Journée mondiale de l'information: 5 choses que vous pouvez faire pour restaurer la confiance dans le journalisme (Peu importe qui vous êtes)    Brèves    Conflits d'intérêts: L'Istiqlal plaide pour un texte dédié    Article 1067742    Auto Hall clôture le premier semestre dans le rouge    Allemagne : Schalke 04 se sépare de son entraîneur David Wagner    Cheb Khaled: «Maroc, Algérie, Tunisie... Un seul peuple séparé par l'histoire»    Colère et indignation après le meurtre de Naima (micro-trottoir)    Arts : les résultats du programme exceptionnel de soutien 2020 dévoilés    Bourita reçoit le nouvel ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc    La chanteuse Chama Zaz tire sa révérence    Travailleuses et travailleurs domestiques: plus de 2.500 contrats de travail conclus (Amekraz)    Bilan quotidien: 1422 nouveaux cas au Maroc, dont 542 à Casa-Settat    Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'ONU appelle à un vote «pacifique et inclusif»    US Round Up du lundi 28 septembre Présidentielle/Floride, Amy Coney Barrett, De Blasio, Célébrités    Le Liban, nouveau protectorat français ?    K-pop : 10 millions de vues pour la nouveauté des Blackpink    Chelsea: Hakim Ziyech toujours absent    Campagne d'assainissement : Plus d'un million de bouteilles d'alcool saisies par la DGSN    Mohamed Bachir Rachdi : « Le projet de loi vient donner de vrais pouvoirs d'action à l'Instance, pour jouer son rôle dans un cadre de complémentarité institutionnelle »    Festival de Fès de la culture soufie : une édition en ligne pour 2020 !    «La sortie sur le MFI de septembre était nécessaire»    Raja de Casablanca : Sofac rejoint la liste des partenaires    Le Maroc favorable au document sur le développement de l'éducation    La CGEM explique ses propositions pour la loi de finances 2021    Casablanca: trois escrocs dans les filets de la DGSN    Le gouvernement refuse de créer un fonds pour le cancer    Leicester humilie Manchester City et prend les rênes du championnat    OCP Africa et l'IFC s'allient pour l'agriculture ouest-africaine    Entre masques et doudounes, Roland-Garros lance son édition automnale toit fermé    France: les prévisions du ministre de l'Economie    JO de Tokyo: La natation nationale face au défi de la qualification    A 90 ans, Haja El Hamdaouia met fin à sa carrière    Fusion Atlanta-Sanad: la nouvelle entité voit le jour    France: trois morts dans le crash d'un aéronef    Biélorussie: Une investiture à huis-clos pour Alexandre Loukachenko    Un engagement sans faille en faveur des populations démunies    Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika    Entrée en vigueur de la loi relative au droit d'accès à l'information au Maroc    Ce qui est prévu jeudi au Conseil de gouvernement    Tourisme: Lancement de «Madaëf ECO6»    La chanteuse Houda Saad traverse une épreuve difficile (PHOTO)    Coronavirus : le dépistage élargi à tous les laboratoires [Document]    Pédophilie. Ramid fait trembler les assassins    On connaît le premier relégué de la Botola    Annulation de la 14ème édition du Festival international du film de femmes de Salé    Prévisions météorologiques pour la journée du lundi 28 septembre 2020    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fin de mois décisive pour le sort de la CAN
Publié dans Libération le 25 - 06 - 2020

C'est aujourd'hui que le sort de la CAN, dont les phases finales sont prévues en principe entre le 9 janvier et le 6 février 2021 au Cameroun, sera décidé à l'issue des travaux du Conseil de la FIFA qui sera tenu par vidéoconférence.
Cinq jours plus tard, c'est-à-dire le 30 courant, une réunion du comité exécutif de la CAF devrait se tenir, toujours par visioconférence, où il sera question de se fixer une fois pour toutes sur l'avenir des différents tournois et épreuves organisés sous l'égide de l'instance continentale et qui se trouvent suspendus depuis mars dernier à cause du déclenchement à travers le monde de la pandémie du nouveau coronavirus.
