Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Covid-19: Le nombre des cas actifs s'élève à près de 11.000    Live. Coronavirus : la situation au Maroc, vendredi 14 août à 18h    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.306 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 39.241 cas cumulés, vendredi 14 août à 18 heures    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Rentrée scolaire au Maroc : les écoles privées au bout du rouleau ?    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Fkih Ben Salah: une tentative de trafic de 720 chardonnerets avortée    Covid-19 au Maroc: témoignages poignants de médecins réanimateurs    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Vaccin anti-Covid-19: accord entre l'UE et une société américaine    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Mundia Job Fair zoome sur les opportunités des d'emploi des jeunes à l'international
Publié dans Libération le 01 - 05 - 2017

Une journée riche et bien remplie pour les étudiants des grandes écoles et universités publiques et privées de Casablanca et de sa région venus prendre part au septième Forum de recrutement « Mundia Job Fair ».
Organisé pour la septième année consécutive par l'Université Mundiapolis à Casablanca, ce rendez-vous dédié à l'emploi a été placé sous le thème « Le Grand développement de l'Afrique : quelles opportunités pour les carrières des jeunes à l'international ? ».
Le Mundia Job Fair a pour objectif de « permettre aux étudiants de développer leur connaissance du marché de l'emploi et leur agilité culturelle dans le cadre de la coopération des pays du Sud », a indiqué le management de cette institution académique.
Inscrite dans le cadre du programme d'accompagnement « Mundiatawjih », qui vise à améliorer l'employabilité des étudiants et leur insertion professionnelle, cette édition a réuni une trentaine d'entreprises marocaines publiques et privées évoluant dans divers secteurs d'activité. Et connu notamment la participation du président de la Commission parlementaire mixte Maroc-UE, Abderrahim Atmoun ; de la DG de Moroccan information technology Company (MITC), Lamiae Benmakhlouf ainsi que de la représentante du Fonds d'investissement britannique Actis, Emma Li.
« Le grand projet de l'Université Mundiapolis, c'est de parfaire les standards internationaux dans l'accompagnement de l'étudiant et de le faire ensemble avec des partenaires locaux dans différents pays africains. Pour nous, c'est cela l'intelligence collaborative», a confié satisfait le président de l'Université Mundiapolis, Pr Amine Bensaid.
« Nous le faisons aujourd'hui avec des partenaires africains, en Tunisie, très bientôt en Afrique du Sud et dans d'autres pays, en intelligence commune avec des investissements communs et des fonds d'investissement », a-t-il indiqué.
Dressant le bilan des précédentes éditions, le patron de ce campus privé a rappelé que « cette année, nous avons un taux d'employabilité de 91%, c'est dire que nous sommes très satisfaits de ce que nous sommes en train de faire. En revanche, nous n'arriverons à la satisfaction totale que lors que nous aurons atteint un taux de 100% ».
Le Mundia Job Fair est « un forum de recrutement à travers lequel on essaie de s'adapter à ce qui se passe autour de nous d'un point de vue actualité et des opportunités. On va aller chercher des opportunités là où elles se trouvent afin d'adapter l'offre avec le besoin du marché de l'emploi », a, pour sa part, indiqué Hanane El Jaffali, directrice du Centre d'accompagnement à la réussite des étudiants (CARE).
Et la responsable du forum de préciser que « la première particularité du forum, c'est de cibler des entreprises que nous voulons faire rencontrer avec nos étudiants et d'aller chercher des entreprises qui présentent le plus d'opportunités et recrutent plus facilement. Si nous ouvrons ce forum au public, c'est pour que les recruteurs puissent avoir un maximum de profils et constitué une CVthèque important qui leur permettra de choisir les profils recherchés », a-t-elle expliqué.
Intervenant à l'ouverture du forum, au nom des étudiants de l'université, Isaac Dianzinga Sonit a affirmé que l'employabilité demeurait la préoccupation première des étudiants et des universités.
