Sahara : L'Algérie courtise les nouvelles autorités colombiennes    Météo Maroc: températures maximales en légère hausse ce jeudi 11 août    Le Real Madrid remporte la Supercoupe de l'UEFA contre l'Eintracht Francfort    Jeux de la solidarité islamique/Taekwondo: Abdelbasset Wasfi décroche la médaille d'or, Safia Salih et Nezha El Assal en bronze    Transport routier : c'est parti pour les primes à la casse    Donald Trump suggère que le FBI pourrait avoir «placé» des preuves lors de la perquisition    Le Maroc organise des colonies de vacances au profit des enfants d'Al-Qods à partir du vendredi    Hammouchi reçoit le patron de la police espagnole    Le secteur de la santé se réforme, les financements s'annoncent lourds    فيروس كورونا: 148 إصابة جديدة وحالتي وفاة خلال ال24 ساعة الماضية    Vague de chaleur vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Royaume    Oscars 2023: lancement d'un appel à candidatures pour sélectionner le long-métrage qui représentera le Maroc    La FRMF convie Vahid Halilhodzic à une réunion qui déboucherait sur son licenciement    Bourse de Casablanca: Clôture en légère hausse    PLF-2023 : La langue amazighe, une priorité gouvernementale    La Jeunesse Socialiste dénonce le terrorisme de l'entité sioniste    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 10 Aout 2022    L'hépatite C trop peu soignée à causes de « barrières » dans l'accès aux traitements    Relever le nez du guidon !    L'UE présente le « texte final » visant la réactivation de l'accord de Vienne    Une vie et demie pour la profession et la patrie    Un point de connexion pour se réunir et vivre une nouvelle expérience    Un autre coup cinglant au patrimoine de la ville    « Surveiller » ! Le Maroc et la peu reluisante vocation des Apparatchiks d'Alger    Contre vents et marrées, Biden engrange des succès    Algérie: Deux anciens ministres condamnés pour corruption    44e Assemblée Générale de la CAF (Tanzanie) / Motsepé : "L'avenir du football africain est prometteur''    Education: le PLF2023 décline les grandes lignes de la réforme    Bejaad : Festival du cinéma et des arts plastiques    El Jadida : Entre les Doukkalis et le cheval, un lien particulier    Cinéma junior : Et de 5 pour le Festival éducatif de Soura    Le Guatemala est un « allié fiable » du Maroc en Amérique centrale (ministre des relations extérieures)    CAF : Ce mercredi, lancement officiel de la '' Super League Africaine'' par Motsepe et Infantino    KFC ouvre un nouveau restaurant à Derb Ghallef    Espagne : près d'un million de demandes de résidence et de travail en 2021, un record !    Vaccins contre le Covid: L'UE et Moderna anticipent les livraisons    Gravement malade, Brahim Ghali aurait été évacué à l'étranger    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule « dans de bonnes conditions », un pic attendu fin août    La 6ème édition du forum international de la TPE à Dakhla    La deuxième vague Omicron, c'est fini !    Première offre bancaire dédiée aux 12-17 ans : La Banque Populaire lance «Swipe»    Hôpital: accord sur les rémunérations en retard des médecins    La Marine Royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC et le Raja exemptés du premier tour préliminaire    Badr Banoun marque son premier but avec Qatar SC    Accidents de la circulation: 12 morts et 2.210 blessés en une semaine    PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mohammed VI plaide pour une coopération internationale en faveur de l'Afrique
Publié dans L'observateur du Maroc le 05 - 07 - 2022

Dans son message adressé aux participants à la Réunion du Groupe africain des ministres des Finances et des gouverneurs des Banques centrales des Etats africains membres de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (Caucus africain), ouverte mardi à Marrakech, le Roi Mohammed VI a indiqué qu'à peine sortie de l'emprise de la pandémie Covid-19, l'économie globale s'est trouvée prise dans une spirale de perturbations inédites des chaînes d'approvisionnement et soumise à des pressions inflationnistes croissantes et à une hausse record des cours de l'énergie, des produits alimentaires et des matières premières.
Cette crise affecte inégalement les pays africains, ses effets variant selon les potentialités économiques et les besoins de chacun en matières premières, notamment énergétiques et alimentaires, a relevé SM le Roi dans ce message, lu en son nom par la ministre de l'Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, notant que le Continent africain apparaît, dans cette conjoncture difficile, "comme l'une des régions les plus touchées, tant au regard des multiples périls qui menacent sa sécurité alimentaire et énergétique que de la baisse des taux de sa croissance économique".
"Les conditions sociales s'en trouvent ainsi fortement dégradées dans bon nombre de pays africains", a poursuivi le Souverain, soulignant que dans un contexte de pénurie des financements concessionnels et de durcissement des conditions de leur attribution, l'augmentation des besoins en financement entraîne un renchérissement aigu du service de la dette qui plombe davantage la situation économique de nombreux pays africains.
Faisant observer que de nombreuses économies africaines sont peu diversifiées et reposent en grande partie sur l'exportation de matières premières, le Roi Mohammed VI a précisé que ces économies pâtissent également de la forte dépendance des filières agricoles des aléas climatiques, ainsi que d'une faible mise en valeur du potentiel démographique considérable dont elles disposent.
"Afin de corriger ces défaillances, les efforts doivent s'intensifier pour élaborer des programmes intégrés de développement, selon des objectifs clairs et des instruments de financement innovants", a soutenu le Souverain, notant que ces dispositifs "devront inscrire le citoyen africain au cœur de leurs préoccupations et s'articuler essentiellement autour d'une mise en valeur des opportunités d'intégration économique entre les pays africains. Ils supposent également une implication active du continent dans la dynamique de transformation numérique et de transition énergétique à l'œuvre dans le monde".
Le Souverain a, à cette occasion, mis en avant les progrès accomplis dans l'opérationnalisation de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), qui attestent une fois encore la capacité des pays du Continent à renforcer leur intégration économique selon une vision commune.
La mise en œuvre effective de cette zone dans les meilleurs délais permettra, selon le Souverain, "d'accélérer l'intégration des économies africaines entre elles et dans les chaînes de valeurs mondiales".
"La coopération commerciale et économique Sud-Sud que Nous appelons de Nos vœux s'en trouvera assurément renforcée", a estimé le Roi Mohammed VI, invitant de nouveau "Nos partenaires bilatéraux et multilatéraux à accompagner les efforts sans cesse déployés par les Etats de Notre Continent, en matière de développement".
Pour le Souverain, cet accompagnement, qui s'inscrit dans le cadre d'un partenariat stratégique gagnant-gagnant, permettra aux Etats africains de se doter des ressources suffisantes pour promouvoir la dynamique de développement durable et, in fine, assurer à leurs peuples respectifs les conditions d'une vie décente et paisible.
LIRE AUSSI
Message du Roi Mohammed VI aux participants à la 7e Conférence internationale de l'UNESCO sur l'Education des Adultes
"Louange à Dieu, Prière et salut sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons.Excellences,Mesdames, Messieurs,C'est, pour Nous, un réel plaisir et une immense fierté que la Conférence internationale de l'Unesco sur l'Education des Adultes...
Rappelant que la coopération Sud-Sud demeure la voie la mieux indiquée pour promouvoir le développement économique dans les pays du Continent, le Souverain a affirmé que le Maroc, fort de sa conviction immuable et de son engagement constant, compte désormais à son actif des réalisations significatives sous forme de projets structurants, à l'instar du projet de gazoduc entre le Maroc et le Nigéria qui devrait fortement contribuer à renforcer la sécurité énergétique de bon nombre de pays africains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.