Made In Morocco : Les Marocains veulent consommer local, mais...!    Milan : trois jeunes marocains prendront part aux négociations de la pré-Cop26    Maroc / Royaume-Uni : construction du "câble" électrique sous-marin le plus long du monde    Tunisie : des manifestants redoutent «un retour à l'ère de Ben Ali» et dénoncent la France    Compteur coronavirus : 734 nouveaux cas, plus de 18,3 millions de personnes complètement vaccinées    Dakhla : six morts dans un accident de la route    Le marocain SMDM et le portugais Movicortes créent une joint-venture    Les indicateurs en hausse du 20 au 24 septembre    Un «marchepied» vers l'amélioration de l'inclusion financière    Le Médiateur du Royaume souligne le rôle de la médiation institutionnelle    Mali / Affaire Wagner : Moscou sort de son silence    Allemagne : La page Merkel tournée dimanche    Angela Merkel s'apprête à quitter la scène    Mondial Futsal 2021: Le Maroc quitte la compétition la tête haute    Plus d'une tonne de cocaïne saisie au large des Canaries    Bourita réaffirme l'engagement continu du Maroc    Italie : Interpellation du leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont    En une semaine, une troisième découverte archéologique au Maroc anime les médias    Royaume-Uni : Palier à une pénurie de main-d'oeuvre par des visas temporaires    La créativité et l'art se manifestent en «Muse»    Démolition du cinéma L'Opera à Salé    L'exilé du Mogador: un autre regard sur la guerre du Rif    Ligue 1 : Paris SG, le grand huit    Angleterre: Liverpool vire en tête, City dompte Chelsea, United se rate    Hamdallah bien parti pour quitter Al-Nasr    Mondial Futsal / Quart de finale : Maroc-Brésil sur BeIN Sports à 14h00    Algérie : le procès du frère de l'ancien président Bouteflika reporté    Interview avec Hassan Aourid «L'islam politique au Maroc connaît une crise profonde»    Belgique. Le fonds activiste Bluebell Capital Partners demande le départ de la marocaine Ilham Kadri, PDG de Solvay    Etats-Unis : au moins trois morts dans le déraillement d'un train    Décès de Abdelouahab Belfquih: affaire classée, pas d'acte criminel    Ouverture exceptionnellement de centres de vaccination au profit des élèves    L'ADFM revendique une rupture avec les pratiques du passé    Agadir : deux tonnes de drogue saisies, sept interpellations    Les enjeux de la capitale du Souss!    Algérie. La descente aux enfers    Coupe du monde féminine U20 : Reprise cet après-midi du reste du temps du jeu du match Bénin-Maroc interrompu hier    Témoignage : «Monkachi, un homme politique»    Exposition : Voyage dans l'âme de Zokhrouf    Somalie: huit morts et sept blessés dans un attentat suicide à Mogadiscio    Championnats du monde de Force athlétique : Le Marocain Nezar Ballil remporte la médaille de bronze    Au moins huit soldats tués dans une embuscade de l'Iswap dans le Nord-Est du Nigéria    Musique: morceaux conquérants    A propos de la campagne contre le Maroc : Quand parler de coordination n'est pas faire preuve de paranoïa    Moulay El Hassan El Mounadi du PAM, élu président du Conseil de l'arrondissement Ennakhil à Marrakech    Image : La FNM célèbre la photographie artistique    Festival: Il était une fois... le Street Art (Part I)    Maroc-USA : Exercices militaires conjoints liés à la prévention des catastrophes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pannonica et les musiciens de jazz : une passion dévorante
Publié dans Le Soir Echos le 24 - 07 - 2013

Vous êtes ici : Actualités / Culture / Pannonica et les musiciens de jazz : une passion dévorante
Pannonica de Koenigswarter(1913-1988) est une figure touchante et même impressionnante de singularité. Pianiste et peintre, elle représente l'ardeur d'une passion pour le jazz qui fut sans mesure et où s'exercèrent sa bonté et sa finesse. Son souvenir demeure aujourd'hui encore inspirant jusque pour une jeune romancière et son prénom agit tel un talisman au fronton d'une salle de concert parisienne dédiée au jazz et aux musiques improvisées. Muse et mécène des plus grands musiciens de jazz, de Duke Ellington à Theolonius Monk dont elle partagea la vie de 1973 à 1982, en passant par Lionel Hampton et Miles Davis, Pannonica de Koenigswater a fasciné la romancière Pauline Guéna. Le prénom de la baronne née Rothschild sert de titre à son deuxième ouvrage paru chez Robert Laffont en 2007. C'est surtout la personnalité du pianiste Theolonius Monk qui est sondée par la romancière. Kathleen Annie Rothschild née à Londres vécut, enfant, au manoir Waddesdon, dans le foyer de Charles Rothschild et de la baronne hongroise Rozsika Edle Wertheimstein. Elle devint cette Pannonica de légende bravant l'Amérique alors ségrégationniste en épousant la cause du jazz et de ses musiciens, illustres ou pas.
