Lutte contre la criminalité: La DGSN démonte les fake news    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Remaniement ministériel: Mohammed VI reçoit El Othmani en audience    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    Khalid Safir: "La fiscalité locale marocaine aux mêmes standards que dans d'autres pays"    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gianni Buquicchio: Nous avons une coopération très fructueuse avec le Royaume du Maroc
Publié dans Libération le 05 - 10 - 2015

Gianni Buquicchio est le président de la Commission européenne pour la démocratie par le droit. Elle est aussi appelée commission de Venise. C'est un organe consultatif du Conseil de l'Europe visant à promouvoir l'esprit du droit constitutionnel de l'Union européenne et à fournir une
assistance dans ce domaine à tout
Etat désirant réformer ses lois
et institutions politiques.
Libé: Quels sont les objectifs de vos séminaires régionaux de « renforcement des capacités juridiques » dédiés aux hauts fonctionnaires du Maroc?
Gianni Buquicchio : La Commission de Venise travaille pour la démocratie et la paix depuis exactement 25 ans. Il est évident pour nous que les administrations et la Fonction publique sont d'une importance capitale pour garantir la stabilité d'une région.
Cela implique que les usagers des services publics et les citoyens en général fassent confiance aux structures de l'Etat et notamment à l'administration publique. D'une part, il est essentiel que les administrations opèrent selon des règles claires et des procédures transparentes, établies conformément aux principes de la primauté du droit. D'autre part, il est important que les fonctionnaires soient bien formés et jouissent d'un statut juridique et de conditions de travail appropriées. Les fonctionnaires doivent être conscients de leurs droits, mais aussi de leurs responsabilités et devoirs face au public qu'ils servent. C'est précisément cette vision de la Fonction publique qu'on essaye de transmettre dans le cadre du Programme Campus-UniDem (Université pour la démocratie).
Dans le passé, la Commission de Venise a formé plus de 3000 fonctionnaires de l'Europe centrale et orientale par le biais de programmes similaires.
Cette fois-ci, en coopération avec le ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l'Administration du Royaume du Maroc, nous avons mis en place pour la période 2015-2017, un programme de séminaires régionaux qui ont pour but le « renforcement des capacités juridiques de la Fonction publique». Au minimum deux séminaires seront organisés chaque année et dureront une semaine entière Ils aborderont principalement des thèmes de bonne gouvernance et de droits de l'Homme. Les séminaires sont dédiés aux hauts fonctionnaires des pays de la région MENA : Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Autorité nationale palestinienne, Tunisie.
Pourquoi avez-vous choisi le Maroc pour organiser ce séminaire ?
Nous avons une coopération très fructueuse avec le Royaume du Maroc depuis de nombreuses années. Le Maroc est membre à part entière de la Commission de Venise du Conseil de l'Europe depuis 2007. Les autorités de ce pays furent l'un de nos premiers partenaires dans la région. Parmi les excellentes initiatives entreprises par le Maroc, nous pouvons mentionner l'organisation des Ateliers interculturels pour la démocratie. La Commission de Venise en a organisé quatre jusqu'ici.
Lorsque nous avons été à la recherche d'un partenaire pour le 1er séminaire UniDem, qui a été également l'événement de lancement du Programme UniDem Campus pour les pays du Sud de la Méditerranée en tant que tel, nous avons d'abord pensé au Maroc. Nous sommes ravis que le Royaume du Maroc ait accepté d'accueillir et de co-organiser avec nous, la Commission de Venise, le 1er séminaire UniDem.
Quel sont les pays de la région qui bénéficient de ce programme européen de la Commission de Venise?
Le projet UniDem Campus est dédié aux hauts fonctionnaires des pays de la région MENA : Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Autorité nationale palestinienne, Tunisie. Nous invitons entre 2 et 3 participants par pays à chaque session.
Avez-vous d'autres programmes ou d'autres projets avec le Maroc dans le cadre de cette Commission?
En 2014, la coopération avec les autorités marocaines s'est principalement développée sur deux axes : une assistance dans la préparation de lois organiques et un renforcement du dialogue avec les institutions.
Cette année, la Commission entend poursuivre sa coopération fructueuse avec la Cour constitutionnelle, le ministère de la Justice, l'Institution du Médiateur et le Parlement. La Commission de Venise co-organisera, prochainement au Maroc, la 6e session de formation des collaborateurs des médiateurs membres de l'AOM – l'Association des Ombudsmans de la Méditerranée. La session se tiendra du 28 au 30 octobre 2015 à Rabat et abordera le thème suivant: «les Ombudsmans face aux défis des nouvelles technologies de l'information». Cette activitié est financée dans le cadre d'un projet commun entre l'UE et le Conseil de l'Europe, à savoir «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional ».
Suite à l'énorme succès du 1er séminaire à Rabat, la semaine passée, nous allons organiser le second UniDem avant la fin de cette année, probablement au Maroc également.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.