Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud    Une nouvelle Ecole Américaine à Benguerir    Tourisme : Harhoura fait peau neuve    BAM : La masse monétaire progresse de 9,2% en janvier    Aménagement d'une villa Casino et violation de l'état d'urgence sanitaire...la DGSN interpelle 29 personnes    L'encours des bons du Trésor devrait s'établir à 609,4 MMDH au 3 mars    Mustapha Ramid sera opéré ce samedi    Mustapha Ramid démissionne du gouvernement pour « raisons de santé »    L'ONCF dévoile ses résultats    Réforme électorale : les très attendus amendements dès la semaine prochaine    Evolution du coronavirus au Maroc : 480 nouveaux cas, 482.994 au total, vendredi 26 février 2021 à 18 heures    Les Golden Globes remettent leurs prix sans public ni tapis rouge    Le Maroc pourrait recevoir un don de vaccins de la part d'Israël    Russie : Washington n'acceptera «jamais» l'annexion de la Crimée, affirme Joe Biden    Rapport du renseignement américain : MbS accusé d'avoir «validé» le meurtre de Jamal Khashoggi    Le MAS présente son nouvel entraîneur, Miguel Angel Gamondi    Le WAC à Ouagadougou en quête d' une seconde victoire en Ligue des champions    Le président de la FIFA exprime ses remerciements à S.M le Roi    Le vice-président du Mali salue le rôle joué par le Maroc dans le processus de transition de son pays    Nouveauté Peugeot Landtrek : un pick-up qui sort ses griffes    Percevoir le cannabis tout autrement    Une rareté en trompe-l' oeil    Immigration : un réseau qui faisait passer des migrants pour des sahraouis démantelé    Le Maroc adhère à l'Organisation islamique pour la sécurité alimentaire    Premier Colloque international de linguistique à Marrakech    "Biggie " , le géant éphémère du rap par ceux qui l' ont connu    Plus de 25.000 pièces archéologiques seront mises à la disposition des étudiants et du grand public    L'ONU demande la libération immédiate de tous les détenus du Hirak en Algérie    Administration pénitentiaire: Reprise exceptionnelle des visites familiales au profit des détenus du 1er mars au 12 avril    Tanger Med : tous les indicateurs de l'activité portuaire sont au vert au 4ème trimestre 2020    CAN U20 Mauritanie : Maroc-Tunisie pour une place en demi-finales    DGSN: opération sécuritaire à l'Agdal, au centre de Rabat    Casablanca : Proparco, BMCI et ARMA s'allient pour la propreté urbaine    Harcèlement sexuel : des voix réclament une enquête sur le gouverneur de New York    Des leaders politiques et élus internationaux adressent une lettre à Joe Biden pour appuyer la décision US reconnaissant la souveraineté du Maroc sur son Sahara    Réunion ce vendredi du Conseil de gouvernement    «Yawmiat Kaen Osabi», nouveau-né de Loubna El Manouzi chez «Mokarabat»    Rencontre autour d'une publication : «Pour une Maison de l'histoire du Maroc» dotée d'un savoir accessible à l'esprit de tous    Vaccination au Maroc: un bilan encourageant avec plus de 3 millions de personnes vaccinées    Un immense tour d'une ville en pleine mutation : Dakhla change de visage    Le partenariat Maroc-CCG, un noyau solide pour un nouvel ordre arabe    Victoire de l'eurocentrisme fiscal    Iran-AIEA : Téhéran commence la restriction des inspections nucléaires    Gianni Infantino salue l'engagement du roi Mohammed VI en faveur du développement du football au Maroc    Les Lionceaux avec la Côte d'Ivoire dans le groupe A    Le MAS présente son nouvel entraineur, l'Argentin Miguel Angel Gamondi    Le MAT limoge son entraineur Younes Belahmar    Une Maison de l'Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saâd Eddine El Othmani : Le taux d'avancement des projets de développement des provinces du Sud a atteint 48 %
Publié dans Libération le 17 - 05 - 2018

Le taux d'avancement des projets dans le cadre du Programme de développement des provinces du Sud (2015-2021) a atteint 48%, a assuré, lundi à Rabat, le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, ajoutant que ce taux devrait atteindre 70% vers la fin de l'année en cours.
