Algérie: les médias francophones publics réclament la libération de Khaled Drareni    Affaire Omar Radi : «Certaines ONG défendent sans cesse l'ouverture d'enquêtes pour viol, excepté quand les victimes sont marocaines» dit le SNPM    Algérie : le régime interdit une réunion du conseil national d'un parti de l'opposition    Quel avenir pour le tourisme au Maroc ?    Atlanta: hausse de 5,6% du résultat net à 213 MDH    La vision de la CGEM pour la relance    Inondations au Sahel : au moins 112 morts et plus de 700.000 personnes affectées    Attentats contre des ambassades des Etats-Unis en Afrique : le Soudan se prépare à verser des indemnités    Côte d'Ivoire : à l'approche de la présidentielle, la crainte de troubles publics    Plus de 80% des cas dans les pays africains sont asymptomatiques, annonce l'OMS    Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo: ce que l'on sait    António Guterres : « la coopération internationale a échoué face à la Covid-19 »    Voici le temps qu'il fera ce vendredi    LF 2021 : voici les propositions de la CGEM [Document]    Test PCR. On a piégé un laboratoire    Internats fermés. Des élèves dans la rue    Céline Dion : pourquoi est-elle si maigre ?    Une nouvelle vidéo de Saad Lamjarred fait le bonheur de ses fans    Derby Wydad-Raja (0-0) : Un nul sans spectacle !    Supercoupe UEFA : Bounou et En-Nesyri finalistes malchanceux !    Liga : Jawad El Yamiq s'engage avec Real Valladolid    Twitter ne protège pas assez les femmes, selon Amnesty International    Mission française : les parents d'élèves obtiennent un report de paiement des frais de scolarité    Paris: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo    Achat d'armes américaines : le Maroc, pays dominant de la région MENA    Rabat: l'ambassadeur US reçu par Abdellatif Hammouchi    Maroc: emprunt obligataire d'un milliard d'euros, ce que l'on sait    Dislog: belle opération du groupe avec le rachat de Fine Hygienic Holding    Conseil de Bank Al-Maghrib : La recrudescence des contaminations Covid-19 fausse les calculs d' Abdellatif Jouahri    Démarchage téléphonique : une loi française met-elle les call center marocains en danger ?    L'agilité, c'est pour les gouvernements aussi    Casablanca Finance city: la réorganisation du pôle financier est actée    Covid-19 : 807 professeurs et 413 élèves contaminés depuis le début de l'année scolaire    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Enzo Zidane au WAC: c'est pour bientôt !    Wydad-Raja: pas de vainqueur dans un derby très moyen (VIDEO)    Sahara marocain: nouveau coup asséné au polisario et à l'Algérie    Maroc/Etats-Unis : Abdellatif Hammouchi reçoit à Rabat l'ambassadeur américain David Fischer    Pathologique fièvre électorale aux Etats-Unis : Quel cap pour le Maroc face à une Amérique déchirée ?    L'ancien chef de mission de Macron, Alexandre Benalla testé positif au Covid    Ayoub El Kaabi de retour au Wydad!    Officiel: Luis Suarez signe à l'Atletico de Madrid!    Le Musée Mohammed VI rend hommage à Gharbaoui    Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts    "Watchmen", les super-héros qui confrontent l'Amérique à ses démons passés et présents    Le monde de l'écriture et les champs de la création maghnifique    Youssef Mhakkak interpelle notre conscience dans «je suis une conscience»    L'art des objets, l'art de la trace    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie
Publié dans Libération le 04 - 08 - 2020

La 100e édition du festival de musique, d'opéra et de théâtre de Salzbourg (Autriche), échappant à une vague mondiale d'annulations, a ouvert ses portes ce weekend, avec de nombreuses mesures de protection contre le coronavirus. Le festival a démarré samedi avec des représentations d'"Elektra", l'opéra de Richard Strauss mis en scène par le Polonais Krzysztof Warlikowski, et de la pièce "Everyman", jouée chaque année depuis la création de l'événement. La pièce devait être jouée en extérieur sur la place de la Cathédrale de Salzbourg, mais un orage a contraint à la jouer en intérieur, les spectateurs masqués ayant du mal à respecter les distances de sécurité en allant s'asseoir, selon la presse locale.
Les organisateurs ont promis de respecter des mesures sanitaires strictes pour cette version allégée du festival - 110 spectacles sont prévus courant août, contre 200 initialement. Les 80.000 billets vendus - contre 230.000 les autres années - sont personnalisés pour permettre un traçage des contacts en cas de contamination. Les spectateurs doivent porter un masque jusqu'à ce qu'ils soient assis, et il n'y aura ni entracte, ni restauration.
Les artistes qui ne peuvent respecter une distance d'au moins un mètre avec leurs collègues, comme les musiciens d'orchestre, doivent se soumettre régulièrement à des tests de dépistage du coronavirus.
Au programme figurent notamment la première représentation d'une pièce du prix Nobel de littérature autrichien Peter Handke et un autre opéra, "Cosi fan tutte" de Mozart, mis en scène par l'Allemand Christof Loy.
L'Autriche a été relativement peu touchée par la pandémie, avec quelque 21.000 cas recensés officiellement et environ 700 décès. Mais les contaminations sont à la hausse, ces dernières semaines, depuis la levée de la plupart des sévères restrictions mises en place au printemps. De nombreuses contaminations ont récemment été détectées autour du pittoresque lac Wolfgang, à moins de 50 km de Salzbourg. Mais les autorités assurent que l'épidémie est sous contrôle dans le pays de près de neuf millions d'habitants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.