Ils ne sont forts que de nos faiblesses...    Top Performer RSE : Maroc Telecom maintient sa présence    Textile : Les perspectives post-Covid décryptées par l'IMIS    Digitalisation de l'agro-industrie, une réponse agile à la crise sanitaire    Maroclear : Hausse de 6,5% de l'encours global des avoirs conservés en 2019    Conjoncture : hausse de 0,3% de l'IPC en septembre dernier    Change: les devises étrangères contre le dirham marocain    Aérien : Oman Air rembourse les billets impactés par la Covid-19 au Maroc    Photo: Il y a 26 ans, la Jordanie et israël enterrent la hache de guerre    Islam de France. Erdogan se fait tirer les oreilles    Trump. L'Arabie saoudite va-t-elle signer la paix avec Israël?    Le roi Mohammed VI écrit au président autrichien    La CAF signe un accord de partenariat avec l'ICSS    Portugal : Adel Taarabt prolonge avec le Benfica Lisbonne    UFC 254: Le légendaire combattant Nurmagomedov prend sa retraite    L'humidité réduirait la contamination au coronavirus [Etude]    De nouvelles mesures restrictives à Taroudant    Intervention de la brigade antigang dans la banlieue de Casablanca    Vaccin contre la grippe au Maroc : de longues listes d'attente chez les pharmacies!    Boeing et l'Université d'Arizona mettent la main dans la main : Désinfection Covid-19    El Jadida : 20 ans de réclusion criminelle pour un officier de police    Marrakech : Pour une cigarette, il met fin à la vie de son ami    La Joconde débarque à Marrakech    Webinaire : La Fondation Attijariwafa bank débat de la protection des données personnelles    Injaz Al Maghrib. Sicom In remporte la compétition (vidéo)    Décès de Abderrazak Afilal Une icône du syndicalisme marocain s'en va    Le moment où les joueurs de Berkane ont soulevé le trophée (VIDEO)    Casablanca: grave collision entre une voiture et une grosse moto (VIDEO)    Sahara: Les consulats africains dépriment l'Algérie?    Covid-19: la situation épidémiologique à Casablanca-Settat au cœur du débat    Caricatures du Prophète : le Maroc réagit « vigoureusement »    Covid-19: décès d'un membre éminent de la Communauté juive marocaine    La Zambie se dote d' une ambassade au Maroc    Le Maroc condamne la poursuite de la publication des caricatures outrageuses à l'Islam et au Prophète Sidna Mohammed [Communiqué]    Le Real s'offre le Barça au Camp Nou    Ahmed Boukouss, recteur de l'Institut Royal de la culture amazighe    "Au détroit d'Averroès ". Une enquête ouverte sur le devenir d'une figure de la pensée    Hommage à Said Taghmaoui au Festival du film d'El Gouna    Abderrazak Afilal, fondateur de l'UGTM, n'est plus    Le blasphème dans le monde : droit ou délit ?    En Méditerranée, l'action du Maroc est guidée par une Vision Royale volontariste    La Place Jamaâ El Fna renoue avec le spectacle    L'idéal islamique marocain débattu à Pretoria    Pop philo, quand tu nous tiens!    Fouzia Nejjar ou le double défi    Adel Taarab va rester au Benfica    Samsung annonce le décès de son président, Lee Kun-hee    Covid-19: Mohamed Melihi admis en soins intensifs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Supercoupe d'Europe : Le Bayern reste insubmersible pour le retour du public
Publié dans Libération le 25 - 09 - 2020

Le Bayern Munich est resté sur le toit de l'Europe du football en remportant après prolongation la Supercoupe d'Europe contre Séville (2-1 a.p.), jeudi à Budapest devant plus de 15.000 spectateurs, une première en compétition européenne depuis mars malgré une pandémie toujours omniprésente.