Répondant à une question sur "Le modèle de développement des provinces du Sud", lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers, il a relevé que ce modèle, lancé par S.M le Roi Mohammed VI à Laâyoune à l'occasion du 40ème anniversaire de la Marche Verte, constitue un mécanisme optimal pour l'accélération de la régionalisation avancée dans les régions du Sud et la réalisation du développement escompté, notant qu'il permettra de mettre en place les bases d'une politique intégrée à même de promouvoir le rayonnement des provinces du Sud dans les domaines économiques et sociaux.
Il a, également, affirmé que le gouvernement s'est engagé, en vertu de son programme, à favoriser le succès du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, à offrir les moyens financiers et humains pour accélérer sa mise en œuvre et réaliser les projets programmés dans ce cadre, en impliquant les habitants dans la gestion de leurs affaires, pour davantage de prospérité et de développement de ces régions, en tant que pôle économique intégré, ainsi que de poursuivre la mise en œuvre optimale des programmes liés au développement intégré des provinces du Sud.
Sur le plan financier, Saâd Eddine El Othmani a indiqué que les fonds engagés jusqu'à la fin du mois de mars 2018 ont atteint environ 21 milliards de dirhams (MMDH), ajoutant qu'au niveau des infrastructures routières, ferroviaires et portuaires, il sera procédé à la mise en place d'un réseau routier visant à accompagner le développement des provinces du Sud, à la réduction des temps des voyages et à l'amélioration de la sécurité routière, notant que ce projet vise essentiellement à mettre en place une voie express Tiznit-Laâyoune-Dakhla d'un coût de 8,5 MMDH. La première reliant Tiznit à Laâyoune sur une distance de 555 km et la seconde consiste en l'élargissement de la route nationale reliant Laâyoune et Dakhla sur une distance de 500 km, a-t-il précisé.
Dans le cadre de la mise en oeuvre de la stratégie nationale portuaire, le chef du gouvernement a indiqué que de nouveaux ports sont en cours de construction dans le cadre du pôle des ports du sud, notamment le port de pêche de Lamhiriz et le port Dakhla atlantique dont les travaux débuteront vers la fin de l'année en cours.
S'agissant du développement du transport maritime, il a souligné qu'il sera procédé au lancement d'une ligne maritime de la navigation côtière dédiée à la cargaison reliant Casablanca et Dakhla, à la réouverture des deux lignes maritimes reliant les îles Canaries et Tarfaya d'une part, et Laâyoune d'autre part, ajoutant qu'au niveau des infrastructures hydrauliques, il sera procédé aussi à la réalisation du barrage "Fask" sur l'Oued Sayad (province de Guelmim) pour une enveloppe budgétaire estimée à 1.500 millions de dirhams (MDH), outre la réalisation de 11 petits barrages et la construction de barrages dédiés à la protection contre les inondations pour un montant global avoisinant les 571 MDH.
Pour ce qui est des structures liées aux énergies renouvelables et à la production de l'électricité, il a fait observer qu'une série de projets a été programmée dans le cadre de la production de l'électricité dans les trois provinces du Sud à l'horizon 2021, d'une puissance totale de 1.338 mégawatts (MW), rappelant que parmi les projets réalisés figurent celui de l'extension du parc éolien d'Akhfenir d'une puissance de 100 MW pour une enveloppe budgétaire de 1.992 MDH et l'opérationnalisation de la première tranche du projet du parc éolien "Aftissat" à Boujdour (200 MW).
Au niveau du programme d'eau potable et d'assainissement liquide, le chef du gouvernement a indiqué qu'une enveloppe budgétaire d'environ 5666 MDH a été allouée aux projets de renforcement du réseau d'eau potable et d'assainissement dans les régions du Sud, dont la ville de Dakhla (250 MDH), le dessalement de l'eau de mer à Boujdour (134 MDH) et la poursuite de cette opération jusqu'à la réalisation de l'ensemble des projets inscrits dans le cadre de ce programme. Le projet d'assainissement liquide a été mis en place au niveau de la ville de Dakhla avec un budget d'environ 248 MDH, a ajouté Saâd Eddine Othmani annonçant le coup d'envoi des autres projets inscrits dans ce programme vers la fin de l'année en cours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.