Le projet de loi réorganisant l'Académie du Royaume disséqué en commission parlementaire    La Chambre des représentants salue l'interaction positive du gouvernement et sa position face à plusieurs propositions de loi    Post-Brexit : une opportunité pour le Maroc et le Royaume-Uni    Tabacs bruts et manufacturés: ce qui va changer avec le nouveau projet de loi    Sahara: le Bahreïn toujours aux côtés du Maroc    Abderrahim Benyazghi, directeur du Centre régional de transfusion sanguine de Fès    Tennis : Trois lieux pour trois milieux...    Le Maroc prend part au débat RésiliArt de l'Unesco    Paul McCartney sort un nouvel album solo enregistré pendant le confinement    Rabat: le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail    Bourita s'entretient au téléphone avec son homologue maltais    Cri de détresse pour des jeunes disparus après avoir tenté de rejoindre l'Espagne    France: le couvre-feu étendu à d'autres départements    Le Think-Tank IMIS étudie la chaîne de valeur du textile marocain post-Covid    Le président libanais entame les consultations pour désigner un Premier ministre    Relations maroco-indiennes : une grande dynamique insufflée aux relations bilatérales    Driss Lachguar reçoit l'ambassadeur de Palestine à Rabat    Une cinquantaine d'exécutions en un mois en Egypte    France: alerte à la bombe dans une gare à Lyon    Evolution du Coronavirus au Maroc : 4151 nouveaux cas, 186.731 au total, jeudi 22 octobre à 18 heures    Covid-19, la CGEM met en garde les entreprises    Najlae Benmbarek: une consœur à la tête de la diplomatie publique    L'AMMC lance l' application Quiz Finance pour se familiariser avec le marché des capitaux    El Said, le milieu sensationnel et expérimenté de Pyramids    Le Maroc est-il menacé par un ouragan ? Une source sûre répond    Benslimane: l'administration de la prison locale dément les allégations publiées concernant la contamination d'un détenu par le Covid-19    Maroc : le confinement propice aux cyberattaques    Demi-finales de la LDC: les conseils de Fakher au Raja et au Wydad (VIDEO)    Cristiano Ronaldo risque de manquer ses retrouvailles avec Messi    Rabat : Mise en place d'un référentiel national pour la restauration du patrimoine bâti    L'Opinion : Sortir la culture de la logique de « sada9a »    Culture : Le Musée de l'Histoire et des civilisations rouvre ses portes avec une exposition    Classement FIFA : Les Lions de l'Atlas grimpent à la 39è place    Jeunes brûlés vifs à Tindouf : Des ONG sahraouies mettent les autorités algériennes et la communauté internationales devant leurs responsabilités    Coupes africaines : Le Wydad tentera un coup d'éclat face à Al Ahly, la RSB tout près de sa première étoile    Destruction à Casablanca d'une quantité de drogue et de produits de contrebande    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Marrakech. Le MACAAL rouvre ses portes avec l'exposition « Welcome Home vol. II »    La Guinée-Bissau réitère son soutien à la marocanité du Sahara    Bourita: «aucune alternative à l'accord de Skhirate qui constitue la référence»    Vaccin covid. Un volontaire est décédé    Intervention de l'Armée algérienne à l'Etranger : mesure anti-marocaine ?    Sahara marocain: Guterres somme les milices du polisario de quitter Guerguerat    «La création de la chaine amazighe (TV8) fut, à tout point de vue, une première dans le paysage audiovisuel marocain»    Engrais : OCP Africa et la BAD mobilisent 4 millions de dollars    Entrepreneuriat innovant : Un 1er Techshow maghrébin dédié aux startups signé 2M et inwi    Bilan et réalisations : Al Barid Bank souffle sa dixième bougie    Laâyoune-Sakia El Hamra : La CSMD à l'écoute des institutionnels    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L' aide du Maroc à l'Afrique, un acte de solidarité et de fraternité
Publié dans Libération le 26 - 06 - 2020

L'initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI d'octroyer des aides médicales à des pays africains afin de les accompagner dans leurs efforts de lutte contre la pandémie de Covid-19, a été hautement saluée par les ambassadeurs de plusieurs pays africains et européens accrédités en Pologne.
Dans des déclarations à la MAP à l'issue d'une rencontre mercredi à Varsovie avec l'ambassadeur du Maroc, Abderrahim Atmoun, des diplomates africains ont tenu à exprimer les vifs remerciements et la gratitude de leurs pays respectifs pour cette initiative salutaire et ce geste louable, un témoignage de la solidarité agissante, de la fraternité et de l'aide permanente du Royaume aux pays du continent.
L'ambassadeur du Sénégal à Varsovie, Papa Diop, a salué la solidarité exemplaire manifestée par le Maroc en acheminant la semaine dernière une aide médicale destinée à son pays pour l'accompagner dans ses efforts pour lutter contre le coronavirus, affirmant que ce geste témoigne des relations séculaires et privilégiées qui unissent les deux pays.
"Ce n'est pas la première fois que SM le Roi a été aux côtés du Sénégal. Le Souverain l'a manifesté à plusieurs reprises et en d'autres occasions", a affirmé le diplomate, ajoutant que "ces aides ont été octroyées dans un élan de solidarité agissante et d'amitié que nous apprécions à sa juste valeur".
