Nouveau modèle de développement : Voici les premières conclusions de la CSMD    Eau/Électricité: l'État prend en charge les factures de 75% des Marocains, selon Amara    Ghost of Tsushima. Tout le monde l'attend    Chelsea. Une victoire signée Giroud    PHOTOS – Casablanca. Les immeubles s'effondrent    Covid-19: ce qu'il faut retenir de la réunion Laftit/CGEM    Moderna. Les essais cliniques prévus le 27 juillet    ODD : Le Maroc défend son bilan devant l'ONU    Syndrome de Tanger    La CNDP plaide pour une digitalisation réfléchie    Explications    Espagne: Arrestation de deux présumés terroristes algériens    Sahara marocain: un journal bulgare fustige le polisario et son mentor    Fête du Trône : Report des cérémonies et des festivités    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Ibrahim Aboubakr Harakat    Netflix dévoile les coulisses du tournage de "The Old Guard" à Marrakech    Nouveau programme de diffusion de longs métrages marocains sur le site web du CCM    La famille Travolta en deuil    Stage de l'EN de futsal au Complexe Mohammed VI de football    Mohamed Benabdelkader : L'ouverture de la profession d'adoul à la gente féminine consacre le choix démocratique du Royaume    Tenue de 362 procès à distance en moins d'une semaine    Le Maroc reconduit à la vice-présidence du comité exécutif du Centre Nord-Sud    La demande intérieure devrait baisser de 4% cette année    La Turquie et le monde arabe    La santé numérique, une solution pertinente aux défis du système de soins    Retour sur six années de procédure    Les canoë-kayaks reprennent de plus belle au Bouregreg    Du sang neuf à SG Maroc    Le WWF appelle les pays méditerranéens à lutter effectivement contre la pêche illégale des requins et des raies    PLF rectificative : la Fédération Marocaine de la Franchise se plaint de son exclusion    Driss Lachguar : Il est grand temps de mettre fin aux agissements électoralistes afin de doter les consultations électorales de la crédibilité nécessaire    France post-Covid-19: Macron décline les priorités de son plan de relance    Le café maure de la Kasbah des Oudayas rasé    Liga: le Real Madrid se rapproche du sacre    Serie A: l'Inter Milan se positionne derrière la Juventus    L'émergence du cinéma digital    US Round Up du mardi 14 juillet – Déficit budgétaire, Angelina Jolie, Tyler Goodspeed, Ecoles, US coronavirus    Le Conseil de la Concurrence rend public son rapport annuel de 2019 [Document]    Le SG du PPS reçoit les dirigeants des Jeunesses des partis politiques représentés au parlement    Wachma chante « Tay Tay » avec Madara    Vague de chaleur à partir de mercredi au Maroc: les villes concernées (Alerte météo)    Cyclisme : Les coureurs retrouveront bientôt le peloton    Remaniement ministériel en Tunisie    Covid 19 : 111 nouveaux cas et 469 nouvelles guérisons ce mardi à 10h    Madame Erdogan et son sac à 50.000 dollars    Foot. Le Real se rapproche du titre    Jim Ratcliffe, le milliardaire britannique qui veut s'offrir l'usine Daimler de Moselle    Un artiste charismatique s'en va    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les stars de la musique africaine en concert virtuel
Publié dans Libération le 27 - 05 - 2020

"Après la Covid-19, l'Afrique sera grande, l'Afrique sera forte. Ensemble on est imbattable", a lancé la star malienne Sidiki Diabaté, virtuose de la Kora mais qui sait aussi rapper lors de la soirée panafricaine WAN qui a réuni une centaine d'artistes du continent autour de la pandémie du coronavirus. Réalisé sur le mode du concert mondial virtuel "One World: Together At Home" qui avait réuni les Rolling Stonnes et Taylor Swift, entre autres, le "Wan" (Worldwide Afro Network) 2.0 African TV Show a réuni les plus grandes stars de la musique africaine sur les réseaux sociaux et sur "200 chaines africaines" avec "500 millions de téléspectateurs potentiels" pour un concert virtuel, selon les organisateurs.
Salif Keita, Fally Ipupa, Angelique Kidjo, Awadi, Magic System, Ziza, Fanicko, Tiken Jah Fakoly, Femi Kuti, Zeynab ou Bebi Philip ont joué depuis leurs salon, studio ou jardin pour quelques mots, mesures ou des chansons entières avec comme punchline finale invariable "Together as one": unis comme un (jeu de mot en anglais entre WAN et "One", un)
Clou de la soirée, un duo entre la star sénégalaise Youssou N'Dour et Chris Martin, la vedette de Cold Play qui ont joué ensemble à distance le tube A sky full of stars. "Je n'aurais jamais pensé en un million d'années que Youssou jouerait sur un morceau de Coldpay", s'est félicité l'internaute Awacham sur Twitter. "Je suis optimiste, la culture est au début et à la fin de tout", a affirmé Youssou N'Dour, parrain de la soirée qui visait "d'abord à sensibiliser les populations à la lutte contre la pandémie, mais aussi à se dire que, dans beaucoup de domaines, rien ne sera plus jamais comme avant".
Les organisateurs ont voulu une Afrique élargie à sa diaspora. Le Brésilien Carlinhos Brown, les Guadeloupéens de Kassav ou les Jamaïcains des Wailers (ex-groupe de Bob Marley) avec Aston Barrett ont également joué pendant la soirée.
Jimmy Cliff a lui enregistré "un message en ces temps incertains": "Le temps est venu encore une fois pour nous Africains de montrer au monde qui nous sommes, ceux du continent, ceux de la diaspora, il est temps d'être unis comme un". D'autres célébrités ou personnalités comme l'acteur français Omar Sy, l'ancien président Ghanéen Jerry Rawlings, ou le secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres, sont également intervenus.
L'Afrique résiste mieux qu'attendu à cette grave crise sanitaire mondiale et est compte 115.000 cas de Covid-19 pour 3.500 décès. La pandémie a fait plus de 344.000 morts dans le monde.
L'humoriste tunisienne Samia Orosemane bloquée par la pandémie en Côte d'Ivoire, a ironisé: "Quelle tristesse de rester bloquer au pays de la joie et bonne humeur. J'aurais tellement aimé rentrer à Paris où les gens se battent pour du papier toilettes ou des pattes". Mais, la soirée a pris une tournure parfois plus politique.
Sur un continent où l'âge médian est de 19 ans, le musicien burkinabè Patrick Kabré a rappelé les idées panafricaines de l'ancien président burkinabè Thomas Sankara, appelant "la jeunesse à être unie. Nous sommes l'Afrique d'aujourd'hui, nous sommes l'Afrique de demain".
La star des blockbusters Djimon Hounsou, d'origine béninoise, a lui évoqué la polémique sur les essais des vaccins en Afrique: "C'est un temps pour l'auto-préservation. Le moment d'être attentif et vigilant face à tout Occidental venant tester ses vaccins sur nous. La tromperie peut être puissante mais la vérité est encore plus puissante." La top model Naomi Campbell est allée plus loin que la pandémie: "On ne peut pas se permettre d'être spectateurs. Nous devons montrer notre résilience (...) pour surmonter (la crise) et devenir plus forts (...) Il faut utiliser votre voix pour appeler nos leaders africains à utiliser cette crise comme un moment pour construire notre solidarité et traiter les problèmes profonds et structurels qui touchent nos nations et leurs économies".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.