Tunisie : Kais Saied et Nabil Karoui au second tour de la présidentielle anticipée    Heetch accompagne les auto-entrepreneurs    Sahara : La Grande Bretagne réitère son plein soutien au processus onusien et aux efforts du Maroc    Arbitrage, corruption à la CAF, rapport financier... Tout sur l'Assemblée générale de la FRMF    Le surfeur Ramzi Boukhiam qualifié pour Tokyo 2020    Global Teacher Conclave & Awards 2019 : Un Marocain primé    Affaire Griezmann: une sanction de 300 euros ou un huis clos pour le Barça    Sebta et Melilia. Les parlementaires de Vox veulent ériger un mur    Lancement officiel et adoption des recommandations de l'OMS    Agadir : Pour un meurtre, un chauffeur clandestin condamné à 20 ans de réclusion criminelle    Meknès : Il poignarde mortellement son voisin    «Le Roi : le Maroc de Mohammed VI », un livre pour comprendre le Royaume « au-delà des clichés »    Fête de l'Huma: Les chemins de l'Humanité!    Gestion migratoire : Le Commissaire de l'UA salue le rôle du Maroc    Logement social : La Cour des comptes identifie les failles    Ligue des Champions d'Afrique : RCA et WAC à un pas de la phase de poules    3e meeting du Barbe et Arabe-Barbe, championnats nationaux et Salon du cheval : La filière équine sur sa lancée    Mariage des mineures. Le verdict du CESE attendu demain    Marrakech à l'heure de l'Oriental Fashion Show    «Double face»: dans la peau d'un écrivain pas comme les autres!    Attribution du dépôt légal à plus de 4.300 ouvrages au cours des 8 premiers mois    Marrakech, Oasis des plus grands Djs du monde    Spoliation foncière : la lutte se poursuit    Administration publique : Le Maroc et Québec signent un accord    Nasser Bourita : La CEDEAO doit prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme    Iran : Le guide suprême exclut toute négociation avec les Etats-Unis    Brexit: La suspension controversée du Parlement britannique devant la Cour suprême    Sous pression, Angela Merkel dévoile sa stratégie climatique    Crise des migrants: Erdogan menace l'Union Européenne…    Audiovisuel : MBC5 veut rayonner sur le Maghreb    Soins auto-administrés : Le Maroc adopte les recommandations de l'OMS    Hajar Raissouni, la demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Sécurité pénitentiaire. Les raisons de la bérézina    Le Fonds de solidarité contre les évènements catastrophiques est en selle    Contrôle frontalier : Les fiches d'embarquement- débarquement supprimées    Journée mondiale de l'arthrose    Le glacier d'Aletsch pourrait disparaître d'ici à 2100    Ligue des champions : Liverpool rêve d'Istanbul et les clubs français d'exploit    Le choc entre les deux Olympiques débouche sur un nul    Réinsertion des détenus : Un slogan alléchant    Divers sportifs    Nasser Bourita : Le développement humain est la clé de la durabilité de l'action contre le terrorisme    Divers Economie    Déficit budgétaire de 33,5 MMDH à fin août    Rejet total de l'annexionnisme israélien par l'OCI    Ces stars qui se sont mariées en secret    "GTI", le prof de maths français qui rappe sur Pythagore    Brad Pitt en cosmonaute dans "Ad Astra"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La lettre de Lekjaâ à Infantino ça sonne comme un rappel à l'ordre
Publié dans Libération le 04 - 04 - 2018

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ, a adressé une lettre au président de la FIFA, Gianni Infantino, dans laquelle il conteste le système de notation et les critères techniques retenus par FIFA pour la sélection du pays-hôte du Mondial-2026.
Ci-dessous le texte intégral de cette lettre relayé par le site officiel de la FRMF:
"Rabat, le 25 mars 2018
Objet : Procédure de candidature du (ou des) pays hôte (s) pour l'organisation de la Coupe du Monde FIFA 2026TM
Monsieur le président, Cher Gianni,
Je souhaite vous faire part des inquiétudes de la FRMF concernant l'équité et la transparence de la procédure de candidature du (ou des) pays hôte(s) pour l'organisation de la Coupe du Monde FIFA 2026TM.
