Coronavirus: nouveau record d'infections, la répartition géographique    Tanger-Med : Saisie de plus 190 kg de chira    Le Rwanda nomme une nouvelle ambassadrice au Maroc    Pourquoi Mike Pompeo est en Pologne    Live. Coronavirus : la situation au Maroc, samedi 15 août à 18h    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.776 nouveaux cas, 41.017 cas cumulés au samedi 15 août à 18 heures    Pourquoi les Marocains se tournent de plus en plus vers le Canada ?    Barça: Bartomeu prépare le grand ménage    Amrani met en lumière la vision Royale pour un Maroc de paix et de prospérité    Message du roi Mohammed VI au président indien    Haja El Hamdaouia met un terme à sa carrière (VIDEOS)    Casablanca: tentative de kidnapping dans un bus à Hay Hassani    Météo: jusqu'à 45 degrés ce vendredi au Maroc    Finances publiques: Principaux points du BMSFP de la TGR    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    France: Une autre mosquée incendiée à Lyon    Nomination des membres du conseil de l'ANRE    Casa-Settat: Le Conseil de la région examine le PDR    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Casablanca se barricade peu à peu !    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Le trafic de 720 chardonnerets avorté à Fqih Bensaleh    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020
Publié dans Libération le 02 - 12 - 2019

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/40273320-34292493.jpg?v=1575201865" alt="France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020" title="France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/40273320-34292493.jpg?v=1575201869" alt="France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020" title="France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020" width="708" /
Explosif d'entrée de jeu : le Portugal, tenant du titre, est tombé dans le groupe de la France, championne du monde en titre, et l'Allemagne dans la poule la plus dense de l'Euro-2020, selon le tirage au sort réalisé samedi à Bucarest (Roumanie). Les trois derniers vainqueurs des trois derniers tournois internationaux majeurs dans le même groupe ? C'est l'ironie du sort de ce tirage au sort complexe, entre considérations diplomatiques et impératifs géographiques, qui a frappé le Portugal, la France et l'Allemagne, pour ce premier Euro (12 juin-12 juillet 2020) organisé dans douze villes du Vieux Continent.
La France, championne du monde 2018, défiera l'Allemagne, championne du monde en 2014, d'entrée de tournoi, le 16 juin 2020 à Munich. L'identité du 4e adversaire du groupe F n'est pas encore connue car pour la première fois dans l'histoire de la compétition européenne, les quatre derniers billets ne seront distribués qu'en mars à l'issue des barrages.
Le remake de la finale de l'édition 2016 entre le Portugal de Cristiano Ronaldo et la France de Didier Deschamps se jouera le 24 juin en Hongrie. "On entrera tout de suite dans le vif du sujet", a réagi Hugo Lloris, capitaine de l'équipe de France, sur BFMTV. "C'est un tirage très difficile mais en même temps excitant parce que ce sont des grandes nations à affronter. Ce sera aussi un sacré défi pour les Portugais et les Allemands, même si ces derniers joueront à domicile. On n'a pas le choix, il faudra être très vite à notre meilleur niveau".
Le Portugal, placé dans le chapeau N.3, faisait figure d'épouvantail pour toutes les grandes nations du football européen, même si les partenaires de "CR7" ont peiné à valider leur qualification. Quant à l'Allemagne, éliminée dès la phase de groupes au Mondial-2018, elle est en pleine reconstruction et a tiré son épingle du jeu dans l'un des groupes d'éliminatoires les plus relevés. La possibilité pour les quatre meilleurs troisièmes de groupe de se qualifier pour les 8es de finale offre toutefois une chance aux trois "cadors" de ce groupe F de tous se qualifier. Les autres favoris à la victoire finale ont eu plus de réussite. La Croatie, vice-champion du monde placée dans le chapeau 2, a été de son côté reversé avec l'Angleterre dans le groupe D, hébergé à Glasgow et Londres, où se tiendront aussi les demi-finales puis la finale.
La Belgique, N.1 au classement Fifa, connaissait déjà quasiment tous ses adversaires avant le tirage: les demi-finalistes du Mondial-2018 iront à Saint-Pétersbourg et Copenhague pour défier la Russie et le Danemark, ainsi que la Finlande dans le groupe B. "Tous nos matches se dérouleront dans une zone très restreinte, la sagesse voudrait qu'on établisse notre camp à Saint-Pétersbourg. Il faut éviter de passer trop de temps en avion, rester au sol est la meilleure préparation pour les joueurs", a déclaré Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique. Les Pays-Bas n'ignoraient pas non plus devoir défier l'Ukraine, chez eux à Amsterdam dans le groupe C. Mais ils ont appris que l'Autriche se dressera également sur leur route. L'Espagne, l'un des 12 hôtes de la compétition, a été placée dans le groupe E avec la Suède, la Pologne et un barragiste à déterminer. Turquie - Italie sera l'affiche du match d'ouverture le 12 juin à Rome.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.