Le Maroc dénonce l'obstruction algéro-polisarienne du processus de nomination d' un Envoyé personnel au Sahara    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    Le surplace insolite d'une régularisation à l'italienne    Le déficit budgétaire se creuse pour le deuxième mois consécutif    La généralisation de la protection sociale, un triomphe contre les inégalités    Les TPE lourdement impactées par les délais de paiement    Décès du président tchadien Idriss Déby Itno    Infantino fustige les dissidents qui devront subir les conséquences    Coupe de la Confédération: Match capital pour la RSB et sans enjeu pour le Raja    Restructuration de la direction technique des EN    La police à pied d'oeuvre pour faire respecter le couvre-feu nocturne    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Bientôt une suite du film Downton Abbey    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Cinq clubs anglais se retirent de la controversée « Super League »    Programme des principaux matchs du mercredi 21 avril    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    Maroc/Prolongement des mesures exceptionnelles pour certaines catégories affiliées à la CNSS: Deux décrets adoptés    Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Conseil de gouvernement: Du nouveau pour l'AMO des indépendants    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    Restructuration de la direction technique des équipes nationales    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    DGAPR : la grève de la faim annoncée par les détenus Soulaimane Raissouni et Omar Radi "n'a aucun lien avec les conditions de leur détention"    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Covid-19/Maroc: Voici le nombre de personnes vaccinées à ce jour    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guergarate : Soutien massif de pays arabes pour l'intervention marocaine
Publié dans L'observateur du Maroc le 14 - 11 - 2020

Des pays arabes expriment, les uns et après les autres, un soutien massif au Maroc suite à l'intervention des Forces Armées Royales qui ont vite rétabli un cordon de sécurité à Guergarate.

Emirats Arabes Unis
Avec le Qatar les Emirats Arabes Unis (EAU) ont été les premiers à réitérer leur solidarité et leur soutien au Maroc dans la protection de ses territoires.
« Les Emirats Arabes Unis ont réitéré leur solidarité et leur soutien au Royaume du Maroc frère et appuyé la décision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de mettre fin à l'incursion illégale (du polisario) dans la zone tampon de Guergarate, qui relie le Maroc et la Mauritanie, dans le but de sécuriser les flux naturels de marchandises et de personnes entre les deux pays voisins », indique un communiqué du ministère émirati des Affaires étrangères et de la Coopération internationale publié le jour même de l'intervention des FAR (vendredi 13 novembre 2020).
Le ministère émirati condamne les provocations et pratiques désespérées et inacceptables qui ont eu lieu depuis le 21 octobre dernier, en violation flagrante des accords conclus, estimant que ces provocations constituent une menace réelle pour la sécurité et la stabilité dans la région.
Il souligne également que les Emirats Arabes Unis réitèrent leur soutien au Royaume du Maroc dans toutes les mesures qu'il juge nécessaires pour défendre la sûreté et la sécurité de ses territoires et de ses citoyens.

Qatar
L'Etat du Qatar a exprimé, dès vendredi, son soutien à la décision du Maroc d'agir pour mettre fin à l'impasse provoquée par le blocage de la circulation au passage de Guergarate par les milices du « polisario ».
Le ministère qatari des Affaires étrangères a exprimé, dans un communiqué, « la profonde préoccupation de l'Etat du Qatar face à la perturbation des mouvements civils et commerciaux au poste frontière de Guergarate, situé entre le Maroc et la Mauritanie ».
Dans ce contexte, le communiqué a salué les efforts du Secrétaire général des Nations Unies pour parvenir à une solution politique à un conflit qui dure depuis des décennies.
Le ministère des Affaires étrangères du Qatar a renouvelé sa position ferme sur le règlement des différends par le dialogue, la diplomatie et les moyens pacifiques, soulignant la nécessité du respect de la souveraineté des Etats.

Bahreïn
Le Royaume du Bahreïn a exprimé, vendredi, son appui et sa solidarité avec le Maroc dans la défense de sa souveraineté et ses droits et la sécurité de ses terres et citoyens au niveau du passage d'El Guergarate dans le cadre de la souveraineté du Maroc et l'intégrité de son territoire conformément à la légalité internationale.
Dans un communiqué, le ministère bahreïni des Affaires étrangères a exprimé sa forte condamnation des actes hostiles entrepris par les milices du polisario et ses provocations dangereuses au passage de Guergarate dans le Sahara marocain.
Le communiqué souligne que ces actes hostiles représentent une menace à la libre circulation civile et commerciale et une violation des accords militaires. Ils constituent également une tentative de semer l'insécurité et l'instabilité dans la région.
Et de conclure que ces agissements ont contraint le Maroc à lancer une opération pour rétablir la circulation dans ce passage vital en vertu de ses responsabilités et en parfaite conformité avec la légalité internationale.

Arabie Saoudite
الخارجية #السعودية تستنكر أي ممارسات تهدد حركة المرور في هذا المعبر الحيوي الرابط بين #المغرب و #موريتانيا https://t.co/IID708gmal #العربية
— العربية السعودية (@AlArabiya_KSA) November 14, 2020

Ls hautes autorités saoudiennes ont exprimé, ce samedi 14 novembre, leur soutien aux mesures prises par le Maroc pour rétablir la liberté de circulation civile et commerciale dans la zone tampon de Guergarate au Sahara marocain.
Dans un communiqué, le ministère saoudien des Affaires étrangères a exprimé sa « condamnation de toute pratique qui menace le trafic dans ce passage vital entre le Royaume du Maroc et la République islamique de Mauritanie ».
Le communiqué du ministère saoudien a appelé à « la retenue et la non-escalade conformément aux résolutions de la légitimité internationale y afférente ».

Jordanie
La Jordanie a exprimé, samedi, son soutien total au « Royaume frère du Maroc dans toutes les démarches qu'il entreprend pour protéger ses intérêts nationaux, son intégrité territoriale et sa sécurité ».
Le ministère jordanien des Affaires étrangères et des Expatriés a souligné, dans un communiqué, que « le Royaume de Jordanie affirme son soutien aux mesures ordonnées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour rétablir la sécurité et la sûreté dans la zone tampon de Guergarate, à la frontière entre le Maroc et la Mauritanie, et pour assurer la sécurité des citoyens et la fluidité de la circulation et du trafic commercial. »
Le communiqué a condamné « l'incursion illégale à Guergarate, qui viole les accords signés et pousse vers une menace pour la sécurité et la stabilité ».
Le ministère a réitéré la position claire et ferme de la Jordanie en faveur de l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc et de sa souveraineté sur l'ensemble de ses territoires, exprimant son soutien aux efforts visant à parvenir à une solution politique à la question du Sahara marocain, conformément aux décisions de légitimité internationale et à l'initiative d'autonomie lancée par le Maroc.

Koweït
Les hautes autorités koweitiennes viennent de déclarer, ce samedi 14 novembre, leur soutien à l'intervention marocaine.
A travers leur ministère des Affaires étrangères, ils retirent leur position immuable concernant le droit du Maroc à défendre son intégrité territoriale.
On le voit bien, l'action légitime du Maroc a été bien accueilli dans le monde arabe. D'autres pays ne manqueront pas d'exprimer leur solidarité avec le Maroc dans le rétablissement du droit à la circulation dans la zone tampon de Guergarate dont les Forces Armées Royales viennent de débarrasser des miliciens armés du « polisario ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.