Météo : le temps prévu au Maroc vendredi 14 août 2020    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Israël-Emirats. Le grand coup de Donald Trump    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 13 août 18H    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    Casablanca: vigilance maximale à la mosquée Hassan II    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Le Maroc a rude épreuve!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Béni Mellal : les autorités durcissent les mesures de contrôle    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Macron appelle à éviter « toute escalade » ou « interférence extérieure » au Liban    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouzha Bouchareb sous la Coupole : Les centres ruraux seront classés en deux catégories
Publié dans Libération le 02 - 07 - 2020

Une feuille de route nationale et régionale inscrite dans le cadre du Programme national pour le développement intégré des centres ruraux émergents visant la résorption des dysfonctionnements et des disparités entre les villes et les campagnes a été élaborée pour classifier ces centres en deux catégories, a indiqué la ministre de l'Aménagement du territoire, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, Nouzha Bouchareb.
"La première catégorie concerne 325 centres émergents couvrant 42% de la population rurale, alors que la seconde comprend 217 centres ruraux", a-t-elle expliqué en réponse à une question centrale autour de "la stratégie du ministère pour faire face aux répercussions du coronavirus après l'allègement et la levée du confinement", lors de la séance des questions orales lundi à la Chambre des représentants.
Le ministre a expliqué que dans le cadre de cette feuille de route, il sera procédé à l'élaboration de deux programmes. Le premier est lié à 77 centres émergents prioritaires, tandis que le second revêt un caractère d'urgence et social visant à remédier au phénomène de vulnérabilité, atténuer les impacts de la pandémie du coronavirus (Covid-19) et renforcer les services de base au profit de 100 centres, dont 53% en milieu rural.
Concernant la stratégie du département pour le déconfinement et la planification de la relance économique dans les domaines de l'immobilier et la construction, Nouzha Bouchareb a affirmé que le ministère, en coordination et en concertation avec tous les partenaires, est en cours d'élaboration d'un programme d'action pour une sortie sécurisée et progressive du confinement, une relance économique dans les domaines de l'immobilier et une construction basée sur des phases à travers la reprise des activités du secteur pour la période post-confinement, tout en veillant au respect des mesures barrières afin d'assurer la sécurité sanitaire des personnes œuvrant dans le domaine.
Ce programme vise également à assouplir les procédures et à réduire les délais pour les entreprises du BTP ainsi que tous les professionnels du secteur afin de limiter les impacts négatifs de la pandémie et rétablir leur confiance dans les marchés immobiliers, a-t-elle poursuivi.
Elle a également mis l'accent sur les efforts déployés par le ministère pour lutter contre les bidonvilles et les logements insalubres, dans un cadre contractuel, avec "une nouvelle vision" à même de relever les défis liés à ce programme, en particulier la hausse du nombre des familles concernées et le recours à des programmes intégrés, entre autres.
Par ailleurs, elle a fait savoir que le ministère a mis en place des mesures relatives à la gestion dématérialisée pour permettre aux usagers du service public de déposer les demandes d'obtention d'autorisation pour l'urbanisme via Internet.
A cet effet, les agences urbaines ont pu traiter numériquement 13.120 dossiers via la plateforme "Rokhas" dédiés aux autorisations d'aménagement, de construction et d'urbanisme, a-t-elle indiqué, notant que ces agences ont également généralisé 90% de leurs services en ligne afin de garantir leur continuité et la disponibilité pour les usagers.
La ministre a aussi rappelé que son département a mis en place des programmes afin de soutenir les entreprises, dont "Damane oxygène" et "Relance oxygène", en plus des aides de la CNSS.
Elle a en outre indiqué que malgré le retard dans les chaînes d'approvisionnement des matières premières pour les chantiers et le recul de l'indice de vente du ciment, le ministère a pu garantir la continuité du travail dans le secteur de la construction pour plus de 20 % des chantiers, en plus de la continuité de l'activité dans le cadre des programmes subventionnés qui concernent les bâtiments instables qui risquent l'effondrement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.