Trois questions Emma Navarro: «les entreprises sont au cœur de notre mobilisation»    Boufal rayonne dans l'ombre    Tergiversations fédérales    Le Zamalek souhaite encore piocher chez le Wydad    Zidane n'oublie pas l'Algérie    Etat d'urgence sanitaire : Interpellation de 22.542 individus en flagrant délit de violation    Accord à portée de main des producteurs de pétrole sur une baisse de l'offre    La présidente du CNDH met en exergue les valeurs de solidarité marocaine    My Seddik Rabbaj: «l'autre n'est pas toujours l'enfer»    Destins tragiques, destin humain    Revenons à l'Histoire    Le Hezbollah libanais entre en guerre contre la pandémie…    Sahara marocain: Les Tables rondes sont la seule voie pour une solution politique définitive    Signé par 165 chefs de gouvernement : Un Appel à l'Action veut la suppression de 44 milliards de dollars dûs par l'Afrique    Passation des pouvoirs entre Othman El Firdaouss et El Hassan Abyaba    Coronavirus : les jeux-vidéos pour contourner l'arrêt des championnats de football    Des films d'animation en ligne pour passer un bon confinement    Fonds Covid-19 : Les mutuelles du public contribuent à hauteur de 19,5 millions DH    OLA Energy Maroc participe au mouvement de solidarité    Confinement : Quand les galeries d'art s'exposent sur les réseaux sociaux    Coronavirus : 57 nouveaux cas confirmés au Maroc, 1.431 au total, vendredi à 10h    Le Maroc, une destination privilégiée pour les investissements japonais    Assurance : Les primes émises en repli    Covid-19 : La BAD crée un fonds doté de 10 milliards de dollars    Garantie prolongée et réparation assurée pendant le confinement : Kia se mobilise    Etat d'urgence sanitaire: Le projet de loi bientôt au Parlement    La région du Gharb affiche une bonne production prévisionnelle en canne à sucre    Michelle Bachelet : La pandémie n'est pas un chèque en blanc pour bafouer les droits humains    Les footballeurs de Premier League lancent un fonds de soutien    Distribution gratuite de 4 millions de masques à Tanger    30 lits médicalisés remis à l'hôpital provincial de Jerada    Mané : Avec cette situation, quoi qu'il arrive, je comprendrais    Baisse des salaires des joueurs du Real Madrid    L'activité portuaire s'est inscrite en hausse au premier trimestre    Le Maroc procède à un tirage sur la LPL du FMI pour 3 Md$    "Modern Family", sitcom à succès, tire le rideau    Un concours régional pour révéler les talents artistiques et littéraires des élèves    Lire, voir, écouter…méditer    Dr Zahrat El Khouloud Bourhil : Il est de notre devoir de sensibiliser les gens et de leur servir d'exemple    S.M le Roi exonère les locataires des locaux des Habous des droits de bail durant la période de confinement    L'ancien président Rafael Correa condamné pour corruption…    Les universités diffusent des cours à la radio    La pandémie du Covid- 19 vue par deux économistes    Driss Lachguar, lors de la rencontre virtuelle organisée par la Fondation Lafqui Titouani    Appel de la présidence du Ministère public à l'application stricte des dispositions sur le port du masque    L'Europe ne s'entend pas sur la riposte économique à l'épidémie    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alerte – Bouknadel : La raison du déraillement élucidée, le responsable désigné
Publié dans L'observateur du Maroc le 23 - 10 - 2018

La raison du déraillement du train à Bouknadel a été élucidée. Et c'est un excès de vitesse qui vient expliquer le drame qui a fait 7 morts et de nombreux blessés en ce jour funeste du mardi 16 octobre 2018.
Le Procureur du Roi auprès du tribunal de première instance de Salé , a en effet révélé dans un communiqué que le déraillement du train qui reliait Rabat a Kenitra, est due à un excès de vitesse. Le train qui était limitait à 60 km/h dans cette zone a en effet atteint une vitesse de 158 Km/h.
La suite nous la connaissons tous : le train déraille et percute un pont faisant 7 morts et 125 blessés.
Le parquet a inculpé le conducteur du train des chefs d'accusations d'homicide et de blessures involontaires, des délits dont les peines sont prévues par les articles 432 et 433 du Code pénal, et l'a déféré en état d'arrestation devant le tribunal de première instance de Salé pour être jugé conformément à la loi, ajoute le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.