Entre le stade de la Luz de Lisbonne, antre du sacre bavarois en Ligue des champions fin août, et la Puskas Arena de la capitale hongroise, rien n'a vraiment changé dans la hiérarchie du football européen: malgré une prolongation, le Bayern est resté intouchable sur le Vieux Continent, grâce à un insubmersible ManuelNeuer et un improbable Javi Martinez, buteur décisif (104e) alors que la presse l'annonce en partance pour Bilbao... "A chaque fois que je porte le maillot du Bayern, je fais de mon mieux et je l'ai encore montré ce soir", a savouré le hérosinattendu sur Sky, évoquant un "rêve devenu réalité".
Le club allemand accroche un nouveau trophée dansson armoire,sa 2e Supercoupe d'Europe après 2013, année où les Munichois avaient, comme en 2020, signé un triplé ChampionnatCoupe nationale-C1.
Ce qui a bien changé en revanche par rapport au succès munichois de l'été, c'est que les Bavarois, invaincus depuis désormais 32 matches, ont pu célébrer devant des tribunes - partiellement-remplies, et non devant dessièges vides comme au Portugal.
Car cette Supercoupe d'Europe fut le premier événementfootballistique européen à rouvrir partiellement ses portes aux fans, l'UEFA espérant, malgré une situation sanitaire alarmante enEurope et notamment enHongrie, en faire un "projet pilote" en vue d'un accueil plus massif du public dans les mois à venir. Malgré de nombreuses critiques venues d'Allemagne - qui a classé la Hongrie en "zone à risque" sanitaire -, l'instance européenne a plutôtréussison coup, en parvenant à peu prèsfaire respecter la distanciation sociale aux 15.180 spectateurs annoncés,même si lemasque ne fut pas gardé par tout le monde et que les célébrations de fin de rencontre ont parfois suscité quelques accolades pourlemoins enthousiastes. "Ce soir, il y avait du bruit dansle stade, c'est de nouveau du football!", s'est réjoui l'attaquant allemand Thomas Müller. Pourrevivre l'ambiance unique d'un habituel grand rendez-vous de football continental, ilfaudra sans doute attendre, mais il y eut tout de même enfin de l'ambiance dans un stade d'Europe, grâce aux spectateurslocaux quireprésentaient plus de 90% de l'affluence de la soirée, mais aussi grâce auxmultiples haut-parleurs disposés au-dessus des tribunes pour distiller un son d'ambiance pré-enregistré à certains moments chauds... La soirée hongroise fut aussi réussie de par le spectacle offert par les deux équipes, toutes deux au rendez-vous physiquement malgré une préparation écourtée et un été surchargé. L'ancien Marseillais Lucas Ocampos a d'abord transformé un penalty provoqué par la nouvelle recrue Ivan Rakitic (13e), pour le plus grand bonheur des quelque 350 supporters sévillans survitaminés ayant osé faire le déplacement malgré les contraintes sanitaires incluant la présentation obligatoire d'un test virologique négatif à l'entrée en Hongrie. La machine Bayern n'avait plus été menée toutes compétitions confondues depuis onze rencontres,mais le but somptueux de LeonGoretzka, après un bijou de remise dos au but de Robert Lewandowski (34e),fut une démonstration supplémentaire que ce club ne doute pas. Le buteur de la finale de C1 contre le Paris SG Kingsley Coman absent pour cause de quarantaine - il a été en contact avec une personne touchée par le Covid-19 -, le héros du soir s'est finalement appelé Manuel Neuer. Le gardien allemand, 34 ans, a évité la débâcle aux siens en signant deux arrêts exceptionnels devant Youssef En-Nesyri (87e, 102e). En prolongation, il a été suppléé par un homme qu'on n'attendait plus, Martinez, qui disputait là peut-être son dernier match avec Munich - son transfert à Bilbao est annoncé par de nombreuxmédias-mais a trouvé lesressources pour marquer de la tête. Difficile de mieux terminer son aventure avec ce club toujours aussi avide de titres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.