Dialogue social : Le ministre de l'intérieur convoque les centrales les plus représentatives    Elaboré par le ministère chargé de la réforme de l'administration et de la fonction publique : Un guide pour expliquer l'expropriation    Les anglais manifestent contre May et pour un nouveau Brexit…    Hervé Renard : Le match contre l'Argentine "sera certainement difficile"    Tuberculose. 30.000 personnes atteintes chaque année    Fès rend hommage à ses femmes    BMCE Bank of Africa et Mastercard lancent de nouvelles cartes intelligentes de paiement    Sahara marocain : Franc succès de la Conférence ministérielle africaine de Marrakech    Face à Xi Jinping, Macron, Merkel et Juncker cherchent une unité européenne    L'enquête russe derrière lui, Trump promet de prendre sa revanche    Le Pentagone débloque 1 milliard de dollars pour le mur de Trump    Quelle médiocrité !    Le Maroc et l'Espagne renforcent leur coopération judiciaire    Foot : Des trains et des prix spéciaux pour Maroc-Argentine    Enseignants contractuels. Pas de concession gouvernementale    La HACA et son homologue de l'Union des Comores s'allient    Ryad Square ouvre en avril    Région de Rabat-Salé-Kénitra : Les nuitées touristiques en hausse de 7% en 2018    Dakhla : Interdiction de la récolte du couteau en raison de teneurs anormales de biotoxines marines    Météo : De fortes rafales de vent et des vagues dangereuses mardi et mercredi    La «Tbourida» candidate à la liste du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco    Brexit: Theresa May joue sa dernière carte    Incitation à la violence contre les femmes : L'AMDH réagit au clip de Mr Crazy    Al-Khelaïfi, discret, puissant, mais de plus en plus fragilisé    Maroc-Argentine pour un match de gala au Grand stade de Tanger    Disparition de Sala: Cardiff estime le transfert de Nantes « nul et non avenu »    Brexit : Quel impact pour la Premier League ?    L'indicible quotidien des migrants en région du Nord    La cassette audio n'a pas dit son dernier mot    Indicateurs conjoncturels mitigés au début de l'année    La CEA recommande l'alignement des politiques budgétaires sur le cycle économique    Les Etats-Unis autorisent le premier médicament contre la dépression post-partum    Intervenant lors de l'université populaire sur «La démocratie linguistique et culturelle au Maroc»    Qualifs Euro-2020 Fortunes diverses pour l'Allemagne et la Croatie    Le rôle de la littérature est-il simplement de se poser des questions?    Insolite : Graffeur pro-Trump    "Emwas" Des souvenirs en reconstruction    Météo : Attention, ça va souffler…    Le 18ème Festival international du cinéma d'animation se poursuit jusqu'au 27 mars : Les moments forts de l'ouverture    JETMODE, l'événement mode de l'année !    FICM de Tétouan 2019 : «La sueur des palmiers» de Radwan El-Kashef ouvre le bal    Californie. Un incendie dans une mosquée fait le lien avec Christchurch    Un Kenyan sacré meilleur enseignant du monde    Divers    CAN 2019: Les Lions de l'Atlas terminent en tête    Session régionale du Parlement de l'enfant à Fès    Messi officiellement forfait pour Maroc-Argentine    Israël: une roquette frappe à Tel-Aviv, cinq blessés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vidéo – Munich : La sécurité mondiale en question
Publié dans L'observateur du Maroc le 15 - 02 - 2019

Plus de 600 décideurs de haut niveau sont à la capitale bavaroise. Ils viennent des quatre coins du monde participer à la 55e édition de Munich Security Conference (MSC – Conférence de Munich sur la sécurité) qui démarre ce vendredi 15 février 2019 et se terminera dimanche.
Fidèle à ce rendez-vous, Angela Merkel ouvrira les débat cet après-midi. Sauf imprévu, elle aura à ses côtés notamment le Vice-président américain Mike Pence, le Président égyptien Abdelfattah al-Sissi, le Président rwandais Paul Kagame, l'émir du Qatar Mohammed bin Abdulrahman al-Thani, le chef de la diplomatie russe Sergey Lavrov, la haute représentante de l'UE aux affaires étrangères Federica Mogherini, les ministres de la Défense français, turc et canadien, le SG de l'OTAN Jens Stoltenberg, la DG du FMI Christine Lagarde, entre autres personnalités ayant confirmé leur présence.
De nombreuses questions, dont certaines très polémiques, seront mises en débat, comme l'a annoncé le président de Munich Security Conference (MSC – Conférence de Munich sur la sécurité), Wolfgang Ischinger : Est-ce que l'alliance transatlantique survivra? est-ce que l'UE pourrait se relever? l'avenir sera-t-il multilatéral? comment réguler les nouvelles technologies? comment parvenir à la paix par le dialogue?
Le diplomate allemand est le maître de cérémonie de cet événement, le principal au niveau mondial sur la sécurité. Ischinger rappelle que l'objectif recherché est d'amener des décideurs de différents pays à réfléchir à des conflits non résolus en vue de proposer des solutions concrètes et à lancer les meilleurs idée pour éviter que d'autres conflits éclatent.
En plus des sessions plénières, le programme du MSC prévoit quelque 130 évènements parallèles et plus de 2500 rencontres bilatérales. C'est ce qui fait de cette conférence « le lieu privilégié où des idées peuvent être testées et des alliances se développer », affirme Wolfgang Ischinger. Et l'ancien diplomate de conclure : « C'est ici aussi que pourrait débuter de nouveaux processus de paix ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.