En septembre 2017, l'administration de la FIFA a transmis à la FRMF des informations sur les règlements et procédures de candidature, avec notamment la mise en place d'une Task Force chargée d'évaluer les candidatures sur la base d'un système de notation de 0 à 5.
La FRMF a demandé à de nombreuses reprises à la FIFA et ce, dès le 06 décembre 2017, de recevoir la méthodologie détaillée du processus de notation et ses conditions d'application par la Task Force. Vous n'ignorez pas en effet que ces informations étaient de nature à orienter tout ou partie du contenu du dossier de candidature qui était en cours de constitution par la FRMF.
A ma très grande surprise, le système de notation ("Scoring System"), document de 50 pages, n'a finalement été transmis à la FRMF que le mercredi 14 mars 2018 à 16h18 (soit moins de 24h00 avant le dépôt du dossier technique de la candidature marocaine prévu à Zurich le 15 mars 2018 à 16h00 et à peine plus de 48h00 avant la date limite règlementaire de dépôt du 16 mars 2018 à 17h00, à une date qui ne permettait plus, matériellement, la moindre prise en compte du "Scoring System" par la FRMF dans la préparation de son dossier de candidature.
En effet, le Scoring System établi et approuvé par la Task Force ajoute de nouveaux critères techniques qui ne figuraient pas dans les prescriptions transmises initialement par la FIFA. Il modifie par ailleurs certains critères existants et impose de nouvelles règles/limitations. Ces éléments n'ont jamais été portés à la connaissance de la FRMF durant la préparation de son dossier de candidature.
Les déviations majeures apportées par le Scoring System par rapport aux exigences initiales de la FIFA concernent notamment:
- L'hébergement (introduction d'une nouvelle formule introduisant un plafonnement de l'augmentation admissible du parc à horizon 2026, modification des jauges d'hôtels requises);
- Les stades (introduction d'un "risque de durabilité des infrastructures" jamais mentionné auparavant, introduction d'un "risque lié aux nouvelles constructions".
- La capacité des aéroports (au moins 60 millions de passagers par an avec une formule qui limite la capacité d'extension - aucune capacité n'était mentionnée auparavant);
- Les distances au sein de la ville hôte (nouveau critère de 90 minutes maximum entre la ville et l'aéroport); et
- L'exigence pour la première fois d'une taille minimale d'une ville hôte (250.001 pour obtenir un score de 2).
La connaissance de ces éléments en amont de la procédure de candidature aurait été de nature à influencer voire déterminer les orientations que nous avons suivies dans la préparation du dossier de candidature et par conséquent, le contenu dudit dossier.
Par ailleurs, la FRMF a la conviction que le Scoring Système établi par la Task Force pour l'évaluation des dossiers de candidature n'est pas conforme aux exigences des règlements relatifs à la candidature et la sélection du ou des pays hôte (s) de la Coupe du Monde FIFA 2026TM. Aussi, est-il exclu pour la FRMF d'accepter que la FIFA puisse introduire des différences substantielles aux exigences initiales à un stade critique et tardif de la procédure de candidature.
A la lumière de ce qui précède, nous nous opposons fermement à ce que le Scoring System soit maintenu en l'état et encore moins publié par la FIFA et considérons que toute action dans ce sens serait inéquitable et irait à l'encontre de l'exigence détablir "une procédure de candidature juste et transparente" qui résulte clairement des dispositions de l'article 69.2 (a) des statuts de la FIFA.
La FRMF a demandé à la FIFA Bidding Team, sans succès à ce jour, la possibilité de partager en détail notre analyse du Scoring System, mettant en évidence les différentes problématiques et répertoriant toutes les discordances/contradictions relevées.
Je suis certain, Monsieur le Président, que votre ferme volonté d'assurer l'équité, la transparence et la bonne gouvernance et de respecter les statuts de la FIFA vous conduira à prendre en considération nos sérieuses inquiétudes et notre position légitime.
Ainsi, afin de garantir une procédure de candidature juste et transparente, je vous demande de bien vouloir donner instruction à vos équipes de sursoir à la publication du Scoring System et ce dans l'attente de nous permettre d'avoir les échanges nécessaires sur son contenu avec la FIFA Bidding Team.
Dans l'attente de votre retour, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'assurance de mes sentiments les meilleurs".
* Président Fédération Royale Marocaine de Football


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.