Plan de relance. Ça va décarboniser    Commerce extérieur, Bank Of Africa acte un nouvel accord    L'ambassadeur israélien arrivé au Maroc...une première depuis deux décennies    Le textile marocain en quête d'un fil d'Ariane    Le Premier secrétaire de l'USFP reçoit les organisations de la jeunesse des partis politiques    Cause nationale : Biden confirme la proclamation US sur la marocanité du Sahara    Les milices privées reniables d'Erdoğan déstabilisent le Moyen-Orient    Terrorisme : la DGST a fourni des renseignements précis au FBI    Décès de Mohieddine Chekrouni    De Larbi Ben Mbarek à Youssef En-Nesyri: Les Lions de l'Atlas continuent de rugir dans l'arène de la Liga    Le match sera «décisif» pour les deux sélections (Lhoucine Ammouta)    Formation dans le numérique au profit de de 50.000 étudiants    Moncef Slaoui : fier du succès du vaccin, l'ancien responsable scientifique de Warp Speed parle de politique, de présidents et de futures pandémies    Notre diversité culturelle est une source inépuisable d'enrichissement    Les galeries d'art improvisent pour ne pas disparaître    La FNM lance un concours pour la création graphiques de son Logo    Appel à candidature pour une résidence d'écriture à Meknès    Marrakech. Quand l'Art s'invite au Palmeraie Rotana Resort    Exposition. Spirit of the letter de Larbi Cherkaoui    Maroc: Près de 38% des entreprises ont réduit leurs effectifs    France: l'Institut Pasteur arrête le développement de son principal projet de vaccin    Dakhla : un rallye classique et sportif pour célébrer la marocanité du Sahara    Microcrédit : 10 millions d'euros de prêt de la BEI à Jaïda    Le gouvernement s'écroule, place aux consultations tous azimuts    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Etats-Unis : Un soldat américain pro Daech arrêté grâce à la DGST marocaine    Vaccins anti-Covid: doit-on craindre des effets indésirables ?    Cyber-sécurité : le dispositif de Maroc Telecom    L'UNESCO met à la disposition du Maroc 7 équipements d'alerte précoce aux tremblements de terre    AfricaPay ambitionne de devenir la première néo-banque du continent    Le Maroc, un modèle en matière de préservation des traditions, notamment juives    Le Maroc réitère son appel pour la création d'une Plateforme d'experts africains pour la lutte contre les épidémies    Bouayach : «une source d'inspiration pour un modèle non-institutionnel de dialogue interculturel»    Une nouvelle émission dédiée le 3 février à la culture juive sur Medi1TV    Marrakech : Une Allemande se jette du 5ème étage d'un immeuble    Marocains, faites attention au pain que vous consommez    Hommage aux personnalités sportives qui se sont illustrées en 2020 : Malgré la pandémie, la SNRT perpétue la tradition    Législation : Un bilan maigre se profile    Partage de connaissances : HEM lance la 24ème édition de l'Université Citoyenne 2021    Pétitions : Enième tentative de réanimation    Maroc-Ouganda, un match couperet    Warning du Centre antipoison / «M'khinza» : Attention danger!    Fkih Ben Saleh : Un escroc mis hors d'état de nuire    CHAN / Covid-19 : Baâdi testé positif, il sera remplacé par Nemssaoui    CHAN / Groupe « C » : Ce soir, Maroc-Ouganda, pour rectifier et se qualifier !    CHAN : Bien que décimée par la Covid-19, la RDC bat le Niger (2-1)    Le rock maghrébin en concert à Meknès    Les Etats-Unis comptent s'appuyer sur les succès de la normalisation avec le Maroc dans les relations américano-israéliennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)
Publié dans L'observateur du Maroc le 04 - 12 - 2020

Des éléments du BCIJ devant la maison de l'un des terroristes présumés.