Après avoir manqué la fenêtre du mois de mars, échéance où devait se jouer la troisième journée des éliminatoires, en plus des dates de rattrapage des 3 et 4 juin courant, la CAF se trouve plus que jamais presque dans une situation d'impasse du fait qu'il ne lui reste que les fenêtres de septembre, d'octobre et de novembre en vue d'établir une mise à jour devant déboucher sur l'organisation d'une Coupe d'Afrique des nations dans les temps prévus, janvier-février 2021. Sachant qu'il y a une semaine, le secrétaire général de la CAF, le Marocain Abdelmounaïm Bah, avait évoqué la possibilité de décaler la CAN 2021 jusqu'en janvier-février 2022, arguant que «jouer en juin/juillet au Cameroun c'est difficile à cause des conditions climatiques. En plus, en juin/juillet 2021, il y a déjà beaucoup de compétitions avec l'Euro et la Copa America. Donc, la période la plus propice en cas de report de la CAN serait janvier 2022».
Une date qui reste une éventualité, car M.Bah a tenu sur le champ à affirmer que «tout ça je le répète, ce sont des alternatives parce que notre priorité pour la CAN, c'est de jouer en janvier 2021 ».
Le secrétaire général de la CAF reste optimiste, signalant qu' « à ce sujet, la Confédération asiatique a annoncé qu'elle reprendra ses qualifications aux mois d'octobre et de novembre. Et à la CAF, on s'inscrit dans cette logique. Les fenêtres internationales prévues en mars et en juin ont été annulées certes mais les mois d'octobre et de novembre 2020 représentent beaucoup d'espoir ».
Dans la course pour la CAN, le Onze national figure dans le groupe E aux côtés des sélections de Mauritanie, de Centrafrique et du Burundi. L'EN avait mal entamé sa campagne de qualification, se faisant accrocher à domicile, et contre toute attente, par l'équipe de Mauritanie (0-0), avant de se ressaisir en s'imposant en déplacement sur le Burundi par 3 à 0.
Outre la compétition majeure de la CAF, la CAN, deux autres concours se trouvent encore suspendus, à savoir le second tour des éliminatoires du Mondial 2022 et les phases finales du CHAN 2020, épreuve dont le Onze national est le tenant du titre.
Si pour les épreuves réservées aux sélections, le flou reste de mise, les choses semblent réglées pour les compétitions interclubs, à savoir les demi-finales de la Ligue des champions et de la Coupe de la Confédération qui auront lieu en septembre prochain, mais « les dates n'ont pas encore été arrêtées », avait annoncé le directeur de la Commission des compétitions à la CAF, Samson Adamu.
La décision concernant la présence du public aux rencontres du dernier carré n'a pas été également prise et d'après M.Adamu « la CAF laisserait aux fédérations locales la possibilité d'en décider suivant les développements de la situation » engendrée par la pandémie du Covid-19.
A rappeler que le tour des demi-finales en Ligue des champions sera une affaire maroco-égyptienne, avec les affiches WAC-Al Ahly et Raja-Zamalek. Quant au dernier carré de la Coupe de la Confédération, la première confrontation sera cent pour cent marocaine ayant pour protagonistes le HUSA, qui a atteint pour la première fois de son histoire ce tour avancé du tournoi, et la RSB, finaliste de la précédente édition. La seconde demi-finale ne manquera point d'attrait entre l'équipe égyptienne de Pyramids, un néophyte du football africain, et le club guinéen de Horoya Conakry, un habitué de l'épreuve.
Pour les finales, les dates n'ont pas encore été fixées, contrairement aux lieux annoncés auparavant, sachant que l'ultime acte de la C1 aura lieu à Douala au Cameroun, alors que celui de la C2 se jouera au Complexe Moulay Abdellah à Rabat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.