Gareth Bale file à Tottenham    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    Le régime algérien veut empêcher le Hirak de reprendre ses manifestations    La pandémie a augmenté les déplacements internes et réduit l'accès aux procédures d'asile, avertit le HCR    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Covid-19 : L'OMS réoriente l'Afrique vers ses plantes médicinales    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Les Etats-Unis sanctionnent l'IRAN et fâche Moscou    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    New York : deux morts et 14 blessés lors d'une fusillade    Ukraine : 3 Marocains décédés dans un accident    Mehdia : des policiers contraints d'user de leurs armes pour interpeller un individu dangereux    Covid-19 : assouplissement des mesures restrictives à Béni Mellal    Hausse de 39,1% des souscriptions sur le MAVT à fin juillet 2020    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Le Trésor place 700 MDH d'excédents de trésorerie    Covid-19 : l'Allemagne enregistre son bilan quotidien le plus élevé depuis avril    Confinement. La santé mentale en danger    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 5 points clés    Covid-19: le Maroc s'approche des 100.000 cas    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    L'INPPLC pointe du doigt le manque d'efficience des actions anti-corruption    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Les Produits alimentaires agricoles affichent un bilan solide à l'export    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Dislog lance une fondation pour l'entrepreneuriat en partenariat avec Endeavor    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    Edito : Génération verte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Microsoft lance #MakeWhatsNext pour booster le savoir des jeunes Marocaines
Publié dans L'observateur du Maroc le 23 - 05 - 2018

Fidèle à son engagement visant à encourager les jeunes femmes à s'intéresser aux métiers des STEM (Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques), Microsoft a lancé au Maroc une campagne éducative conçue pour motiver les écolières et les étudiantes universitaires à explorer les carrières dans le domaine des STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques).
Créé dans le cadre de la campagne globale de Microsoft #MakeWhatsNext, l'Innovation Camp s'est déroulé à L'Ecole Nationale Supérieure d'Informatique et d'Analyse des Systèmes (ENSIAS) en mars dernier en partenariat avec Injaz Al Maghrib, une organisation à but non-lucratif ayant pour objectif d'habiliter les jeunes à prendre en main leur propre succès. En effet, 60 étudiantes aux premières étapes de leurs parcours académiques, ont participé à une série d'ateliers entrepreneuriaux et techniques ayant pour but de booster le savoir des jeunes femmes Marocaines en matière de gestion des affaires, tout en les encourageant à poursuivre un parcours académique en STEM (Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques).
L'Innovation Camp a mis les jeunes femmes au défi de trouver des solutions à de réels enjeux Business en utilisant leur créativité, de nouvelles approches et le travail d'équipe. Pour adresser le problème d'un nombre décroissant de femmes étudiant des matières STEM et poursuivant des carrières dans les domaines STEM, les étudiantes ont aussi été chargées de concevoir un modèle d'affaires et / ou une solution technologique qui encouragerait une carrière dans les STEM. Elles ont également eu accès aux informations et ressources les plus récentes, ainsi qu'à l'orientation de bénévoles professionnels du secteur privé dont des cadres de Microsoft Maroc. Les étudiantes ont été encouragées à démontrer des compétences en leadership, en résolution de problèmes, pensée critique et idées novatrices en situation de délais serrés pour pouvoir proposer des applications et des jeux visant à encourager les jeunes filles à s'intéresser aux métiers dans le domaine des STEM.
«Notre partenariat avec Microsoft est fondé sur une confiance et une collaboration nécessaires pour instiller l'esprit entrepreneurial chez les jeunes à fort potentiel. Nous sommes convaincus que notre engagement à la mission d'Injaz donnera un nouvel élan à l'entrepreneuriat au Maroc pour une société prospère» souligne Yasmina Laasri, directrice Générale d'Injaz Al Maghrib.
Hicham Iraqi Houssaini, Directeur Général, Microsoft Maroc, quant à lui expliqua que le but de ce Camp est de contribuer à réduire l'écart des étudiantes dans les programmes d'éducation qui préparent les individus à une carrière dans les industries des STEM, tels qu'en informatique.
«Nous avons la responsabilité d'inspirer la prochaine génération de femmes leaders en Sciences, Technologie, Ingénierie et Mathématiques, et espérons encourager de plus en plus de filles et de jeunes femmes à entreprendre des études et carrières en STEM. Nous sommes convaincus qu'une représentation égale dans ces domaines contribuera à stimuler la croissance, réduire l'inégalité et encourager l'innovation» ajoute-t-il.
Microsoft reconnaît que la disparité des genres dans ces domaines est un problème protéiforme, et de talentueuses jeunes femmes qui manquent de modèles féminins en poste dans les STEM, ou qui n'ont pas accès à un programme fort ou d'un suivi postscolaire se perdent souvent dans l'industrie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.