Programme des principaux matchs du dimanche 26 janvier    CGEM: Et maintenant, au travail!    Coronavirus : L'ambassade du Maroc en Chine réagit    LDC Afrique: Le Raja est qualifié pour les quarts de finale    CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020    Botola: Le programme de la14 e journée    Turquie : un séisme fait au moins 21 morts dans l'est du pays    Syrie : plus de 38.000 déplacés en cinq jours dans le nord-ouest    La ministre espagnole des Affaires étrangères : le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime    Le Maroc instaure le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Hausse des exportations agro-alimentaires en 2019    4ème Congrès du PAM : des pamistes toujours en quête d'un candidat rassembleur, proposent Mekki Zizi    Les enseignants contractuels reviennent à la charge    ONEE-TAQA : Prorogation du Contrat d'achat et de fourniture d'électricité de la centrale de Jorf Lasfar    Maroc-Espagne : Le « dialogue » pour résoudre le chevauchement des droits maritimes    CGEM: Passation des pouvoirs entre Mohamed Bachiri et Chakib Alj    L'ambassade du Maroc en Chine met en place une cellule de crise    Le nouvel Ambassadeur du Maroc au Liberia remet ses lettres de créance au Président Weah    Voici le temps qu'il fera ce samedi    Le portugais Pestana Hotel Group renforce son offre    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    La SIE change de positionnement    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    Le surfeur Boukhiam fier de représenter le Maroc, le monde arabe et l'Afrique aux JO 2020    La Bundesliga veut abaisser à 16 ans l'âge minimum pour jouer en pro    Rajoy, d'ex-chef du gouvernement à président de la fédération espagnole de football ?    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    Arrêter de fumer 4 semaines avant une opération réduit le risque de complications    Insolite : Brève cavale    Des failles de sécurité constatées sur le navigateur web Safari    Piers Faccini, le maître de la complainte    Les vraies raisons de la perte de poids d'Adele    Bientôt, un musée Kylie Jenner    Irak : des milliers de manifestants réclament le départ des troupes américaines    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    Le Raja accroché à la veille de son départ en Tunisie    Proche-Orient: Trump promet son plan de paix dans les jours à venir    Indice de perception de la corruption 2019 : Le Maroc perd 7 places    «Sourtna», quand de jeunes photographes prennent d'assaut le Fort Rottenbourg    Le Souverain accorde une audience à l'archevêque de Rabat    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020
Publié dans Libération le 02 - 12 - 2019

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/40273320-34292493.jpg?v=1575201865" alt="France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020" title="France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/40273320-34292493.jpg?v=1575201869" alt="France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020" title="France, Portugal et Allemagne dans le "groupe de la mort" à l'Euro-2020" width="708" /
Explosif d'entrée de jeu : le Portugal, tenant du titre, est tombé dans le groupe de la France, championne du monde en titre, et l'Allemagne dans la poule la plus dense de l'Euro-2020, selon le tirage au sort réalisé samedi à Bucarest (Roumanie). Les trois derniers vainqueurs des trois derniers tournois internationaux majeurs dans le même groupe ? C'est l'ironie du sort de ce tirage au sort complexe, entre considérations diplomatiques et impératifs géographiques, qui a frappé le Portugal, la France et l'Allemagne, pour ce premier Euro (12 juin-12 juillet 2020) organisé dans douze villes du Vieux Continent.
La France, championne du monde 2018, défiera l'Allemagne, championne du monde en 2014, d'entrée de tournoi, le 16 juin 2020 à Munich. L'identité du 4e adversaire du groupe F n'est pas encore connue car pour la première fois dans l'histoire de la compétition européenne, les quatre derniers billets ne seront distribués qu'en mars à l'issue des barrages.
Le remake de la finale de l'édition 2016 entre le Portugal de Cristiano Ronaldo et la France de Didier Deschamps se jouera le 24 juin en Hongrie. "On entrera tout de suite dans le vif du sujet", a réagi Hugo Lloris, capitaine de l'équipe de France, sur BFMTV. "C'est un tirage très difficile mais en même temps excitant parce que ce sont des grandes nations à affronter. Ce sera aussi un sacré défi pour les Portugais et les Allemands, même si ces derniers joueront à domicile. On n'a pas le choix, il faudra être très vite à notre meilleur niveau".
Le Portugal, placé dans le chapeau N.3, faisait figure d'épouvantail pour toutes les grandes nations du football européen, même si les partenaires de "CR7" ont peiné à valider leur qualification. Quant à l'Allemagne, éliminée dès la phase de groupes au Mondial-2018, elle est en pleine reconstruction et a tiré son épingle du jeu dans l'un des groupes d'éliminatoires les plus relevés. La possibilité pour les quatre meilleurs troisièmes de groupe de se qualifier pour les 8es de finale offre toutefois une chance aux trois "cadors" de ce groupe F de tous se qualifier. Les autres favoris à la victoire finale ont eu plus de réussite. La Croatie, vice-champion du monde placée dans le chapeau 2, a été de son côté reversé avec l'Angleterre dans le groupe D, hébergé à Glasgow et Londres, où se tiendront aussi les demi-finales puis la finale.
La Belgique, N.1 au classement Fifa, connaissait déjà quasiment tous ses adversaires avant le tirage: les demi-finalistes du Mondial-2018 iront à Saint-Pétersbourg et Copenhague pour défier la Russie et le Danemark, ainsi que la Finlande dans le groupe B. "Tous nos matches se dérouleront dans une zone très restreinte, la sagesse voudrait qu'on établisse notre camp à Saint-Pétersbourg. Il faut éviter de passer trop de temps en avion, rester au sol est la meilleure préparation pour les joueurs", a déclaré Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique. Les Pays-Bas n'ignoraient pas non plus devoir défier l'Ukraine, chez eux à Amsterdam dans le groupe C. Mais ils ont appris que l'Autriche se dressera également sur leur route. L'Espagne, l'un des 12 hôtes de la compétition, a été placée dans le groupe E avec la Suède, la Pologne et un barragiste à déterminer. Turquie - Italie sera l'affiche du match d'ouverture le 12 juin à Rome.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.