Ismaïl Aissati : "Je n'avais pas confiance en moi et j'étais timide"    Mohammadin Boubekri, président de l'Ordre des médecins : « Nous n'avons aucune réserve pour le recrutement de médecins étrangers sauf une »    Coronavirus : le Portugal poursuit son déconfinement graduel    Afrique de l'Ouest et centrale : Le Programme alimentaire mondial appelle à éviter une catastrophe alimentaire    Emmanuel Macron reconnaît que l'Algérie coloniale empoisonne les relations entre Alger et Paris    2020, année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    VIDEO// Comment le footballeur marocain Mohamed Amine Talal gère ses efforts pendant le Ramadan    A Tindouf la population astreinte à payer des contributions au Polisario    Mobilité électrifiée : le Maserati Levante se convertit à l'hybride    Aubergines : les Etats-Unis songent au Maroc pour l'import    Tanger : neuf personnes interpellées pour trafic international de drogue    Pakistan : onze policiers libérés après avoir été capturés par des manifestants anti-France    ANP : baisse de 2,3% du trafic global à fin mars    Baccalauréat : L'examen national unifié entre les 8 et 12 juin prochain    Open d'Espagne de taekwondo G1: le Marocain Achraf Mahboubi remporte la médaille d'or    Ftour Pluriel 9ème édition : «Retrouvailles»    Foot espagnol : Un 16ème but d'En-Nesyri décisif !    Foot féminin européen : Le PSG affronte le Barça en demi-finale de la Ligue des Champions    Ligue des Champions : Le PSG pourrait être désigné vainqueur !    Un déficit budgétaire autour de 7 milliards de dirhams à fin mars    Forum des zones industrielles: La 3è édition du 14 au 16 décembre à Tanger (OADIM)    José Mourinho viré de Tottenham    Super League: la nouvelle compétition qui chamboule le foot    Transport : La BAD appuie la modernisation du rail au Maroc    Prix à la consommation: salée ou pas, la facture de ce ramadan ?    «Le polisario et l'Algérie ne réalisent pas que le monde a changé et que personne ne soutiendra leurs efforts de guerre», écrit Eurasiareview    La Bourse de Casablanca débute en baisse    New Delhi confinée pour une semaine à compter d'aujourd'hui    Covid-19 en France: nouvelles révélations sur le variant brésilien    Un malade mental commet un carnage à Taounate    Edito : Cour promotionnelle    Série ramadanesque – «Café ness, ness» : Les avocats sollicitent la HACA    VIDEO// Aides alimentaires marocaines au Liban : Un don Royal hautement apprécié par les autorités libanaises    Covid-19 : La vaccination avec Johnson & Johnson devrait reprendre rapidement aux Etats-Unis (Conseiller médical)    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    Maroc - Espagne : Une crise latente, malgré une bonne volonté de façade    Patrimoine: Lancement d'un programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    En Egypte, un accident de train fait 11 morts et près de 100 blessés    Le livre. Demain l'âge d'or de Jacque Heitz (suite)    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Europe s'inquiète Les Etats-Unis s'estiment " en avance "
Publié dans Libération le 28 - 02 - 2021

img class="responsive" style="display:none" src="https://www.libe.ma/photo/art/grande/54290515-40904776.jpg?v=1614532221" alt="L'Europe s'inquiète Les Etats-Unis s'estiment " en avance "" title="L'Europe s'inquiète Les Etats-Unis s'estiment " en avance "" / img class="not-responsive" src="https://www.libe.ma/photo/art/default/54290515-40904776.jpg?v=1614532223" alt="L'Europe s'inquiète Les Etats-Unis s'estiment " en avance "" title="L'Europe s'inquiète Les Etats-Unis s'estiment " en avance "" /
S i les Etats-Unis sont "en avance de plusieurs semaines", selon Joe Biden, sur leur programme de vaccination, "les prochaines semaines vont demeurer difficiles sur le terrain des vaccins", a prévenu le président du Conseil européen, à la veille d'un G20 qui devait se pencher vendredi sur l'inégalité de l'accès aux vaccins pour les pays pauvres, dénoncée avec force ces dernières semaines par l'ONU et l'OMS. Avec plus de 2,5 millions de décès du Covid-19 officiellement enregistrés dans le monde depuis le début de la pandémie, les dirigeants européens ont appelé à "maintenir des restrictions fermes" et à accélérer les campagnes de vaccination pour faire face aux "défis supplémentaires" posés par la propagation de variants plus contagieux. "La situation épidémiologique demeure grave, et les nouveaux variants posent des défis supplémentaires. Nous devons en conséquence maintenir des restrictions fermes tout en musclant nos efforts pour accélérer les acheminements de vaccins", ont déclaré les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-sept, à l'issue d'un sommet en visioconférence. Le président du Conseil européen, Charles Michel, a averti que "les prochaines semaines" demeureraient "difficiles sur le terrain de la vaccination". La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s'est toutefois dite "optimiste" sur son objectif de vacciner 70% de la population adulte de l'UE d'ici "la fin de l'été", à la faveur de la forte augmentation attendue des livraisons des laboratoires.