S'adressant aux recruteurs, il a déclaré que « dans un contexte mondial où le marché de l'emploi évolue assez vite et exige encore plus, ces genres d'évènements viennent mettre les principaux acteurs que nous sommes au contact de la réalité que vous incarnez à travers vos structures respectives ».
Dans son mot, le représentant des étudiants a aussi affirmé que les étudiants ont un potentiel au niveau des aptitudes personnelles, professionnelles et sont tout à fait capables de répondre aux attentes de nombreux patrons.
«Nous sommes des demandeurs d'emploi motivés et dynamiques, l'idée de faire rencontrer l'offre et la demande était une volonté à laquelle nous tenions tous. En nous tendant la main, vous investissez pour notre avenir. Car, demain nous ferons vivre notre économie, ou pour certains, après avoir acquis l'expérience, le partageront dans leur pays d'origine dans l'optique d'un développement de l'Afrique », a-t-il déclaré. Avant d'assurer que « votre présence ici montre votre volonté de guider, d'épauler, d'accompagner et surtout de partager. »
Comme stipulé dans le programme, les responsables de ressources humaines des entreprises participantes ont eu des entretiens avec des étudiants de différents établissements académiques dont ils jugeront « les profils globalement intéressants. Plusieurs répondaient à nos attentes », ont confié les recruteurs à l'issue de cette journée de l'emploi.
Un satisfit partagé par les étudiants qui ont assuré avoir trouvé aussi leur compte. Pour Sawabogo Mady, président de l'Association des étudiants et stagiaires burkinabé au Maroc (AEBM-Casa), cette manifestation est une excellente opportunité pour les étudiants en particulier subsahariens qui peinent souvent à décrocher un stage. « Ce forum nous a permis de prendre contact avec des entreprises opérant dans différents secteurs qui vont nous aider à en trouver », s'est-il réjoui notant que certaines d'entre elles comme Technoparc vont prochainement s'implanter en Côte d'Ivoire. Ce qui est de bon augure pour les étudiants formés au Maroc.
De son côté, son compatriote Abdoul Aziz Sirima, secrétaire général de l'AEBM-Casa, a estimé que ce forum « est une très bonne opportunité pour les étudiants de se mettre en relation avec l'entreprise d'autant plus que ce n'est pas toujours facile d'avoir des contacts. Aujourd'hui, à travers le forum, nous avons pu discuter avec plusieurs entreprises, connaître leurs attentes, nous situer et déposer des CV et souvent échanger sur bien de
choses ». Anass Khoualed, étudiant marocain de 4ème année génie industriel à l'Université Mundiapolis a de son côté rappelé que le Mundia Job Fair est un forum d'entreprises consacré à l'emploi. « Plusieurs sociétés reconnues à l'échelle internationale participent à cette manifestation organisée, chaque année, par notre université. Ce qui est intéressant pour les étudiants d'autant plus qu'elles nous aident à trouver des stages et proposent d'embaucher aussi bien nos lauréats que ceux d'autres établissements », a-t-il confié.
Etudiant comorien à la Faculté de médecine et secrétaire de Ngoshao-Maroc, Nassuf Abdourahamane a qualifié cette journée d'extraordinaire estimant que « ce n'est pas tous les jours que l'on est en contact avec des responsables de ressources humaines de grandes entreprises. J'ai découvert beaucoup de choses intéressantes et je pense que cela valait la peine que je vienne. »
Il est à souligner qu'outre la visite de stands, cette journée comprenait aussi une table ronde sur la « Coopération tripartie UE-Maroc-UA/témoignages et expériences vécues ». Modérée par Mohamed Tazi, DG du cabinet LMS Formation, elle a été animée par Abderrahim Atmoun, Lamia Benmakhlouf (DG Technoparc), El Khalidy (DRH de Pahrma 5) et Walid Meski (DRH Ocp Africa).
« J'espère que ce forum va servir beaucoup d'étudiants parce que c'est une action citoyenne qui permet à tous ces jeunes de venir chercher des opportunités de stage et d'emploi. Des étudiants qui veulent vraiment trouver un emploi ou un stage en relation directe avec leur profil», a conclu Hanane El Jaffali.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.