Pour sa part, Clémentine Shakembo Kamanga, chargée d'affaires de la République démocratique du Congo en Pologne, a tenu à exprimer la reconnaissance et les vifs remerciements de son pays à Sa Majesté le Roi pour cette initiative.
Elle a affirmé que son pays apprécie vivement cette aide médicale qui intervient à point nommé, soulignant à cette occasion les liens solides et historiques qui unissent les deux pays.
Outre les ambassadeurs africains qui étaient accompagnés de la chargée d'affaires du Nigeria, Itam Akpama Icha, des diplomates européens accrédités en Pologne ont mis en avant le geste de solidarité du Maroc à l'égard des pays africains.
L'ambassadeur de la Croatie, Tomislav Vidosevic, a mis en exergue l'initiative Royale d'accorder des aides médicales aux pays africains pour faire face à la pandémie, saluant un geste fort de solidarité.
Le diplomate, dont le pays assure actuellement la présidence du Conseil de l'UE, a dans ce sens affirmé que "c'est de la solidarité dont nous avons le plus besoin en ces moments" afin de faire face à la pandémie.
De son côté, l'ambassadeur d'Italie, Aldo Amati, a relevé l'importance de la solidarité entre les pays pour lutter contre la pandémie, saluant l'assistance fournie par le Maroc et son geste de solidarité et de générosité envers les pays africains, qui doit être un exemple à suivre par d'autres pays.
"C'est l'exemple parfait de la coopération Sud-Sud", a souligné le diplomate, notant que dans les moments difficiles, "nous n'avons d'autres alternatives que de partager l'aide et le savoir pour surmonter cette crise sanitaire tous ensemble".
Pour sa part, le vice-président du Groupe d'amitié Pologne-Maroc au Sénat et président du groupe PPE au conseil de l'Europe, Aleksander Pociej, a souligné que le monde est confronté à une pandémie globale, d'où l'importance cruciale des gestes de solidarité.
Le Maroc a beaucoup contribué à aider ses amis et voisins pour lutter contre la pandémie, a-t-il dit, exprimant sa reconnaissance pour cet important geste de solidarité.
Il a tenu, à cette occasion, à souligner le rôle du Maroc concernant les relations entre l'Afrique et l'Europe et en tant que porte d'entrée vers l'Afrique.
Pour leur part, des ambassadeurs africains accrédités à Brasilia ont souligné que les aides marocaines fournies aux pays africains pour faire face au nouveau coronavirus constituent un "acte salutaire" témoignant d'un engagement authentique du Royaume en faveur des pays africains frères.
"Par cet acte salutaire, SM le Roi Mohammed VI démontre à suffire qu'il est un Souverain qui traduit dans les faits les engagements du Royaume, tant au niveau continental que bilatéral", a indiqué, dans une déclaration à la MAP, l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun au Brésil, Martin Mbeng.
L'initiative témoigne, en effet, de l'état des bonnes relations de fraternité qui existent avec le Maroc, a ajouté Martin Mbeng, doyen du groupe des chefs de mission africains au Brésil.
L'action de solidarité de SM le Roi s'inscrit dans le cadre de l'appel lancé par le Souverain en faveur d'une initiative des chefs d'Etat africains visant à établir un cadre opérationnel pour soutenir les dirigeants de la région dans la gestion de la pandémie du Covid-19, a-t-il rappelé.
L'ambassadeur camerounais a estimé que "cette nécessaire et incontournable solidarité transcende le seul cadre sanitaire, pour obéir également à l'urgence de la mise en place d'une réponse économique commune africaine. En effet, la portée de l'appel de SM le Roi intègre également la pertinence d'un partenariat économique renforcé afin d'atténuer les effets hautement néfastes de la pandémie de Covid-19".
Pour le diplomate, cette pandémie, qui a démontré qu'elle ne connaît pas de frontières, ne saurait par conséquent être traitée dans une dynamique de renfermement sur soi. C'est pourquoi les pays africains doivent poursuivre et consolider la coopération et le partenariat dans le cadre de plateformes d'échange des bonnes pratiques et des expériences, a conclu Martin Mbeng.
Même son de cloche chez l'ambassadeur de la République du Malawi, Brian Bowler, qui a indiqué dans une déclaration similaire que le Royaume et les Rois du Maroc ont toujours été un véritable soutien pour les pays africains, notamment le Malawi, ajoutant que "les Malawiens sont sensibles à cette nouvelle aide qui témoigne du leadership africain du Royaume".
Le Maroc, qui dispose d'un système politique et économique stable et puissant, est un véritable leader et un partenaire à tous les niveaux des pays africains, a-t-il poursuivi, notant que "ces derniers continuent de coordonner leurs actions avec le Maroc sur la scène internationale".
"Ainsi, le geste généreux du Maroc ne fait que perpétuer une culture marocaine authentique d'être toujours aux côtés des pays africains et du Malawi en particulier", a insisté l'ambassadeur malawien à Brasilia, relevant que "le Maroc maintient des relations d'amitié profondes avec la majorité des pays de son continent". Et de confier: "J'ai été témoin personnellement de la dynamique de développement au Maroc mais aussi de la générosité du peuple marocain".
Par ailleurs, l'Initiative Royale d'envoyer des aides à plusieurs pays africains, composée notamment de masques, de visières, de charlottes, de blouses, de gel hydroalcoolique, ainsi que des boîtes de chloroquine et d'azithromycine, a été hautement saluée mercredi lors de la réunion du groupe africain, qui comprend 34 ambassadeurs au Brésil.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.