L'ouvrage de Pannonica de Koenigswarter Les musiciens du jazz et leur trois vœux (Buchet- Chastel, 2006) est constitué de propos recueillis et de photographies. La version française en été réalisée par Nadine de Koenigswarter et Frédéric Pajak, d'après la maquette originale de Pannonica de Koenigswarter avec la collaboration artistique d'Anne Benoliel-Debreville et de Léa Lund.
Ce projet reçut le soutien de tout cœur des cinq enfants de Pannonica. Reste à traduire le livre de Hannah Rothschild The Baroness : the search for Nica the rebellions Rothschild (Kindle, edition).
Hannah Rothschild a cherché à percer le mystère de sa grande-tante rebelle avec laquelle elle partagea une longue amitié. C'est Diane Salinger qui est Nica dans le fameux film de Clint Eastwood, Bird (1987), lequel doit son titre au saxophoniste et auteur- compositeur Charlie Parker (1920-1955) dont c'était le surnom. Charles de Rothschild, le père de Pannonica, tout en étant associé à la banque familiale NM Rothschild and Sons, à Londres , vouait une passion à l'entomologie. On lui doit la découverte et la description de la puce vectrice de la peste parmi plus de 500 espèces de puces. Sa propriété d'Ashton Wold dans le Northamptonshire devint le paradis des papillons. Pannonica ayant rejoint Londres avec son époux Jules de Koenigswarter, dès après l'appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle, gagna Brazzaville avec son époux et devint agent du chiffre ! Elle quitta après guerre le père de ses enfants, devenu un diplomate de haut rang et se prit d'amour pour le jazz. La préface aux Musiciens de jazz et leurs trois vœux que signe Nadine de Koenigswarter est affectueusement intitulée Nica. Et voici comment sa petite fille raconte sa dernière conversation avec la bonne fée des musiciens de jazz : « Nous devions nous retrouver dans un club plus tard dans la soirée, mais elle téléphona pour se décommander, car son ouvre-boîte électrique était en panne. Elle allait donc passer sa soirée à ouvrir de ses propres mains les boîtes de conserve pour nourrir ces cent-vingt deux chats». Les Musiciens de jazz et leurs trois vœux réunit les propos recueillis par Nica auprès des musiciens de jazz entre 1961 et 1966 et les photographies qu'elle prit d'eux ou que prirent des photographes anonymes. C'est un livre qui est comme une boîte à musique dont surgirait la ligne mélodique dans laquelle s'inscrit chacun au plus secret de soi car la question que pose la «baronne du jazz» aux musiciens : « Quels sont vos trois souhaits ?», invite à la rêverie.
Duke Ellington fit la réponse la plus convaincante : « Mes vœux sont très simples !…Je veux tout ce qu'il y a de mieux !…». Steve Lacy, interrogé juste après Duke, et le 132e à répondre, souhaitait, quant à lui :
1. Que tout le budget du ministère de la guerre soit transféré au financement de l'étude du potentiel intellectuel ;
2. La compréhension universelle de l'art ;
3. La disparition de la peur.
C'est à de tels rêves que répondit l'ardente et généreuse muse des musiciens de jazz, cette surprenante Pannonica capable de défier pour édifier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.