Retraite: près de 49 MMDH de cotisations collectées en 2019    ONSSA: Aïd Al-Adha s'est déroulé dans de bonnes conditions    Explosions à Beyrouth: le roi Mohammed VI a écrit au président Aoun    Beyrouth : la ville dévastée par des explosions dans son port    Covid-19. Une deuxième vague s'attaquerait-elle aux jeunes ?    Beyrouth: au moins 100 morts et plus de 4000 blessés (nouveau bilan)    Liban : des tonnes de nitrate d'ammonium à l'origine des explosions    4 nouveaux cas de Covid-19 dans un club de Ligue 1    Relance économique : Le montage financier dévoilé    Twitter. #SoisUneFemme, le hashtag contre le sexisme au quotidien    Innovation : Al Akhawayn partenaire du projet EM4FIT    Via agence ou mobile, Cash Plus simplifie l'ouverture d'un compte de paiement    Expérience client multicanale : Eqdom lance son service de crédit en ligne    Iker Casillas annonce sa retraite    Covid-19 : le Vietnam attaqué par une souche encore plus virulente    Des mesures préventives à Tanger-Assilah et à Fès    Liberté religieuse: L'Algérie au ban de la communauté internationale    Les délais de paiement, un problème posé avec acuité    Bataille d'Oued Al-Makhazine : Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères    Bernal frappe fort à moins d'un mois du Tour    L'Espanyol demande à LaLiga d'annuler sa relégation    La CAF dévoile le calendrier des finales des compétitions interclubs    L'intensification des échanges commerciaux bénéficie économiquement aux femmes    Tikhanovskaïa, une femme ordinaire devenue égérie pour bouleverser le Bélarus    Hôtellerie : Accor compte supprimer 1.000 emplois dans le monde    US Round Up du mardi 4 août – Microsoft/TikTok, Recensement 2020, NYC Restaurants, Sean Penn & Leila George    Un Banksy vendu aux enchères au profit d'un hôpital de Bethléem    Mel Gibson complètement remis du coronavirus    Au Bac, le taux dé réussite a frôlé les 80%    Pour congés écourtés ou annulés, mais pas que...    Accident mortel à Tamri    Entretien avec Omar Menzhi, expert en épidémiologie    Le Discours de la clarté et de l'espérance    Maroc-Etats-Unis: une nouvelle année de collaboration fructueuse    Football: La DTN désigne 48 responsables techniques des ligues régionales    Officiel : Wail Sadaoui rejoint le Raja    Belhanda sur les pas d'Amrabat?    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Accident d'Agadir: ce que l'on sait    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Le discours du Trône constitue une feuille de route claire pour le présent et l'avenir    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    «L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières», un beau-livre de l'agence de l'Oriental    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Bureau politique regrette que la majorité n'ait pas été associée à la préparation de la loi de Finances rectificative
Publié dans Libération le 14 - 07 - 2020

Le Bureau politique de l'USFP a consacré sa réunion tenue le 10 juillet 2020 sous la présidence du Premier secrétaire Driss Lachguar à l'examen de la conjoncture actuelle dans notre pays et plus particulièrement à ce qui se rapporte à la loi de Finances rectificative et aux dispositions concernant les prochaines échéances nationales.
Dans son exposé d'orientation et d'information, le Premier secrétaire a rappelé les développements de la vie politique et parlementaire s'attardant en particulier sur la rencontre qui avait réuni le ministre de l'Intérieur et les chefs des partis politiques et le planning dont il a été question lors de ladite réunion concernant les débats se rapportant au système électoral et les dispositions à prendre dans le cadre de la préparation des prochaines échéances.
Suite à cela, le Bureau politique fait part de ce qui suit :
1. Il considère que la conjoncture actuelle que connaît notre pays et la grande mobilisation nationale qui s'en est suivie nécessitent l'adoption d'une stratégie basée sur la consultation et la participation dans la préparation des projets et prises de décisions comme cela aurait pu être le cas pour la loi de Finances rectificative. Le Bureau politique estime que le fait d'associer la majorité à un débat sur cette loi avant qu'elle ne soit proposée aurait pu constituer un plus considérable tant au plan politique qu'institutionnel, ce qui, malheureusement, n'a pas été le cas. La majorité a plutôt été marginalisée dans la préparation de cette loi.
2. Le Bureau politique considère que la préservation des dimensions du volet social se rapportant à la santé, à l'éducation et à l'emploi est une nécessité absolue en vue de faire face aux effets de la pandémie du nouveau coronavirus qui se situeraient même sur le long terme. C'est pourquoi, il appelle à une action concrète visant la préservation des postes d'emploi, le renforcement de la stabilité du travail et la prohibition de toute exploitation de la conjoncture laissant la voie libre à des agissements dans le domaine de l'emploi, ce qui aurait pour conséquence une hausse regrettable du taux de chômage.
3. Le Bureau politique estime que le dialogue social, comme il est reconnu sur les plans national et syndical, est une condition sine qua non pour dépasser cette situation engendrée par la crise. Il a rappelé, à ce propos, les Hautes instructions Royales pour que le dialogue social constitue le pilier de la politique gouvernementale et qu'il consolide la cohésion sociale et renforce les liens de la solidarité nationale, devenue plus que jamais nécessaire au vu de cette situation historique que traverse notre pays.
4. Il appelle les députés et conseillers ittihadis à œuvrer, comme il est de coutume, à la consolidation des positions de l'USFP en ce qui concerne ces questions. Et ce en se basant sur les convictions claires et explicites du parti concernant la justice sociale et spatiale, l'esprit de solidarité, les valeurs de cohésion nationale, la défense des plus démunis et la protection des entreprises nationales.
S'agissant de la situation politique et des préparatifs pour les prochaines élections, le Bureau politique a décidé la tenue d'une réunion de la Commission nationale, mercredi, afin de formuler les réponses de l'USFP au ministère de l'Intérieur concernant les consultations sur les prochaines échéances. Le BP considère, dans ce sens, que la tenue d'élections historiques permettant de relever les défis actuels est tributaire d'une transparence sans faille et de la lutte contre la prévarication électorale, ce qui va de pair avec le renforcement de la souveraineté populaire qui doit être prémunie contre toute manipulation et exploitation de quelque nature qu'elles soient.
Le BP souligne, par ailleurs, avec une grande fierté, la parfaite maturité des militantes et des militants qui ont pris part aux différentes rencontres organisées par le Premier secrétaire avec les membres du Conseil national et appelle à continuer sur cet élan afin de renforcer l'efficacité du militantisme et de maintenir la cohésion ittihadie, dans le but d'assurer une préparation idoine pour les prochaines échéances et d'assurer une forte participation des Ittihadis dans les quatre coins du pays, et de consolider ainsi l'esprit d'initiative, démontré par la dynamique organisationnelle tout au long de cette période délicate.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.