Amine Benchaib évoluera au Sporting de Charleroi    Les partis interpellés par l'après-Covid-19    Justice: L'agenda de l'après- confinement    En pleine crise du Covid-19, les cerises marocaines se renforcent à l'export    Le géant indien SMG s'installe à Tanger Automotive City    Article 1062390    Ne dissimulez pas des profits warning!    Emission obligataire pour Label Vie    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Officiel : La date du Aïd Al Fitr désormais connue    Aides alimentaires: Un agent d'autorité épinglé pour détournement    Espagne/Foot : reprise du championnat prochainement    La 2e vague sera celle des maladies chroniques    Marrakech: Cadi Ayyad aura son observatoire des épidémies    Covid19: La situation de ce lundi 25 mai (10h00)    Ricardo Rocha : « Adel est devenu un joueur très précieux »    La saison des best-sellers est ouverte    Sanaa Akroud: Dans "Myopia", j'ai donné la parole aux femmes    "Mon livre solidaire", une opération qui joint l'utile à l'agréable    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    Tourisme, un secteur au point mort : Les nationaux à la rescousse    Pour Sapress et Sochepress, les conditions d'une reprise de la publication des journaux en papier ne sont pas réunies    "El Mundo" salue les efforts du Maroc dans la lutte contre le Covid-19    Aide alimentaire aux nécessiteux de Béni Mellal    Levée du confinement des fonctionnaires de la DGAPR    Les administrations publiques prochainement ouvertes au public    Bundesliga : L'apprenti Haaland défie le maître Lewandowski    Une carrière en Liga se précise pour Jawad El Yamiq    Coronavirus : 27 nouveaux cas, 7433 au total, dimanche 24 mai à 16h    Coronavirus : 99 nouveaux cas lundi à 16 heures, 7532 cas cumulés    Hicham Boussefiane se dit prêt à devenir leader du FC Malaga    A Madagascar et à travers l'Afrique, la ruée controversée vers l'artemisia    Vote à distance: La Chambre des conseillers décide de développer une application électronique    238 ONG subventionnées par le programme Moucharaka Mouwatina    Webinaires sportifs : Raccourcir les distances et enrichir les compétences    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    Le Réseau des journalistes contre la peine de mort appelle le Maroc à abolir cette peine cruelle    Vidéo. Pakistan : 97 morts dans un crash d'avion    David Keene… Comment l'Algérie finance la propagande de sécession aux Etats-Unis    Un club chinois s'intéresse à Younès Belhanda    Nizar Baraka: il est temps de redéfinir les priorités nationales    Le porteur de feu (L'Igniphore)    Lire Evelyne ou le djihad?    Israël…Gaza… Les Palestiniens    Kamal Moummad, «The Man Behind the Scene»    Confinement et ramadan, un duo gagnant pour la télé!    DOC-Covid19 : Les principaux textes législatifs en un seul clic!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La coopération triangulaire au service du partenariat Sud-Sud
Publié dans Libération le 30 - 05 - 2016

L'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) vient d'organiser, récemment dans la capitale économique, un workshop auquel ont pris part les responsables de la formation professionnelle de 15 pays partenaires (dont le Maroc), l'Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), le ministère de l'Economie et des Finances et les ambassadeurs du Gabon, du Cameroun et du Togo. Organisée en partenariat avec la Banque islamique de développement (BID), cette réunion a permis de présenter des process de gestion du dispositif de la formation professionnelle de l'OFPPT ainsi que d'explorer de nouveaux modes d'appui financier, dans le cadre de la coopération triangulaire.
En effet, les représentants de quatorze pays d'Afrique subsaharienne ont, ainsi, examiné les moyens de renforcer le partenariat en matière d'expertise, de formation et de ressources financières, précise-t-on du côté de l'OFPPT dans un communiqué de presse parvenu à Libé.
«Il figure parmi les recommandations phares de cette rencontre, la création d'une «Alliance Africaine pour le développement de la formation professionnelle », avec le rôle de pivot du développement de la formation dans des pays partenaires, attribué à l'OFPPT», est-il mis en exergue de même source.
Et de souligner que les travaux de ce workshop ont offert la possibilité de réaffirmer l'engagement de l'OFPPT et de la BID pour le montage et la réalisation de projets dont la finalité est la mise à niveau des dispositifs de formation et le développement des capacités techniques des acteurs, et ce dans un cadre de partenariat durable et bénéfique.
Intervenant lors d'un atelier dédié à «la coopération triangulaire au service du partenariat Sud-Sud», le DG de l'OFPPT, Larbi Ben Cheikh, a indiqué que cet atelier intervient conformément aux Hautes orientations royales appelant à développer la coopération Sud-sud et à répondre aux besoins des pays africains en matière de formation.
Il a réitéré, à ce titre, l'engagement de l'OFPPT à faire profiter les pays subsahariens de son expertise pour parvenir à des solutions tangibles aux différentes problématiques auxquelles font face ces pays du continent africain.
Le DG de l'OFPPT a également souligné la disposition de la BID à financer différents projets, notamment la création d'institutions sectorielles, la formation des encadrants et la formation continue.
M. Bencheikh a rappelé, à cet égard, la signature de 48 conventions entre ces pays et l'OFPPT depuis 2002 au profit de 1928 stagiaires, 300 formateurs et 80 cadres pédagogiques, révélant que l'Office est déterminé à poursuivre son action durant l'année 2016-2017 en consacrant plus de 1000 places à des stagiaires venant des pays africains partenaires.
Pour sa part, Abderrahmane Beddi, responsable au sein de la BID, a loué les efforts consentis par le Maroc pour faire face aux défis et entraves qui se posent devant plusieurs pays subsahariens notamment en matière de qualification des ressources humaines et de financement.
Par ailleurs, l'on signale dans le communiqué, que l'OFPPT et la BID vont élaborer des recommandations et un plan d'action en perspective de la prochaine réunion des ministres de ces 14 pays africains en charge de ces secteurs vitaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.