Le dirham se déprécie de 2,47% vis-à-vis du dollar en juillet    Activité monétique: 245,5 millions d'opérations pour 200,6 MMDH au S1-2022    HCP: près de 3 chômeurs sur 10 sont des jeunes au Maroc    Retraite : L'horizon d'épuisement des réserves de la CNSS se situe à 2038    Jeux de la solidarité islamique : Les athlètes marocains décrochent deux médailles d'or et deux de bronze    Fouzi Lekjaa revient sur les raisons du limogeage de Vahid Halilhodzic    FIFA: le coup d'envoi du Mondial-2022 fixé au 20 novembre    Arrestation de l'agresseur d'un policier à Casablanca    Canicule au Maroc : Jusqu'à 46°C ces vendredi et samedi    Météo Maroc: persistance du temps ce samedi 13 août    E-commerce au Maroc: 12,8 millions d'opérations à fin juin    Des écologistes plaident pour un changement radical de la politique agricole    Benzema, Courtois et De Bruyne nommés pour le titre de Joueur européen de l'année    L'écrivain Salman Rushdie victime d'une attaque à New York    L'Algérie rejette la main tendue de SM le Roi    E-commerce: 85% des consommateurs au Maroc préoccupés par la protection de leurs données personnelles    Rabat-Salé-Kénitra: destruction par incinération d'une importante quantité de drogues    L'actrice américaine Anne Heche succombe à ses blessures    Covid-19/Maroc: Voici les régions les plus touchées    Tennis : Le Maroc passe au Groupe ll de Coupe Davis... One, two, three en Algérie !    Bourse de Casablanca: Clôture dans le vert    Avec sa nouvelle loi sur l'immigration, le Portugal pourrait bénéficier de la main-d'œuvre marocaine    Transport aérien : Ryanair annonce la fin des billets à 10 euros    Amérique : Biden se prépare aux élections présidentielles de 2024    Reportage / Mondial-2022: Un QG unique pour parer aux incidents dans les stades    Le Maroc compte 5,9 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans    Liga saison 2022-2023 : Début ce soir avec Osasuna - FC Séville (20h00)    Biens culturels volés : Le Maroc adhère à la convention d'Unidroit de 1995    Diagnostic confirmé, Hamid El Hadri souffre bien d'une tumeur cérébrale (PHOTO)    Saad Lamjarred dévoile son tout dernier single « Alacheq Alhayem » (VIDEO)    L'écrivain Salman Rushdie victime d'une attaque à New York    Le problème des visas pour la France arrive au parlement    « Pegasus » révèle que 12 pays européens ont utilisé son programme    Président du parti politique argentin Demos : le Maroc a montré le « cap » d'ouverture sur le Monde    Sécheresse chronique: la Californie veut stocker davantage d'eau    USA/Ohio: Un homme armé tué après avoir tenté d' »entrer par effraction » dans les bureaux du FBI à Cincinnati    Les Marocains deuxièmes bénéficiaires des premiers permis de séjour en Europe en 2021    Nouvelle vision pour les polices marocaine et espagnole    Des journalistes MRE découvrent de près la promotion du service audiovisuel public    Perquisition au domicile de Trump en Floride: Le FBI cherchait des documents liés au nucléaire (presse)    ONU/Ukraine: l'AIEA réclame l'accès à la centrale nucléaire de Zaporijjia    Mohammedia : Coup d'envoi du 5ème Festival du film éducatif pour les enfants en colonies de vacances    Le Polisario en quête d'une sortie honorable pour sa «guerre contre le Maroc»    La revue de presse du vendredi 12 août    USA: la quarantaine n'est plus obligatoire après une exposition au Covid    Création numérisée : 11,5 millions de dirhams pour cinq cinémas    Mondial 2022: la Fifa entérine l'avancement d'une journée du match d'ouverture    Interview avec Hicham Lasri : « La majorité des films marocains sont des soap opéras »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Toyota Yaris III : L'âge de la maturité
Publié dans Le Soir Echos le 15 - 11 - 2011

La troisième génération de la citadine nippone rompt avec le passé. Plus grande, mieux équipée et plus « sérieuse », la Yaris est arrivée à maturité.