Au terme des opérations antiterroristes simultanées menées aux premières heures de ce vendredi 4 décembre dont lobservateur.info a suivi de près les dernières phases et publié des vidéos et des informations au fur et à mesure de leur déroulement, le BCIJ a publié ce communiqué sur son nouveau coup de filet. lobservateur.info illustre les informations présentées par des vidéos filmées sur place.

Le Bureau central d'investigations judiciaires (CIJ) a démantelé, ce vendredi, sur la base de renseignements fournis par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une cellule terroriste affiliée au soi-disant « état islamique » dont les membres s'activaient à Tétouan et ce, dans le cadre des efforts continus de la DGST pour lutter contre les menaces et repousser les projets extrémistes qui guettent la sécurité du Royaume.
Dans un communiqué, le BCIJ relève que l'intervention sécuritaire menée par la Force spéciale relevant du Groupe d'intervention rapide a permis d'interpeller trois extrémistes aux liens présumés avec cette cellule terroriste, âgés entre 21 et 38 ans, dont un ayant des liens familiaux avec un combattant dans les rangs de « daech » sur la scène syro-irakienne.
Les enquêtes et investigations menées sur la base des aveux préliminaires des membres de cette cellule ont permis de localiser un domicile qu'ils utilisaient dans l'ancienne médina de Tétouan pour tenir leurs réunions et planifier leurs projets terroristes, ajoute la même source, précisant qu'après s'être déplacé sur ce leu, sur indications des mis en cause, un examen complet des lieux et de leur contenu a été mené par les techniciens de déminage après avoir pris toutes les mesures de préventives pour assurer la sécurité des habitants et des familles voisines.
Des éléments du BCIJ devant la maison de l'un des terroristes présumés.

Saisies révélatrices
Les fouilles menées par les officiers du BCIJ et les experts des scènes de crimes ont permis de saisir un étendard de « daech » en tissu, un manuscrit comportant le texte de leur allégeance au prétendu calife de l'organisation, ainsi que plusieurs armes blanches de diverses tailles et du matériel informatique et électronique, poursuit le communiqué.
Les fouilles ont aussi permis de saisir des produits chimiques destinés à la fabrication d'engins explosifs traditionnels, dont des sacs de soufre et de phosphore, des barils de benzène, des bouteilles d'alcool brûlant, des sacs contenant d'importantes quantités de tournevis, de balles métalliques et de clous, outre des fils électriques, des batteries électroniques, des bouteilles en verre pouvant être utilisées dans la fabrication de cocktail molotov et des produits liquides suspects qui seront soumis à l'expertise technique au laboratoire de police scientifique et technique.

Un bain de sang évité in extremis
Selon les premiers éléments de l'enquête, les membres de cette cellule terroriste ont atteint un stade avancé de préparation avant la mise en œuvre de leurs projets terroristes, avec l'enregistrement d'une vidéo où ils prêtent allégeance au prétendu émir de l'Etat islamique, suivant les méthodes et les conditions de cette organisation terroriste, et précisent les principaux objectifs de leurs plans terroristes, ajoute la même source. Les enquêtes et investigations ont aussi révélé que les mis en cause ont mené plusieurs visites exploratoires pour identifier les cibles qu'ils comptent attaquer avec des engins explosifs, ou via des méthodes de terrorisme individuel dans des opérations similaires à la méthode utilisée par les combattants de « daech », relève le BCIJ. Les mis en cause interpellés ont été placés en garde à vue pour approfondir l'enquête menée sous la supervision du parquet en charge des affaires terroristes, en vue d'élucider l'ensemble de leurs projets terroristes et d'identifier les éventuels liens et ramifications de cette cellule, qui montre encore une fois la recrudescence des menaces terroristes qui guettent le Royaume, vu la persistance des individus imprégnés de l'idéologie extrémiste à répondre aux appels de « daech », conclut le communiqué.
(intertitres, vidéos et photo de lobservateur.info)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.