Du sang neuf à SG Maroc    Covid-19: Khalid Ait Taleb tire la sonnette d'alarme    Enseignement supérieur : Examens exceptionnels au profit des étudiants bloqués à l'étranger    Wachma chante « Tay Tay » avec Madara    Présidentielles Polonaises: Réélection d'Andrzej Duda    Cyclisme : Les coureurs retrouveront bientôt le peloton    Orientation pédagogique : L'Université Mohammed V de Rabat conseille ses étudiants potentiels    Nouvelle rencontre réussie du président de l'ANME avec le ministre Othmane El Ferdaous    Remaniement ministériel en Tunisie    Le projet de loi de finances rectificative adopté par la Chambre des représentants    Air Arabia Maroc lance son programme de vols spéciaux    Madame Erdogan et son sac à 50.000 dollars    Le roi Mohammed VI a écrit à Emmanuel Macron    Covid 19 : 111 nouveaux cas et 469 nouvelles guérisons ce mardi à 10h    Coronavirus : 111 nouveaux cas, 16.047 cas au total, mardi 14 juillet à 10h    Foot. Le Real se rapproche du titre    Impact Covid-19 – Tourisme : Le plan de relance en Conseil de gouvernement    France. Un 14 juillet pas comme les autres    Pêche au poulpe à Dakhla : Le quota global est fixé à 15.000 tonnes    Mauvaise gestion du patrimoine architectural de Casablanca: Le gouverneur limogé    Présidentielle en Pologne: Le conservateur Andrzej Duda rempile    Mahi Binebine n'ira pas à Perpignan    Un centre de ressources collaboratif pour la culture    Premières élections régionales en Espagne depuis la pandémie    Une première médicale à Dakhla    La province de Jerada se dote d'un marché moderne de bestiaux    Jim Ratcliffe, le milliardaire britannique qui veut s'offrir l'usine Daimler de Moselle    L'approvisionnement en eau potable pose problème à Meknès et Fquih Ben Saleh    Spike Lee appelle à déboulonner les statues à l'effigie des "héros" des Etats esclavagistes    Le Laboratoire de l'info : Spécial paix au Proche-Orient (Vidéo)    Feddal débarque au Sporting Lisbonne    Pour Mendy, le pic de forme arrive à point nommé    Devant du public, la rentrée tonitruante des "Quatre fantastiques" du PSG    La reprise de la demande intérieure pourrait faire rebondir l'économie marocaine en 20214    Pourquoi Christopher Nolan ne veut pas de chaise sur ses tournages ?    Le CCM dévoile les projets de films admis à l'avance sur recettes    Le Bureau politique regrette que la majorité n'ait pas été associée à la préparation de la loi de Finances rectificative    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdeladim Chennaoui    Victime de ses clusters : Tanger en portes closes    Mauvaises langues    Le détournement des aides humanitaires destinées aux camps de Tindouf se poursuit    Liga: Lionel Messi égale Thierry Henry !    Elections 2021: Quelle approche faut-il adopter?    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Monténégro    Essaouira reprend son souffle    Manchester City: le TAS annule la sanction de l'UEFA    Lekjaâ veut un contrat programme entre la FRMF et la DTN    Un artiste charismatique s'en va    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca
Publié dans Libération le 20 - 05 - 2019

Le projet d'extension de l'usine de la Société marocaine de construction automobile (SOMACA), destiné à doubler la production, et les nouveaux projets industriels Tanger-Méditerranée ont été au centre d'un entretien entre le secrétaire d'Etat chargé du Transport, Najib Boulif, et le directeur général de Renault/Nissan-Tanger", Marc Nassif.
Cette rencontre a été l'occasion d'un échange sur les dossiers liés au transport, à la mobilité et à l'environnement, mais aussi sur l'analyse des données relatives à la baisse récemment des ventes de voitures à l'échelle mondiale et nationale, les critères de transition vers "Euro 6b", devant être déployée en 2022, laquelle mesure est liée étroitement à l'amélioration de l'écosystème environnemental et au niveau d'adhésion des entités importatrices et productrices.
Selon un communiqué du ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, la réunion a été également axée sur le trafic du transport et de la mobilité au niveau du continent africain et les contraintes se rapportant à la taille réduite du marché des nouvelles voitures.
A cette occasion, Najib Nassif a fait un exposé sur l'activité et le bilan du groupe Renault, notamment les indices relatifs à la production et la distribution au niveau du marché marocain et africain, ainsi que les perspectives futures du groupe en termes de mise à niveau de la production afin d'accompagner les évolutions technologiques du secteur automobile.
De même, le secrétaire d'Etat a proposé l'organisation d'une journée d'étude pour échanger autour des mécanismes de mise en œuvre des dispositions de la transition vers "Euro 6b", et ce en intégrant toutes les parties prenantes en vue de faire aboutir cet important chantier.
A signaler, par ailleurs, que le secrétaire d'Etat chargé de la Formation professionnelle, Mohamed Rherras et la représentante résidente de l'Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) au Maroc, Soyoung Kim, ont présidé, vendredi à Rabat, la cérémonie de signature de l'annexe du mémorandum d'entente relatif à l'achèvement de l'Institut de formation aux métiers de l'industrie automobile à Casablanca (IFMIAC), conclu le 20 décembre 2018 à Rabat suite à la visite du Premier ministre coréen au Maroc.
S'exprimant à cette occasion, Mohamed Rherras a relevé que cette signature s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du mémorandum précité, afin de concrétiser les engagements des deux parties.
Après avoir mis en avant l'importance de promouvoir les relations de coopération entre le Maroc et la Corée du Sud, il a salué ce partenariat exemplaire en matière de formation professionnelle qui a donné naissance à l'Institut de formation aux métiers de l'industrie automobile à Casablanca.
De son côté, Soyoung Kim a exprimé l'intérêt qu'accorde son pays au développement de la coopération bilatérale avec le Maroc dans le domaine de la formation professionnelle, notant que la création de cet institut est une grande fierté pour la Corée du Sud.
Ce mémorandum d'entente vise à consolider les compétences éducatives et technologiques de l'Institut de formation aux métiers de l'automobile de Casablanca à travers la fourniture d'équipements et de matériels nécessaires, assurant ainsi la mise en œuvre optimale du programme tripartite entre la Corée, le Maroc et l'Afrique dans le domaine de la formation professionnelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.