Financement de l'Education: TGR explore de nouvelles pistes    "Women Tech" : l'universitaire marocaine Hajar Mousannif remporte le 1er prix    2M : Transformation éminente des programmes d'information (vidéo)    Covid-19 : L'Inde est le premier acheteur de vaccins au monde    CNTSH : Baisse importante du nombre de dons de sang    La FIFA promulgue un nouveau règlement : Instauration d'un congé de maternité de 14 semaines au profit des footballeuses !    USA : Obama, Clinton et Bush promettent de se faire vacciner devant les caméras    Royal Air Maroc couvre le risque Covid-19 dans ses vols à l'international    Relance: Les crédits garantis atteignent 50 MMDH (Benchaâboun)    Auto-entrepreneurs, IR, amnistie fiscale…les amendements acceptés    BAM : la demande bancaire en liquidité totalement satisfaite    Un marocain parmi quatre immigrants arrivés à Mellilia à la nage    Relance post-Covid : Bourita appelle la communauté internationale à faire preuve de solidarité    Coût du vaccin, durée, effets indésirables... Les explications d'un responsable du ministère    Coronavirus : l'OMS affirme « encore longue » la voie vers la fin de la pandémie    Ait Taleb appelle les Marocains à se faire vacciner pour atteindre l'immunité collective    The Banker magazine : Attijariwafa bank élue meilleure banque au Maroc en 2020    Une ONG suisse salue l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR    Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouverture de la 10ème édition du FIFT de Zagora
Publié dans Libération le 22 - 11 - 2013

Une cérémonie de gratitude, de reconnaissance et d'hommage a marqué l'ouverture de la dixième édition du Festival international du film transsaharien à Zagora. Le FIFT vivait au rythme de sa transition, de sa relance et de la réalisation de ses ambitions. Dans une salle archicomble, et en présence de médias nationaux et internationaux, la perle du sud-est rendait un vibrant hommage à trois figures du monde de la création. L'invité spécial n'est autre que le romancier marocain Tahar Ben Jelloul, qui préside également le jury de la compétition officielle. Il a ainsi reçu la Clé de la ville de Zagora.
Ovationné, le prix Goncourt n'a pas caché ses émotions et son faible pour cette cité oasienne, mais aussi sa joie de voir organiser un festival de cinéma dans une ville symbole de ce Maroc profond. Mêmes sentiments exprimés par la comédienne marocaine Fatima Khair et l'Egyptien Abdelaziz Makhyoun. « Le Maroc et l'Egypte ont de nombreux points en commun et entretiennent des relations très solides, c'est pourquoi je suis content à chaque fois je me trouve au Maroc », a déclaré le grand acteur égyptien. Fatima Khair s'est retrouvée doublement gratifiée, d'abord par le trophée du festival, et ensuite par le fait que ce soit la célèbre actrice Naima Lamcharqui qui le lui offre.
La soirée de reconnaissance n'a pas pour autant pris fin, puisqu'il fallait partager un sentiment de compassion avec la troupe locale et nationale de Rokba, de son célèbre maestro Mohamed Kertaoui. Ayant perdu deux de ses artistes récemment, le festival a eu une sincère pensée aux défunts, et exprimé son soutien aux autres membres de la troupe.
Et avant la projection du premier film de la compétition officielle, en l'occurrence le film marocain « Youm ou Lila », du réalisateur Nawfal Berraoui, le public a fait connaissance des jurys des différentes compétitions, présidés respectivement par Tahar Ben Jelloun (compétition officielle), Ali Oudjana (médias et critique) et Naima Lamcharqui (concours de scénario).
Bien évidemment, la projection a fait planer un silence religieux sur la salle de la culture de Zagora, où les spectateurs ont suivi avec un grand intérêt le premier long-métrage de Nawfal Barraoui.
L'œuvre raconte l'histoire de Yezza (rôle campé par Touria Alaoui), une jeune femme qui a dû quitter son village natal au Souss, pour aller à la recherche de son mari, Houcine à Casablanca, disparu sans donner de ses nouvelles au grand dam de sa femme et de leur petite fille souffrante. A Casablanca, la caméra de Berraoui saisit l' errance et les souffrances de cette femme rurale amazighe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.