ésident Biden se félicitait que les Etats-Unis soient "en avance de plusieurs semaines" sur leur programme de vaccination. Il avait promis lors de son entrée en fonction cent millions de doses administrées en cent jours. "Je suis là aujourd'hui pour dire que nous sommes à mi-chemin, avec 50 millions de doses en seulement 37 jours depuis que je suis devenu président", a-t-il déclaré. "C'est en avance de plusieurs semaines". Pour autant, "ce n'est pas le moment de baisser la garde", a-t-il ajouté, demandant aux Américains de continuer à respecter les gestes barrières. Washington a par ailleurs exhorté jeudi les pays du G20 à lancer une véritable campagne de vaccination mondiale et coordonnée, pour éviter que les pays pauvres ne restent à la traîne et freinent ainsi la reprise économique mondiale. "Contenir la pandémie dans le monde est primordial pour une reprise économique robuste", a résumé la secrétaire au Trésor américaine Janet Yellen dans une lettre publiée à l'occasion de la réunion vendredi des grands argentiers du G20. De son côté, le directeur de la branche européenne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Hans Kluge, a lancé un appel pour que les personnes souffrant de symptômes pendant une longue période soient entendues. La question du "Covid long" est "une priorité claire pour l'OMS, et de la plus haute importance. Cela doit l'être pour toutes les autorités sanitaires", a insisté M. Kluge pendant une conférence de presse, déplorant que ces symptômes de long terme se heurtent trop souvent à "de l'incrédulité ou à un manque de compréhension". Sa demande intervient à un moment où les autorités sanitaires sont focalisées sur les campagnes de vaccination pour tenter de juguler la pandémie. Vendredi, Hong Kong et la Corée du Sud devaient lancer leur campagne de vaccination. Et Cuba a annoncé disposer de deux candidats vaccins qui ont suscité une "puissante réponse immunitaire" et seront soumis à des essais cliniques de phase 3 à partir du mois de mars.
En France, le variant anglais, plus contagieux, "concerne désormais à peu près la moitié des personnes" contaminées par le Covid, a d'ailleurs annoncé le Premier ministre Jean Castex, ce qui fait craindre une explosion épidémique. Il a annoncé que vingt départements étaient placés sous "surveillance renforcée" en raison d'une circulation accrue de l'épidémie, et pourront faire l'objet de mesures de confinements locaux à partir du week-end du 6 mars si la situation continuait à se dégrader. Au Royaume-Uni en revanche, la situation s'améliore. Les autorités sanitaires britanniques ont décidé jeudi d'abaisser le niveau d'alerte relatif à la pandémie de Covid-19, le risque de saturation des hôpitaux ayant "reculé" dans ce pays, soumis à un sévère confinement depuis début janvier. De cinq, son maximum, le niveau d'alerte passe à quatre, ont déclaré dans un communiqué commun les chefs médicaux des quatre nations constitutives du pays (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles, Irlande du Nord). Aux Pays-Bas, des travailleuses du sexe ont prévenu jeudi qu'elles manifesteraient devant le parlement la semaine prochaine pour dénoncer la fermeture maintenue des maisons closes, tandis que des restaurants et cafés ont prévu de rouvrir sans autorisation. De son côté, le Bangladesh a commencé à administrer des doses de vaccin contre le Covid19 aux travailleuses du sexe dans la plus grande maison close de ce pays, un immense dédale de cabanes où vivent environ 1.900 prostituées. Ce pays d'Asie du Sud, qui a jusqu'ici injecté le vaccin d'AstraZeneca à près de trois millions de personnes âgées de 40 ans ou plus, l'a autorisé pour les prostituées de tout âge dans la ville de Daulatdia (ouest).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.