Depuis sa première génération, dévoilée en 2000, la Toyota Yaris s'est toujours positionnée comme une offre à part dans le paysage des citadines. Gardant un gabarit contenu et refusant la propension à l'embourgeoisement dont faisaient montre ses rivales européennes, la petite nippone comptait davantage sur une bouille sympathique et une présentation originale pour séduire une clientèle essentiellement féminine. La recette est sensiblement revue pour cette troisième itération : désormais, la Yaris III se veut une voiture plus « sérieuse » et moins enjouée.
Une ligne plus virile
Le premier indicateur de ce changement de statut est visible sur son apparence esthétique. Au premier regard, on se rend compte que la nouvelle venue est bien différente de sa devancière. Exit les rondeurs et le regard sympathique, qui laissent place à des volumes plus anguleux taillés à la serpe, des blocs optiques au dessin plus agressif et des pare-chocs proéminents, dont une entrée d'air frontale généreusement élargie. Un look plus sportif donc, qui se rapproche indubitablement du style de la plupart des modèles actuels de Toyota. Mais il n'y a pas que la livrée qui change. Le constructeur affirme avoir revu de fond en comble la conception de sa citadine, qui gagne 10 cm en longueur et 3 cm en largeur, tout en perdant 2 cm en hauteur. À 3,87 m, la Japonaise reste cependant en deçà des 4 mètres en moyenne chez la concurrence, alors que l'empattement, augmenté de 5 cm, augure d'un habitacle plus accueillant. Celui-ci participe également à la petite révolution de style. La planche de bord abandonne le combiné d'affichage central, au profit de conventionnels compteurs placés derrière le volant, et la banquette arrière coulissante permettant de moduler l'espace arrière et le volume du coffre n'est plus qu'un souvenir. Pas de quoi rouspéter, puisque la place dévolue aux bagages progresse de manière notable, s'établissant à 286 litres, dans la moyenne supérieure de la catégorie.
Sans faire dans le démonstratif, la qualité de finition progresse sensiblement, alors que l'équipement fait un bond en avant. C'est surtout le cas dans la finition supérieure Sol, qui propose une dotation inédite sur une Yaris et plutôt rare dans la catégorie : contrôle de trajectoire, 7 airbags, climatisation automatique bizone, caméra de recul… Clou du spectacle : le combiné multimédia à écran tactile, qui prend en charge toutes les sources nomades, le Bluetooth, la synchronisation des contacts et la consultation/rédaction de SMS, et qui peut accueillir un large choix d'applications téléchargeable, à l'image des fameux smartphones. Sans être indigente, la finition de base Terra se contente du nécessaire (voir encadré Fiche technique ).
Des motorisations éprouvées
Statu quo en revanche en ce qui concerne les motorisations, strictement identiques à la précédente génération, tout en gagnant légèrement en consommations grâce à l'allègement global du véhicule. La gamme marocaine se compose pour le moment du 3-cylindres essence 1.0 VVT-i de 69 ch, rejoint début 2012 par le Diesel 4-cylindres 1.4 D-4D de 90 ch qui s'était jusqu'à présent contenté de faire de la figuration sur le marché marocain.
Comme souvent, les tarifs augmentent d'une génération à l'autre. La Toyota Yaris III débute ainsi à 136 900 DH (1.0 l VVTi Terra) et plafonne à plus de 200 000 DH pour la 1.4 D-4D Sol. Des prix désormais pratiquement calés sur ceux de la concurrence européenne, mais gardant l'avantage d'un équipement généreux qui compense cette inflation. Cela suffira-t-il pour garantir à la petite nippone une place au soleil dans le segment des citadines ?
LA FICHE TECHNIQUE
Finition Terra : ABS + EBD, assistance au freinage d'urgence, 4 airbags frontaux et latéraux avant, système d'ancrage de sièges enfant Isofix, lève-vitres avant et rétroviseurs électriques, autoradio CD-MP3 6 HP avec commandes au volant et port AUX et USB, indicateur de passage de rapport, siège conducteur réglable en hauteur, banquette arrière rabattable 40/60, climatisation manuelle (sur Terra Clim).
Finition Sol : (en plus) contrôle de trajectoire VSC, airbags genoux (conducteur) et rideaux, climatisation automatique bizone, boîte à gant réfrigérée, lève-vitres arrière électriques, inserts chromés, volant, frein à main et pommeau de levier de vitesse gainés de cuir, écran mulitmédia tactile, connexion Bluetooth avec commandes téléphone au volant, caméra de recul, jantes alliage 15 pouces, projecteurs antibrouillard .
Prix : de 136 900 DH à 200 900 DH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.