Samaoui », dédiée à l'art Gnaoui    « Morocco Now »: des Japonais saluent les avancées du Maroc    Intempéries : Les Australiens piégés par les pluies torrentielles    Moody's change la perspective de « négative » à « stable » pour le Maroc    [Alerte météo] Vague de chaleur (38 à 45°C) du mercredi au samedi    Les étudiants en médecine haussent le ton    Le drame de Mellilia : Pedro Sanchez n'a rien à reprocher au Maroc    Malhounyat. Le Festival international de l'art du Malhoune de retour à Azemmour    Rabat Salé : Mémoire et ICESCO signent un nouveau partenariat    Pedro Sanchez : l'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc    Lecture rapide et mind mapping : Le Maroc, champion du monde dans la catégorie « junior »Lecture rapide et mind mapping : Le Maroc, champion du monde dans la catégorie « junior »    Tétouan: des mesures sécuritaires spéciales pour le mariage de Nouâmane Belaiachi    (Billet 721) – Les Régions, ces enragées du bureau d'études et du cabinet conseil    Vidéo - La politique marocaine de l'Algérie expliquée par la boxe    Lancement de la célébration de Yaoundé capitale de la culture du monde islamique    La High Line Art de New York expose une sculpture de la Marocaine Meriem Bennani    Le film néerlando-marocain «Marokkaanse Bruiloft» rafle deux prix à Rabat    La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement à Lisbonne pour la 2e conférence de l'Océan    Le roi félicite le président américain à l'occasion de l'Independence Day    Chambre des conseillers: séance plénière mardi consacrée à la politique générale    Les 24 hélicoptères AH-64 Apache seront livrés au Maroc en 2023    Jazzablanca: Sur la Scène Casa Anfa, Erik Truffaz et Maâlem Hamid El Kasri ont ravi le public    La météo pour ce lundi 4 juillet 2022    Education : Il était une fois le Baccalauréat !    Ligue féminine des champions : Le Maroc officiellement organisateur de l'édition 2022, l'AS FAR qualifiée d'office    Nabila Rmili appelle à accélérer la cadence de traitement des autorisations d'urbanisme    Devises vs Dirham: les cours de change de ce lundi 4 juillet    Joe Biden a reçu un message du roi Mohammed VI    Egypte : le vice-président de la BEI se félicite de l'achèvement réussi de la ligne 3 du métro du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Variole du singe: le Maroc renforce les contrôles
Publié dans Le Site Info le 20 - 05 - 2022

Après la détection de cas de variole du singe dans plusieurs pays, les autorités du Maroc se sont mobilisées afin d'éviter que le Royaume ne soit touché.
D'après une source responsable au sein du ministère de la Santé, les contrôles ont été renforcés au niveau des aéroports, des ports et des passages frontaliers. «Le département de Khalid Ait Taleb suit de près la situation épidémiologique dans le monde et les recommandations de l'OMS qui n'a pas, pour l'instant, classé la variole du singe comme une urgence sanitaire», explique notre source.
Rappelons que Dr Tayeb Himdi le chercheur en politiques et systèmes de santé a indiqué, de son côté, que la découverte de cas de la variole du singe (Monkeypox), en Europe et en Amérique du Nord, « n'est pas pour le moment encore inquiétante ni pour le Maroc ni pour les autres pays ».
Il a souligné que cette maladie virale est un virus qui se transmet de l'animal infecté, surtout les primates et les rongeurs, spécifiquement en Afrique central et de l'ouest, dont les forêts tropicales sont humides et où on retrouve plus de cas infectés d'animaux ou transmis aux humains.
Les cas qui ont été découverts sont liés à trois familles de symptômes: la pseudo-grippe, les adénopathies gonflées et les lésions sur la peau, a-t-il relevé, notant qu'en ce qui concerne la pseudo-grippe, les symptômes sont classiques tels que la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires et/ou articulaires et de la fatigue.
« Pour les adénopathies, on remarquera des gonflements au niveau du cou et un peu partout sur le corps, alors que les lésions sur la peau se verront quelques jours après les premiers symptômes, sous forme de vésicules et de pustules ressemblant à celle qu'on a vu par le passé avec la variole », a-t-il poursuivi, expliquant que la variole est une maladie qui a été éradiqué, il y a plus de 40 ans, grâce à la vaccination, et qui est de la même famille de virus et les lésions ressemble plus ou moins à celle de la varicelle. A cet égard, le chercheur a expliqué que les cas découverts concernent essentiellement les homosexuels, cependant, cela ne veut aucunement dire que c'est une maladie sexuellement transmissible. Pour l'expert, la transmission inter-humaine de ce virus est généralement limitée, et la transmission du virus de l'animal à l'homme peut se faire, soit en touchant le sang ou tout autres liquides biologiques des animaux infectés, soit à travers la respiration ou un contact rapproché.
Il a appelé les personnes ressentant ces symptômes à se présenter à la consultation et à être référées aux autorités sanitaires des pays concernés, pour suivre et déterminer le mode de transmission exact et ses causes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.